Président

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis President)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Président (homonymie).

Sur les autres projets Wikimedia :

Le président est une personne désignée, élue ou cooptée pour diriger un groupe de travail, un conseil d'administration, une association, ou, dans régime présidentiel.

Féminin[modifier | modifier le code]

L'usage vieilli consiste à appeler « présidente » l'épouse du président (surtout pour un chef d'État). Cet usage est assez obsolète avec la féminisation des noms de métiers, selon laquelle « la présidente » est une femme exerçant les fonctions de président. C'est pourquoi au XXIe siècle, l'usage est d'appeler « Première dame » l'épouse du président de la République (usage courant en France, par imitation des États-Unis).

Étymologie[modifier | modifier le code]

« Président » vient du latin præ (= en avant) et de sidens (= qui siège)[1], d'où præsidens (= qui siège devant les autres, qui est à la tête[2]). En Angleterre, après l'exécution de Charles Ier, en 1649, la fonction royale est dévolue à un « Conseil d'État », élu par le parlement et présidé par John Bradshaw, qui reçoit le titre de Lord-President. L'appellation de président était déjà portée par des dirigeants de collèges à l'université de Cambridge ou en Amérique par le celui de l'université Harvard.

En France, le terme apparaît en 1296[3], « présidente » en 1617[3] ; au XVIIe siècle, il désigne des magistrats dirigeant des chambres du Parlement, à l'époque cours de justices. Sous la Révolution, le terme s'applique à celui qui préside les diverses assemblées, et notamment l'Assemblée nationale, élu pour une période de quinze jours[4]. Sous le Directoire et le Consulat, le terme n'est plus utilisé.

Le titre réapparaît de façon informelle en 1815, quand Louis XVIII nomme Talleyrand « président du Conseil des ministres » en juin 1815. Cette appellation sera utilisée en parallèle avec celle de président de la République, qui est créée en 1848.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ernout et Meillet, Dictionnaire étymologique de la langue latine, 4e éd., Klincksieck, 1985
  2. Bloch et Von Wartburg, Dictionnaire étymologique de la langue française, PUF, 1975
  3. a et b Le Robert.
  4. Antoine de Baecque, 1789. L'Assemblée nationale, Paris, Assemblée nationale, , 128 p. (ISBN 2-11-086111-8)