Régulus (étoile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Régulus.
Régulus
α Leonis
Description de l'image Regulus1.jpg.

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 10h 08m 22,3s
Déclinaison +11° 58′ 02″
Constellation Lion
Magnitude apparente +1,36
Caractéristiques
Type spectral B7 V
Indice U-B -0,36
Indice B-V -0,11
Variabilité légère
Astrométrie
Vitesse radiale +5,9 km/s
Mouvement propre μα = 249 mas/a
μδ = 2 mas/a
Parallaxe 42,09 ± 0,79 mas
Distance 77 ± 1 al
(23,8 ± 0,4 pc)
Magnitude absolue -0,52
Caractéristiques physiques
Masse 3,5/0,8/0,2 M
Rayon 3,15−4,15/0,5/? R
Luminosité 150/0,31 L
Température 10 000 - 15 000 K
Rotation 15,9 h
Âge 5×107 a
Composants stellaires
Composants stellaires Régulus A
Régulus B
Régulus C

Autres désignations

Cor Leonis, Basilicus, Rex, Kalb al Asad, Kabeleced, 32 Leo (Flamsteed), GJ 9316, HR 3982, HD 87901, BD+12 2149, GCTP 2384.00, LTT 12716, NLTT 23490, SAO 98967, FK5 380, HIP 49669

Régulus (α Leonis) est l'étoile la plus brillante de la constellation du Lion, et l'une des plus brillantes du ciel nocturne. C'est un système d'étoile triple, éloigné d'environ 77,5 années-lumière de la Terre.

Régulus constitue aujourd'hui avec Arcturus et Spica le Triangle du printemps.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Regulus est le nom propre de l'étoile qui a été approuvé par l'Union astronomique internationale le [1]. Il s'agit d'un nom traditionnel qui vient du latin (« roitelet ») et se trouve à la base de la constellation.

Elle est également connue sous le nom de Kalb Al Asad, de l'arabe قلب الأسد qalb[u] al-’asad, qui signifie « le Cœur du Lion », parfois abrégé en Kabelaced, et traduit en latin par Cor Leonis.

Système stellaire[modifier | modifier le code]

Régulus est un système stellaire comportant au moins quatre étoiles. L'étoile principale, Régulus A, fait environ 3,5 masses solaires. D'abord estimée très jeune (50 à 100 millions d'années), la découverte d'une naine blanche (0,3 masse solaire) à ses cotés a fait revoir les prédictions d'âge de l'étoile principale à environ un milliard d'années. Les deux étoiles orbitent autour de leur centre de gravité commun en approximativement 40 jours et forment donc une étoile binaire.

Régulus A tourne sur elle-même très rapidement en 15,9 heures, ce qui lui donne une forme d'ellipsoïde très prononcée (une sphère « aplatie » aux pôles). Son diamètre est estimé à 5 fois celui du Soleil, soit environ 7 millions de km. Sa luminosité est 150 fois supérieure à celle de notre étoile.

Cette étoile binaire principale possède deux compagnons beaucoup moins lumineux, Régulus B et C. Ces deux compagnons forment eux-mêmes un couple, séparés d'environ 100 unités astronomiques, et tournant l'un autour de l'autre en 2 000 ans. Régulus B est une étoile de type spectral K1-2 V (naine orange) et de magnitude apparente 8,14. Régulus C est une étoile de type spectral M5 V (naine rouge) et de magnitude apparente 13,5.

Ce couple est séparé de l'étoile principale, Régulus A, par 4 200 ua, et orbite autour d'elle en approximativement 130 000 ans.

Occultation[modifier | modifier le code]

Régulus a été occulté par l'astéroïde (163) Érigone le 20 mars 2014[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Table 1: Star Names Approved by WGSN as of 20 July 2016 », Bulletin of the IAU Working Group on Star Names, no 1,‎ (lire en ligne [PDF]).
  2. Asteroid (163) Erigone occults Regulus

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]