Galaxie naine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le contenu de cet article ou de cette section est peut-être sujet à caution et doit absolument être sourcé. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous connaissez le sujet dont traite l'article, merci de le reprendre à partir de sources pertinentes en utilisant notamment les notes de fin de page. Vous pouvez également laisser un mot d'explication en page de discussion (modifier l'article).

La galaxie naine NGC 1569.

Une galaxie naine est une petite galaxie composée de l'ordre de 10 milliards d'étoiles, un nombre relativement faible par rapport aux 200 à 400 milliards d'étoiles de la Voie lactée.

Ces galaxies gravitent souvent autour de galaxies plus importantes comme la Voie lactée, la galaxie d'Andromède ou la galaxie du Triangle.

La Voie lactée possède plus d'une trentaine de galaxies naines connues qui gravitent autour d'elle[1].

La plus grande d'entre-elles est le Grand Nuage de Magellan, d'un diamètre d'environ 15000 années-lumière[2]. Les deux plus petites, la galaxie naine de la Carène et Leo II ont un diamètre d'environ 1600 années-lumière[3].

La galaxie d'Andromède possède aussi ses galaxies naines satellites. Ces deux grandes galaxies et leur galaxies naines satellites forment le Groupe local.

Les galaxies naines présentent plusieurs morphologies différentes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kathryn Johnston, « Les fossiles de la Voie lactée », Pour la Science, no 453,‎ , p. 62-69 (lire en ligne)
  2. « The Large Cloud of Magellan », sur http://apod.nasa.gov/
  3. (en) Steve Phillipps, « Small galaxies are growing smaller », Astronomy & Geophysics, vol. 45, no 6,‎ , p. 6.6-6.9 (DOI 10.1046/j.1468-4004.2003.45606.x)