Dow Chemical

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dow Chemical
Image illustrative de l'article Dow Chemical

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Herbert Henry Dow (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (DOW) et bourse de Tokyo (4850)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social 2030 Dow Center
MidlandVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Andrew N. Liveris (en) (à partir de )[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Président Andrew N. Liveris (en) (à partir de )[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie chimiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Matière plastique, chlorure de calcium et Oxyde d'éthylèneVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Dow (Brasil) (d) et Dow Chemical Company (South Korea) (d)
Site web www.dow.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Dow Chemical, ou The Dow Chemical Company (NYSE : DOW, TSE : 4850), société et multinationale américaine, est un géant mondial dans le domaine de la fabrication et de la distribution de produits chimiques, dont le siège social se situe à Midland, au Michigan.

Depuis 2007, Dow est le deuxième fabricant mondial de produits chimiques pour ce qui est du chiffre d'affaires, et la troisième entreprise dans le domaine de la chimie pour ce qui est des capitaux boursiers depuis février 2009.

En 2001, Dow a absorbé l'entreprise de chimie américaine Union Carbide Corporation. En 2009, Dow a absorbé l'entreprise de chimie de spécialité américaine Rohm and Haas Company. En 2016, Dow a acquis la totalité du capital du leader mondial des silicones, Dow Corning Corporation.

Dow et l'entreprise de chimie américaine DuPont de Nemours ont annoncé fin 2015 leur intention de fusionner lors d'une opération qui donnerait à terme naissance à trois entreprises indépendantes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dow a été fondé en 1897 par le chimiste, né au Canada, Herbert Henry Dow (en), qui a inventé une nouvelle méthode d'extraction du brome qui était pris au piège sous terre dans la saumure à Midland, dans le Michigan. Dow initialement vendait uniquement de l'eau de Javel et du bromure de potassium, réalisant la production de 72 tonnes par jour d'eau de Javel en 1902.

L'expansion internationale de Dow commencera pendant la Seconde Guerre mondiale, avec une première implantation hors du territoire américain en 1942 au Canada. Il faudra attendre la fin des années 1950 pour voir Dow s'installer en Europe, d'abord aux Pays-Bas avec son site de Terneuzen (le plus grand site de Dow en dehors des États-Unis).

Dow est présent en Europe et en France à partir de 1960, et sa première unité de production démarre en 1969 sur le site de Drusenheim.

En 1997, Dow rachète les parts de l'américain Eli Lilly dans leur co-entreprise Dow Elanco spécialisée dans la production de produits de protection des cultures (herbicide, fongicides, insecticides notamment), à la suite de quoi l'entreprise est renommée Dow AgroSciences.

En 2001, Dow a acquis la société américaine Union Carbide Corporation, tout en rachetant les parts de Gurit dans leur co-entreprise Gurit-Essex spécialisée dans les technologies de collage vitrage et de collage structurel pour les pièces automobiles.

En 2009, Dow a acquis la société américaine Rohm and Haas Corporation pour quinze milliards de dollars.

En mars 2015, Dow Chemical annonce la vente de la plupart de ses activités liées au chlore à Olin Corporation pour cinq milliards de dollars, créant le plus grand producteur mondial de chlore[3].

En décembre 2015, Dow Chemical et DuPont annoncent leur intention de fusionner dans une opération valorisant les deux entreprises à 130 milliards de dollars. L'opération vise à fusionner les deux entreprises puis à les scinder en trois nouvelles entreprises spécialisées :

  • la première, qui s'appellera Dow, rassemblera les activités de sciences des matériaux de Dow et de DuPont pour un chiffre d'affaires de 51 milliards de dollars ;
  • la seconde, qui s'appellera DuPont, sera spécialisée dans les marchés agricoles, rassemblant les activités agrochimiques (herbicides, fongicides, insecticides) et semencières (conventionnelles et GM) de Dow et de DuPont ;
  • la troisième rassemblera les produits de grande spécialité notamment pour les matières premières pour l'électronique de Dow et de DuPont, les matériels de protection individuelle et les biotechnologie de DuPont.

Cette structure de l'opération vise notamment à bénéficier de réductions de taxes et répond à des pressions des actionnaires des deux entreprises notamment Nelson Peltz et Dan Loeb. Le nouvel ensemble sera détenu à 52 % par les actionnaires de Dow Chemical et 48 % par les actionnaires de DuPont[4]. La nouvelle entité dédié aux sciences des matériaux aura son siège social à Midland, dans le Michigan, à l'actuel siège social de Dow, alors que les deux autres nouvelles entités auront leur siège social à Wilmington dans le Delaware, siège social de DuPont[5].

En parallèle, en décembre 2015, Dow Chemical annonce son intention d'acquérir la participation de Corning que ce dernier détient dans Dow Corning Corporation, une co-entreprise entre Corning et Dow Chemical créée en 1943 et qui est à l'origine de la chimie des silicones[6]. Le chiffre d'affaires de Dow Corning Corporation en 2015 était de 4,5 milliards de dollars. L'opération est clôturée avec succès le 1er juin 2016.

Produits[modifier | modifier le code]

Dow est l'un des plus grand fabricant de plastiques : polyuréthane, polyéthylène, polypropylène, et EPDM.

Il est aussi l'un des plus importants fabricants au monde d'éthylène, d'oxyde d'éthylène, d'éthylène glycol, de propylène, d'oxyde de propylène, de propylène glycol, tout comme de divers amines, surfactants et résines de cellulose.

Dow est aussi l'un des principaux producteurs de liants pour peintures industrielles, architecturales et décorative, notamment les peintures latex base solvants, les peintures acryliques base eau et les peintures routières base eau.

Avec l'acquisition des silicones de Dow Corning en 2016 et des acrylates de Rohm and Haas en 2010, Dow est devenu l'un des plus importants producteurs d'ingrédients cosmétiques au monde.

Dow est également l'un des leaders des colles structurelles et des colles de vitrage base époxyde ou polyuréthane utilisées pour l'assemblage par les industries automobile et ferroviaire.

Dow est également l'un des tout premiers acteurs au monde dans le domaine des solutions pour le traitement de l'eau, notamment les membranes d'osmose inverse et d'ultrafiltration, les résines échangeuses d'ions et les solutions d'électro-déionisation.

Dow produit également pour l'agriculture des herbicides, fongicides et insecticides, et possède également une division de semences conventionnelles et de semences génétiquement modifiées.

Dow, et les entreprises qui forment le groupe Dow d'aujourd'hui, sont à l'origine de certaines innovations très connues, dont le Saran Wrap (les films étirables pour garder les aliments frais), les sacs Ziploc (système de fermeture hermétique qui se presse entre deux doigts), le Styrofoam (isolant pour bâtiment en polystyrène extrudé bleu), le verre acrylique (Plexiglas), les agents anti-redéposition utilisés dans les lessives, les silicones et polymères de silicones, les peintures à base d'eau, etc.

Implantation en France[modifier | modifier le code]

Dow emploie environ 1 300 personnes en France en 2013. Elle opère cinq usines principales à Chauny, Drusenheim, Erstein, Lauterbourg et Villers-Saint-Paul, ainsi qu'un centre de recherche scientifique à Valbonne sur la technopole de Sophia Antipolis.

Controverses[modifier | modifier le code]

  • La compagnie Dow Chemical a été un des producteurs de l'agent orange[7], et a été reconnue responsable en 2013 par la justice sud-coréenne des maladies de peau développées par des vétérans de la guerre du Vietnam à la suite de leur exposition à cet herbicide[8].
  • Ayant racheté Union Carbide en 2001, Dow Chemical a été associé à la catastrophe de Bhopal survenue en Inde en 1984.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.afr.com/brand/boss/andrew-liveris-master-networker-ponders-return-to-australia-and-global-role-20160818-gqw84p
  2. http://www.plasticsnews.com/article/20160202/NEWS/160209934/liveris-departing-fitterling-named-president-of-dow-chemical
  3. Swetha Gopinath, « Dow Chemical to sell most chlorine assets in $5 billion deal », Reuters.com,‎ (lire en ligne)
  4. Swetha Gopinath, « Dow, DuPont set $130 billion megamerger, could spark more deals », Reuters.com,‎ (lire en ligne)
  5. « DuPont, Dow set home towns for units to be spun off », Reuters,‎ (lire en ligne)
  6. « Dow Chemical to buy remaining stake in JV with Corning », Reuters.com,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « US Won't Compensate Vietnam's Agent Orange Victims: Official », AFP, 2006
  8. avec AFP, « "Agent orange" au Vietnam : Monsanto condamné », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]