Jonathan Demme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Demme.
Jonathan Demme
Description de cette image, également commentée ci-après

Jonathan Demme en 2015.

Nom de naissance Robert Jonathan Demme
Naissance
Baldwin (Hempstead, État de New York)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 73 ans)
New York
Profession Réalisateur
Films notables Stop Making Sense
Le Silence des agneaux
Philadelphia

Jonathan Demme est un réalisateur, producteur et scénariste américain, né le à Baldwin (Hempstead, État de New York) et mort le à New York .

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Jonathan Demme découvre le cinéma durant ses études à l'université de Floride, il s'occupe des relations de presse pour d'Ambassy Pictures, puis United Artists. Il collabore avec Roger Corman, à sa société de production New World. Il écrit et produit Angels hard as they come (1971) de Joe Viola avant de réaliser ses deux premiers films, Cinq femmes à abattre (1974) et Crazy Mama (1975).

En 1991, Le Silence des agneaux marque un tournant dans sa carrière de réalisateur : adapté de la trilogie sur Hannibal Lecter de l'écrivain Thomas Harris, le film accède à la renommée internationale et remporte cinq Oscars.

Il apporte l'Oscar du meilleur acteur à Tom Hanks et Anthony Hopkins, respectivement pour Philadelphia et Le Silence des agneaux. Ce dernier vaudra également l'Oscar de la meilleure actrice à Jodie Foster. Quelques années auparavant c'était celui de la meilleure actrice dans un second rôle à Mary Steenburgen pour Melvin et Howard. Fin 1998, il réalise le drame Beloved, avec Danny Glover et Oprah Winfrey.

Jonathan Demme au Coolidge Corner Theatre à Brookline (Massachusetts) en 2010.

Mais les années 2000 débutent sous de moins bon auspices : en 2002, il signe La Vérité sur Charlie, un thriller avec Mark Wahlberg et Thandie Newton, qui est un cuisant échec critique et commercial.

Il multiplie alors les documentaires, souvent socio-politiques, ou musicaux, et opère parallèlement un virage côté fiction : s'il réalise de nouveau un remake en 2004, avec Un crime dans la tête, porté par Denzel Washington et Meryl Streep, il se tourne vers un cinéma plus indépendant.

En 2008, le drame Rachel se marie permet à la jeune Anne Hathaway de décrocher une nomination à l'Oscar de la meilleure actrice. En 2015, il dirige Meryl Streep dans la comédie dramatique Ricki and the Flash, qui fait l'ouverture de la section Piazza Grande lors du 68e Festival de Locarno. Le film déçoit critique et public.

Cette même année, il préside néamoins le jury du Prix Horizon lors du 72e Festival de Venise.

Entre temps, ils revient vers le thriller policier noir et adulte pour réaliser deux épisodes de l'acclamée série dramatique d'AMC, The Killing. Parmi eux, le tout dernier chapitre du programme, diffusé fin 2014.

Jonathan Demme est un défenseur des droits de l'homme et fondateur de l'association Artists for Democracy in Haïti. Il est l'oncle du réalisateur Ted Demme.

Jonathan Demme meurt d'un cancer de l’œsophage le 26 avril 2017 à l'âge de 73 ans[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Fictions[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Yohana Desta, « Oscar-Winning Director Jonathan Demme Dies at 73 », sur HWD (consulté le 26 avril 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :