Raoul Curet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Curet.
Raoul Curet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 96 ans)
Nationalité
Activité

Raoul Curet est un acteur français né le à Aix-en-Provence et mort le (à 96 ans)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d’Eugène Curet, avocat à la cour, journaliste (rédacteur en chef du journal « Le Journal » et du « Petit Niçois ») et écrivain (Grand Prix de littérature rhodanienne pour son livre les « Chroniques de Peyrolles »). Passionné par le théâtre et l’aviation, il débuta sur la scène dès l’adolescence en tant qu’amateur en créant à Manosque une troupe avec ses camarades de l’époque. « Les jours heureux » de Claude-André Puget, qu’il mit en scène en interprétant le rôle de Bernard, lui valurent un succès personnel. La guerre interrompit ses espoirs et il rejoignit l’Armée de l’air où il intégra l’école de pilotage.

Il fut notamment chanteur dans le groupe des Quat'Jeudis. Il est un second rôle qu'on a notamment vu au cinéma dans L'Homme à la Buick, Le Viager, Le Mouton enragé et L'Enquête corse. Il a aussi fait de la télévision. Il a été la V.F. de Glenn Ford, dans Gilda, 3h10 pour Yuma.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès de Raoul Curet », sur danslombredesstudios.blogspot.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]