Théorème de von Zeipel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’astrophysique
Cet article est une ébauche concernant l’astrophysique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Le théorème de von Zeipel en astrophysique a été publié en 1924 par l'astronome Edvard Hugo von Zeipel. Il établit que le flux radiatif F d'une étoile en rotation uniforme est proportionnel au champ de gravité effective local g_\mathrm{eff} :

F=-\frac{L_\star}{4\pi G M_\star}\,g_\mathrm{eff},

M_\star est la masse de l'étoile, L_\star sa luminosité, G la constante gravitationnelle. Connaissant la gravité effective locale, on peut alors déterminer la température effective T_\star à une colatitude \theta donnée  :

T_\star(\theta)\sim g_\mathrm{eff}(\theta)^{1/4}.[1],[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) H. von Zeipel, « The radiative equilibrium of a rotating system of gaseous masses », Mon. Not. R. Astron. Soc., vol. 84,‎ , p. 665–719
  2. (en) A. Maeder, « Stellar evolution with rotation IV: von Zeipel's theorem and anisotropic losses of mass and angular momentum », Astronomy and Astrophysics, vol. 347,‎ , p. 185–193