Michel Crémadès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Crémadès
Description de cette image, également commentée ci-après
Michel Crémadès en 2015
Nom de naissance Michel Pierre André Crémadès
Naissance (63 ans)
Kouba, Département d'Alger, Algérie
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Acteur
Films notables Ripoux contre ripoux
Les Visiteurs 2
Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre
Micmacs à tire-larigot
Case départ

Michel Crémadès est un acteur et metteur en scène français né le à Kouba (Algérie française).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille d’origine espagnole, il grandit dans la banlieue Sud-est d’Alger. Aux études, il préfère le football et trouve plus passionnant de monter des spectacles avec ses camarades. Arrivé à Paris, il prend des cours de comédie au Studio 34 et des cours de mime et d'expression corporelle avec le mime Praline[1].

Il commence sa carrière professionnelle à la fin des années 1970, notamment dans la pièce de Dylan Thomas, Le Bois de lait, dans une mise en scène de Sacha Pitoëff. Sa participation au Petit Théâtre de Bouvard dès 1982, aide à le faire connaître d’un large public. Dès lors, il enchaîne les rôles au théâtre, au cinéma et à la télévision.

Sur scène, il est l’interprète de pièces comme Apocalypse Na! d'Eric Assous, Oscar de Pierre Magnier, dans une mise en scène de Pierre Mondy, La Jalousie de Sacha Guitry, La Dame de chez Maxim de Georges Feydeau ou Les Palmes de Monsieur Schutz de Jean-Noël Fenwick. Pour le petit écran, il apparaît dans plusieurs téléfilms et dans des épisodes de séries à succès comme : Marie Pervenche, Maigret, Navarro et Joséphine, ange gardien.

Pour le cinéma, il fait partie des acteurs qu'on reconnait toujours, mais dont on ne sait pas forcément le nom[réf. nécessaire].

On le voit entre autres, dans Les Ripoux et Ripoux contre ripoux de Claude Zidi, Les Visiteurs 2 de Jean-Marie Poiré, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre d'Alain Chabat, Micmacs à tire-larigot de Jean-Pierre Jeunet et Case départ de Fabrice Eboué, Thomas N'Gijol et Lionel Steketee. Il tourne aussi dans de nombreux courts-métrages[2].

Il est parrain de l'Association européenne contre les leucodystrophies (ELA)[3]. Il reçoit avec l'équipe de la pièce de théâtre "Les Faux British" le Molière du meilleur spectacle comique en 2016. Il est également parrain de la chaîne "comcom tv " dans l'Yonne dirigée par Miguel Marquez[réf. nécessaire], département où il a résidé durant de nombreuses années[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Clip Vidéo[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Patrick Goavec », sur www.goavec-aac.com (consulté le 29 avril 2017)
  2. « Michel Crémadès | Festival des 24 courts », sur www.24courts.fr (consulté le 29 avril 2017)
  3. Centre France, « Pour ELA, Michel Crémadès a fait la dictée à 210 personnes à la cité scolaire », www.lyonne.fr,‎ (lire en ligne)
  4. « Le comédien Michel Crémadès ravi de son Molière de la comédie » (consulté le 28 août 2017)
  5. Le Parisien