Température effective

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

D'une manière générale, la température effective d'un corps ou d'un objet est une grandeur homogène à une température que l'on calcule à partir d'autres grandeurs, et qui serait sa véritable température s'il vérifiait certaines hypothèses.

Aéronautique[modifier | modifier le code]

  • La température effective caractérise le stress thermique. Elle est déterminée, généralement à l'aide d'un nomogramme, à partir de la température donnée par un thermomètre à réservoir humide, de celle donnée par un thermomètre à réservoir sec, et de la vitesse du vent[1].

Architecture d'intérieur et domotique[modifier | modifier le code]

  • La température effective est la température à l'intérieur d'une enceinte dont l'humidité relative serait de 50 % et dont les parois émettraient comme un corps noir, de telle sorte que l'occupant ressente le même confort thermique et les mêmes contraintes physiologiques, et dégage la même quantité de chaleur, que dans son environnement habituel[1].

Astronomie et optique photographique[modifier | modifier le code]

Météorologie[modifier | modifier le code]

  • La température effective (ou ressentie) représente l'impression physiologique de chaud ou de froid ressentie par le corps humain. Elle est déterminée empiriquement à partir de la température réelle, de l'humidité et de la vitesse du vent.

Physique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Si E est le flux d'énergie émis par unité de surface du corps, la température effective se calcule à partir de la loi de Stefan-Boltzmann , où désigne la constante de Stefan-Boltzmann .

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Température effective », sur TERMIUM Plus (consulté le ).