Liste des présidents de la Fédération de Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Président de la Fédération de Russie.

Ce tableau présente la liste des présidents de la Fédération de Russie depuis l'indépendance de la RSFS de Russie et la création de la Fédération de Russie en 1991.

Liste[modifier | modifier le code]

No  Portrait Nom Début du mandat Fin du mandat Appartenance politique Notes
1 Борис Николаевич Ельцин.jpg Boris Eltsine
(1er février 1931 - 23 avril 2007)
25 décembre
1991
31 décembre
1999
Indépendant Le , il est élu président du Soviet suprême de la République socialiste fédérative soviétique de Russie, ce qui fait de lui le premier président non communiste d'une République soviétique. Il joue un rôle-clé l'année suivante dans l'échec du putsch de Moscou, et marginalise ensuite Mikhaïl Gorbatchev : son action conduit, en quelques mois, à la dissolution de l'Union soviétique. Il devient ensuite le premier président de la Fédération de Russie. Il est réélu pour un second mandat en 1996 dans des conditions polémiques. Son mandat est marqué par des crises financières et politiques ainsi que par une corruption importante.
Affaibli par la maladie, il démissionne le . Vladimir Poutine, qu'il a nommé président du gouvernement quelques mois auparavant, lui succède au Kremlin. Jusqu'à sa mort, Eltsine ne fait ensuite plus aucune apparition publique.
- Evstafiev-alexander-rutskoy-w.jpg Alexandre Routskoï (illégitime[1])
(né le 16 septembre 1947)
22 septembre
1993
4 octobre
1993
Il est nommé président par le Congrès des députés du peuple de Russie durant la crise constitutionnelle russe.
Conformément à la Constitution, le président du gouvernement Vladimir Poutine assure l'intérim.
2 Vladimir Putin - 2006.jpg Vladimir Poutine
(né le 7 octobre 1952)
7 mai
2000
7 mai
2008
Indépendant puis Russie unie (à partir de décembre 2001) À partir du , à la suite de la démission de Boris Eltsine, il assure les fonctions de président de la Fédération de Russie par intérim. Il devient président de plein exercice le , après avoir remporté l'élection présidentielle dès le premier tour, dans des conditions polémiques. Confortablement réélu en 2004, il mène une grande politique de réformes marquée par un redressement de l'économie nationale et une politique institutionnelle tournée vers une concentration des pouvoirs présidentiels.
En 2008, la Constitution lui interdisant de concourir pour un troisième mandat consécutif, il soutient la candidature de Dmitri Medvedev à la présidence.
3 Dmitry Medvedev official large photo -5.jpg Dmitri Medvedev
(né le 14 septembre 1965)
7 mai
2008
7 mai
2012
Russie unie Premier vice-président du gouvernement russe, il est élu à la présidence de la Fédération de Russie en mars 2008. Entré officiellement en fonction le 7 mai suivant, il nomme à la présidence du gouvernement son prédécesseur, Vladimir Poutine, qui ne pouvait effectuer plus de deux mandats consécutifs.
Menant une politique tournée vers le libéralisme et la technologie, il parvient à se distancier de son chef du gouvernement, même s'il s'efface à son profit pour l'élection présidentielle de 2012. Il est nommé à son tour président du gouvernement, en , lorsque Vladimir Poutine retrouve les fonctions de président de la Russie puis est élu président de Russie unie le 26 mai.
4 Vladimir Putin - 2006.jpg Vladimir Poutine
(né le 7 octobre 1952)
7 mai
2012
en cours Russie unie Le , Vladimir Poutine retrouve la fonction de président de la Fédération de Russie après sa victoire au premier tour de scrutin. Son troisième mandat présidentiel est notamment marqué par l'annexion par la Russie de la Crimée dans le cadre de la crise ukrainienne, ce qui entraîne la suspension de la Russie du G8 et de fortes tensions entre celle-ci et une partie de la communauté internationale. Son opposant Boris Nemtsov, est assassiné en 2015 devant le Kremlin, ce qui fait de nouveau descendre le peuple dans la rue, même si les sondages montrent que ce dernier soutient massivement la guerre d'Ukraine. Le mandat de Poutine est marqué la même année par l'intervention militaire de la Russie en Syrie, voulue par la président.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entre le 21 septembre et le 4 octobre 1993, la situation constitutionnelle est très tendue, le Soviet suprême et le Kremlin s'affrontent et il existe alors deux Présidents. Au terme de cette crise, le Soviet suprême est aboli.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]