Michel Beaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaud.
Michel Beaud
Description de cette image, également commentée ci-après
Michel Beaud
Naissance (82 ans)
Chambéry, Savoie (France)
Nationalité Drapeau : France Française
Domaines Économiste
Institutions Université de Paris VIII
Université de Paris VII
Diplôme Doctorat d’État Sciences Economiques
Agrégé de Sciences économiques
Renommé pour Capitalisme, conflits de reproduction, économie mondiale, système national/mondial hiérarchisé (SNMH)

Michel Beaud, né à Chambéry en 1935, est un économiste hétérodoxe français.

Il a développé tout au long de ses recherches sur les économies contemporaines et les réalités de notre temps, une approche de l'économie prenant en compte l'histoire, la hiérarchie, la répartition des ressources, les écarts de développement, l'environnement, etc.

Professeur des Universités, auteur de très nombreux livres et articles publiés dans le monde, impliqué dans les politiques économiques, le développement et la prise de conscience environnementale internationale, il analyse les mutations en cours au travers des concepts de capitalisme, de conflits de reproduction, d'économie mondiale, de système national/mondial hiérarchisé (SNMH) et de basculement du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Beaud effectue ses études primaires et secondaires au lycée de Chambéry. Pendant ces années, il découvre la nature par la pratique du ski, la natation dans les lacs de montagne et notamment le lac du Bourget, les randonnées à pied et à bicyclette et découvre la Terre vue du ciel au travers de leçons de pilotage.

De 1953 à 1958, il effectue ses études supérieures à Paris (droit/économie politique et Sciences Po). Il fréquente régulièrement les cinémas et les cinémathèques et effectue plusieurs séjours en Allemagne de l'Ouest.

Il se marie en 1958 avec Dominique Calliope Constantinidès. Attachée aux chevaux, à la nature et à la Grèce, Calliope l'accompagnera sa vie durant dans les relations de l'homme à la nature.

De 1959 à 1960, il travaille comme chargé d'études à la Banque du Maroc à Rabat puis effectue son service militaire de 1960 à 1962 dans l'Armée de l'air.

Docteur d’État Sciences Economiques en 1964 - thèse sur La croissance économique de l'Allemagne de l'Ouest, il devient agrégé de Sciences économiques en 1966, puis maître de Conférences à Lille (1967-68), puis au Centre Universitaire Expérimental de Vincennes (1969-70) dont il sera, brièvement, président (février-juin 1971).

Professeur à l'Université de Paris VIII (Vincennes puis Saint-Denis) de 1971 à 1990, il exerce de nombreuses responsabilités pédagogiques, administratives et de recherche, colloques, coopérations et missions à l’étranger.

De 1982 à 1983, il est rapporteur général de l'Intergroupe Emploi pour la préparation du IXe Plan.

En 1983, il crée, avec quelques collègues, le GEMDEV - Groupement d’intérêt scientifique fédérant des équipes travaillant sur l’économie mondiale, le tiers monde et le développement dont il sera Président jusqu’en 1990.

Sous son initiative et celle de Calliope, il crée en 1986 le Groupe de Vézelay avec Pierre Calame, Casamayor, Venant Cauchy, Maurice Cosandey, Joseph Kizerbo, René Loubert et qui a par la suite accueilli Mohamed Larbi Bouguerra – sur les risques technologiques et environnementaux majeurs.

De 1990 à 1998, il est professeur à l'Université Paris T – à Jussieu et exerce de nombreuses responsabilités administratives et pédagogiques.

Il devient vice-président de la commission Éclat – auprès du Ministère de l’environnement - sur les risques globaux et les changements climatiques en 1989 jusqu'en 1993.

Il est depuis juin 1993, président d'honneur du GEMDEV et depuis septembre 1998, professeur émérite de l'Université Paris 7.

Enseignement, recherche, engagements et publications[modifier | modifier le code]

Enseignements et recherches étant étroitement liés, beaucoup ont débouché sur des publications ;

  • Ainsi, dans le cadre du Cerca – Centre d’études et de recherches sur le capitalisme (Université de Paris VIII), des recherches sur le capitalisme français, menées en liaison avec des syndicalistes et des écologistes, donnent lieu à trois publications :
    • Avec P. Danjou et J. David, Une Multinationale française : Pechiney Ugine Kuhlmann, Paris, Seuil, 1975.
    • Avec Bertrand Bellon et Patrick François, Lire le capitalisme, sur le capitalisme mondial et sa crise, Paris, Anthropos, 1976.
    • Avec P. Allard, B. Bellon, A. M. Lévy, S. Liénart, Dictionnaire des groupes industriels et financiers en France, Seuil, 1978.
  • Puis des enseignements d’histoire économique, des travaux sur les systèmes économiques et sociaux conduisent à la publication de deux ouvrages jumeaux :
    • Histoire du capitalisme. 1500-1980, Paris, Seuil, 1981 – avec plus de quinze traductions et une sixième édition en 2010 : Histoire du capitalisme. 1500-2010, Paris, Seuil.
    • Le Socialisme à l'épreuve de l'histoire, Paris, Seuil, 1982.
  • La participation à l’élaboration du IXème Plan, des enseignements donnés – à Paris, Montréal et New York – et une réflexion critique en tant que membre du Parti socialiste conduisent à la publication d’un rapport d’un ouvrage en deux volumes :
    • Au Cœur du IXe Plan, l'emploi, Rapport de l'Intergroupe Emploi de la Commission nationale de Planification, Paris, La Documentation française, 1983.
    • La Politique économique de la gauche, Tome 1, Le Mirage de la croissance, Paris, Syros, 1983.
    • La Politique économique de la gauche, Tome 2, Le Grand écart, Paris, Syros, 1985.
  • Une quinzaine d’années d’animation d’une formation doctorale et de direction de mémoires de DEA et de thèses de doctorat, conduit à l’écriture d’un guide :
    • L'Art de la thèse (comment rédiger une thèse de doctorat... ou tout autre travail universitaire), Paris, La Découverte, 1985,
    • avec de nombreuses éditions jusqu’à - avec Magali Gravier et Alain de Tolédo - L'Art de la thèse (comment rédiger un mémoire de master, une thèse de doctorat ou tout autre travail universitaire, à l’ère du Net), Paris, La Découverte, collection Guides Grands Repères, 2006.
  • Les travaux du Groupe de Vézelay et des enseignements cherchant à insérer la dimension environnementale dans l’analyse de l’économie mondiale ont nourri d’autres publications :
    • « Risques planétaires, environnement et développement : sur l'émergence d'une notion », in Risques planétaires, dossier coordonné par C. Beaud et J.-Cl. Lavigne, Economie et humanisme, juillet-août 1989, n° 308.
    • L'État de l'environnement dans le monde, (dir., avec Calliope Beaud et Larbi Bouguerra), La Découverte, Paris, 1993.
  • La prolifération des écoles et des écrits en économie depuis la Seconde Guerre mondiale, avait amené de Département d’économie de Paris 8 à créer une troisième partie au cours d’histoire de la pensée économique, qui traditionnellement s’arrêtait à Keynes ; or Gilles Dostaler, un ancien doctorant de l'Université de Paris VIII devenu professeur à l’UQAM, donnait des enseignements et organisait des séminaires annuels sur des auteurs contemporains. D’où cet ouvrage :
  • L’effort pour saisir et analyser les problèmes et les enjeux de la période est désormais au cœur du travail de Michel Beaud :
    • « Un Monde à irresponsabilité illimitée », Annales des Mines, Réalités industrielles, avril 1993.
    • « Face à la croissance mortifère, quel développement durable? », Revue Tiers-Monde IEDES, vol. XXXV, janvier-mars 1994.
    • « Le Basculement du monde », Le Monde diplomatique, octobre 1994.
    • « Croissance: Piège sans fin », Le Monde des Débats, octobre 1994.
    • « Le Libéralisme des puissants », Echange et Projets, n° 73, février 1995.
    • Le Basculement du monde. De la Terre, des hommes et du capitalisme, La Découverte, Paris, 1997. Nouvelle édition Poche/La Découverte, avec une Postface « Sur la nécessité d'une stratégie pour un monde humain », janvier 2000.
    • Le Journal du basculement du monde - 2000, La Découverte, 2001.
    • Naissance d’un siècle - 2001, L'Amérique foudroyée dans un monde en désarroi, L’Harmattan, 2004.
    • Capitalisme, système national/ mondial hiérarcisé (SNMH) et devenir du monde, mise en perspective rédigée à la demande du GIPRI (Genève), Cahier du GIPRI no 4, L’Harmattan, 2006.
    • Face au pire des mondes, Seuil, 2011.

Bibliographie par grands thèmes[modifier | modifier le code]

Capitalisme, socialisme, étatisme dans l’histoire[modifier | modifier le code]

  • Avec Bertrand Bellon et Patrick François, Lire le capitalisme, sur le capitalisme mondial et sa crise, Paris, Anthropos, 1976, 232 p.
  • "L'hiver du socialisme", Le Monde diplomatique, mai 1979, p. 1, 12 et 13.
  • Histoire du capitalisme. 1500-1980, Paris, Seuil, 1981, 336 p. (en) Traduit en anglais, Monthly Review Press, 1983 et MacMillan, 1984; (es) en espagnol, Ariel, 1984; (it) en italien, Ed. Del Lavoro, 1984; (zh) en chinois, Institut des Langues étrangères de Pékin no 2, 1986.
  • Le Socialisme à l'épreuve de l'histoire, Paris, Seuil, 1982, 320 p. Nouvelle édition augmentée, Seuil, 1985, 336 p. (el) Traduit en grec, Malliaris, 1985; (en) en anglais, Humanities Press, 1993.
  • La Politique économique de la gauche, Tome 1, Le Mirage de la croissance, Paris, Syros, 1983, 216 p.
  • Histoire du capitalisme. De 1500 à nos jours (2e édition) Points-Économie, Seuil, 1984, 366 p. (el) Traduit en grec, Malliaris, 1987; (pt) en brésilien, Ed. Brasiliense, 1987; (ko) en coréen, Changbi publ., 1987. 3e édition augmentée, Points-Économie, Seuil, 1987, 380 p. 4ème édition mise à jour, Points-Économie, Seuil, 1990. (pt) Traduit en portugais, Teorema, 1992; (nl) en hollandais (avec une nouvelle mise à jour), Aula, 1994; (ja) en japonais (avec une nouvelle mise à jour), Fujiwara Schotten, 1996.
  • La Politique économique de la gauche, Tome 2, Le Grand écart, Paris, Syros, 1985, 240 p.
  • "L'avènement du système étatiste", Le Monde diplomatique, août 1985, p. 2.
  • (en) "The Crisis of Development in the Light of Economic-Systems Analysis", Review, vol. X, 1987 no 3, 425-34.
  • (es) Avec Rodrigo Alvayay et Gustavo Marin, El Socialismo en el umbral del Siglo XXI, Editorial Melguiades, Santiago, 1990, 228 p.
  • (ru) "Socialisme: entre le marteau et l'enclume" (en russe), Économie mondiale et relations internationales, revue de l'IMEMO, Moscou, 1990 no 4.
  • (en) "Economic Reforms and Transformation of the Role of the State", in Claude Auroi dir. The Role of the State in Development Processes, Londres, Frank Cass, 1992, 93-108.
  • "Logiques économiques et sociales et violences non voulues", in Violence et coexistence humaine, Actes du II° Congrès mondial de l'ASEVICO, Montréal, 1992, Ed. Montmorency, s.l. (Canada), 1994, 161-72.
  • (es) "Verso un risveglio dell'aspettativa socialista?", Confronto, Ed. ETS, Pise, vol. 1, 1995, no 2, 83-89.
  • "Capitalisme, logiques sociales et dynamiques transformatrices", in B. Chavance et al. dir., Capitalisme et socialisme en perspective. Evolution et transformation des systèmes économiques, La Découverte, Paris, 1999, p. 249-274.
  • Histoire du capitalisme. De 1500 à 2000 (5e édition revue et augmentée), Points-Économie, Seuil, 2000. (ro) Traduit en roumain, Cartier, 2001; (en) en anglais, Monthly Review Press, 2001, 348 p.; (vi) en vietnamien, Thé GiôI, 2002; (tr) en turc, Dost Kitabevi, 2003; (it) en italien, Oscar Mondadori, 2004 ; (zh) traduction en cours en chinois, China Social Sciences Documentation.
  • Histoire du capitalisme. De l’émergence à l’expansion mondiale : cinq siècles de bouleversements, série de cinq émissions des “Chemins de la connaissance” coproduite avec Dominique Rousset pour France Culture, décembre 2002-janvier 2003: → Ouvertures →Audios.
  • Le Carrefour sublime. Un regard humaniste sur le basculement du monde, 2007, texte en quête d’éditeur...

Économie mondiale et capitalisme[modifier | modifier le code]

  • Histoire du capitalisme. 1500-1980, Paris, Seuil, 1981, 336 p. (en) Traduit en anglais, Monthly Review Press, 1983 et MacMillan, 1984; (es) en espagnol, Ariel, 1984; (it) en italien, Edizioni Lavoro, 1984; (zh) en chinois, Institut des Langues étrangères de Pékin no 2, 1986.
  • "Des compromis nationaux au compromis mondial", Le Monde diplomatique, septembre 1981, p. 10 et 11.
  • Histoire du capitalisme. De 1500 à nos jours (2e édition) Points-Économie, Seuil, 1984, 366 p. (el) Traduit en grec, Malliaris, 1987; (pt) en brésilien, Ed. Brasiliense, 1987; (ko) en coréen, Changbi publ., 1987. 3e édition augmentée, Points-Économie, Seuil, 1987, 380 p. 4ème édition mise à jour, Points-Économie, Seuil, 1990. (pt) Traduit en portugais, Teorema, 1992; (nl) en hollandais (avec une nouvelle mise à jour), Aula, 1994; (ja) en japonais (avec une nouvelle mise à jour), Fujiwara Schotten, 1996; (tr) en turc, Dost Kitabevi, 2003.
  • "Sur l'hypothèse du «Système national/mondial hiérarchisé» (SNMH)", in GEMDEV, Economie mondiale, économies nationales et multinationales, Cahier n° 5, multigraphié, Paris, novembre 1985, p. 63-86.
  • Le Système national/mondial hiérarchisé - SNMH (une nouvelle lecture du capitalisme mondial), Paris, La Découverte, 1987, 134 p.
  • Direction, avec Gilles Dostaler de: Investissements, emploi et échanges internationaux, ACFAS, Montréal, 1988, 136 p.
  • L'Économie mondiale dans les années 1980, Paris, La Découverte, 1989, 336 p.
  • Direction, avec Gilles Dostaler de: Nouvelles stratégies économiques des acteurs publics et privés, Grétsé- Cerca- Gerttd, Montréal, 1989, 206 p.
  • "Les pauvretés contemporaines. Quelques réflexions", Humanisme, no 211-2, septembre 1993, p. 33-9.
  • "Le Libéralisme des puissants", Echange et Projets, no 73, février 1995, 4-8.
  • "L'Economie mondiale à quatre dimensions", Alternatives économiques, Hors série, 1er trimestre 1995, p. 45.
  • "La Mondialisation de l'économie", in CCFD, Comprendre un monde en mutation, Paris, octobre 1995, 13-8.
  • "Nations, mondialisation et capitalisme", in J.-P. Lehners, G. Schuller, J. Goedert, Régions, nations, mondialisation. Aspects politiques, économiques, culturels, Cahiers ISIS, Centre universitaire de Luxembourg, fasc. V, 1996, p. 49-60.
  • "Soumission croissante des sociétés à l'économie: «Fatalité économique» ou responsabilité humaine?", in Au delà du libéralisme. Quel rôle pour les mouvements sociaux? (Colloque de l'Association d'économie politique, Montréal, 18-19 octobre 1996), Presses de l'Université du Québec, 1997, p. 49-61.
  • Direction avec Olivier Dollfus et al., Mondialisation. Les mots et les choses, Karthala, Paris, 1999.
  • "Croissance américaine: l'envers du décor", interview par Liliane Fanello, Le Matin, (Liège), 4 novembre 1999.
  • "La vitalité de l'économie américaine, le déficit et l'endettement", Le Temps, 10 janvier 2000.
  • Histoire du capitalisme. De 1500 à 2000 (5e édition revue et augmentée), Points-Économie, Seuil, 2000. (ro) Traduit en roumain, Cartier, 2001; (en) en anglais, Monthly Review Press, 2001, 348 p.; (vi) en vietnamien, Thé GiôI, 2002; (it) en italien, Oscar Mondadori, 2004; (ja) traductions en cours en japonais, Fujiwara Schotten et en chinois, China Social Sciences Documentation
  • “Effet de domination, capitalisme et économie mondiale chez François Perroux”, L’Économie politique, no 20, octobre 2003, p. 64-76.
  • Capitalisme, système national/ mondial hiérarcisé (SNMH) et devenir du monde, mise en perspective rédigée à la demande du GIPRI (Genève), Cahier du GIPRI no 4, L’Harmattan, 2006.

Tiers monde, développement inégal[modifier | modifier le code]

  • Direction, avec G. de Bernis et Jean Masini, de: La France et le Tiers-Monde, actes du colloque de septembre 1978, PUG, Grenoble,1979, 352 p.
  • "Pour le codéveloppement", Le Monde diplomatique, janvier 1985, p. 1 et 10.
  • "La France et les Tiers-Mondes", Mondes en développement, vol. 14, 1986, no 53, p. 21-34.
  • "The Crisis of Development in the Light of Economic-Systems Analysis", Review, vol. X, 1987 no 3, 425-34.
  • "Sur les causes de la pauvreté des nations et des hommes dans le monde contemporain", Le Monde diplomatique, novembre 1988, p. 10-11.
  • "Risques planétaires, environnement et développement: sur l'émergence d'une notion", Économie et humanisme, juillet-août 1989, no 308, 6-15.
  • (en) Direction, avec Étienne Le Roy et Michel Vernières, de: Old and New Trends in Francophone Development Research, Numéro de l'European Journal of Development Research, Londres, Frank Cass, vol III, 1991 no 2, 164 p.
  • (en)"Economic Reforms and Transformation of the Role of the State", in Claude Auroi dir. The Role of the State in Development Processes, Londres, Frank Cass, 1992, 93-108.
  • "Regards sur le développement", Futuribles, no 246, octobre 1999, p. 61-68.

La Terre, le Vivant, l’Humanité[modifier | modifier le code]

  • "L'État national en question", L'Évènement européen, 1988, no 3/4, 140-7.
  • "Sur les causes de la pauvreté des nations et des hommes dans le monde contemporain", Le Monde diplomatique, novembre 1988, p. 10-11.
  • "Risques planétaires, environnement et développement: sur l'émergence d'une notion", Économie et humanisme, juillet-août 1989, no 308, 6-15.
  • "Préface" à Lester R. Brown, Christopher Flavin et Sandra Postel, Le défi planétaire. Pour une économie mondiale, écologique et durable, Sang de la terre, Paris, 1992, xi-xxii.
  • Direction, avec Calliope Beaud et Larbi Bouguerra, de: L'État de l'environnement dans le monde, La Découverte, Paris, 1993, 440 p.; (pt) Traduit en portugais, Instituto Piaget, Lisbonne, 1995.
  • "Un Monde à irresponsabilité illimitée", Annales des Mines, Réalités industrielles, avril 1993, p. 10-2.
  • "Face à la croissance mortifère, quel développement durable?", Revue Tiers-Monde IEDES, vol. XXXV, janvier-mars 1994, p. 131-49.
  • "Le Basculement du monde", Le Monde diplomatique, octobre 1994, p. 16-7.
  • "Croissance: Piège sans fin", Le Monde des Débats, octobre 1994, p. 7-8.
  • (en)"An Economist Faced with Global Changes", in Leszek A. Kosinski ed, Issues in Global Change research: Problems, Data and Programmes, HDP Report no 6, International Social Science Council, Genève, 1996, p. 33-43.
  • "Les raisons d'une folie", Le Monde, 16 avril 1996, p. 13; republié in Le Courrier de l'environnement de l'INRA, août 1996, no 18, p. 57-8.
  • "Une crise de la responsabilité", Économie et humanisme, no 342, octobre 1997, p. 89-93.
  • Le Basculement du monde. De la Terre, des hommes et du capitalisme, La Découverte, Paris, 1997. (ko) Traduit en coréen, Hanul Publ (Séoul) 2000 et (ja) en japonais, Fujiwara Shoten, (Tokyo), 2002; traduction en portugais, Terramar, en cours de parution. Nouvelle édition Poche/La Découverte, avec une Postface "Sur la nécessité d'une stratégie pour un monde humain", janvier 2000.
  • Le Journal du basculement du monde - 2000, La Découverte, 2001
  • Naissance d’un siècle - 2001, L’Amérique foudroyée dans un monde en désarroi, L’Harmattan, 2004.
  • Capitalisme, système national/ mondial hiérarchisé (SNMH) et devenir du monde, mise en perspective rédigée à la demande du GIPRI (Genève), Cahier du GIPRI no 4, L’Harmattan, 2006.
  • Le Carrefour sublime. Un regard humaniste sur le basculement du monde, 2007, texte en quête d’éditeur...
  • Face au pire des mondes, Seuil, 2011.

Emploi, chômage, politique économique[modifier | modifier le code]

  • « Les problèmes régionaux de l'emploi », in Rapport général de la Commission de la Main d'œuvre pour le V° Plan (1966-1970), Commissariat général du Plan, Paris, 1966, 187-261.
  • « Une Analyse des disparités régionales de croissance. Composante régionale et composante structurale de l'évolution de l'emploi régional en France entre 1954 et 1962 », Revue économique, XVII, 1966 no 1, 55-91.
  • « Analyse régionale-structurale et planification régionale », Revue économique, XVII, 1966 no 2, 264-87.
  • (es) « Problèmes techniques de la planification régionales en France », in La Pianificazione regionale, Atti del Convegno Internazionale di Sorrento, 12-14 settembre 1968, Marsilio Ed., Padoue, 1969, 231-47.
  • Postface au livre de Bertrand Bellon, Le Volant de main-d’œuvre, Paris, Seuil, 1975, 213-8.
  • "Indépendance nationale et changements sociaux: la démocratie dans la crise", Le Monde diplomatique, juin 1980, p. 16-7.
  • "Des compromis nationaux au compromis mondial", Le Monde diplomatique, septembre 1981, p. 10 et 11.
  • La Politique économique de la gauche, Tome 1, Le Mirage de la croissance, Paris, Syros,1983, 216 p.
  • Au Cœur du IXe Plan, l'emploi, Rapport de l'Intergroupe Emploi de la Commission nationale de Planification, 94 p.; publié in Annexes au Rapport de la Commission nationale de Planification, Paris, La Documentation française, 1983, 99-208.
  • La Politique économique de la gauche, Tome 2, Le Grand écart, Paris, Syros, 1985, 240 p.
  • « Les Difficultés d'une politique de plein-emploi dans les années 1980 (à partir du cas français) », in Investissements, emploi et échanges internationaux, dir. par M. Beaud et Gilles Dostaler, 1988, 99-104.
  • « Quels sacrifices pour le temps libéré ? », Le Monde diplomatique, octobre 1997, p. 29.
  • (it) « La questione dei bisogni », Confronto, L’Harmattan Italia, Turin, vol. 3, 1997, no 6, p. 11-20.
  • « Les réponses proposées par le libéralisme et la mondialisation ne sont pas les bonnes », interview par Laurence Caramel, Le Monde, 14 septembre 1999.
  • « Une piste pour prévenir le krach boursier », Le Monde des Débats, décembre 1999, p. 20-21.

Monographies et autres études[modifier | modifier le code]

  • « Le Bureau de la Balance du Commerce (1781-1791) », Revue d'Histoire économique et sociale, XLII, 1964 v no 3, 357-77.
  • Le Commerce extérieur du Maroc, Éditions de la Porte, Rabat ; Librairie de Médicis, Paris, 1960, 128 p.
  • La Croissance économique de l'Allemagne de l'Ouest, Paris, Cujas, 1966, 338 p.
  • Avec P. Danjou et J. David, Une Multinationale française : Pechiney Ugine Kuhlmann, Paris, Seuil, 1975, 288 p. Traduit en grec.
  • Avec P. Allard, B. Bellon, A. M. Lévy, S. Liénart, Dictionnaire des groupes industriels et financiers en France, Seuil, 1978, 368 p.
  • Le Journal du basculement du monde - 2000, La Découverte, 2001
  • Naissance d’un siècle - 2001, L’Amérique foudroyée dans un monde en désarroi, L’Harmattan, 2004.

Science et pensée économiques[modifier | modifier le code]

  • Avec Arnaud Berthoud, Textes sur production, productifs, improductifs, TCEP-Paris 8, no 2, 1974, 55 p., épuisé.
  • « Note sur la connaissance des groupes capitalistes » in Recherches économiques et sociales, Commissariat général du Plan-CORDES, juillet-octobre 1977, 91-7.
  • « Économie, théorie, histoire: essai de clarification », Revue économique, mars 1991, vol. 42, 155-72.
  • Direction, avec Étienne Le Roy et Michel Vernières, de: Old and New Trends in Francophone Development Research, Numéro de l'European Journal of Development Research, Londres, Frank Cass, vol III, 1991 no 2, 164 p.
  • Avec Gilles Dostaler, La Pensée économique depuis Keynes. Historique et dictionnaire des principaux auteurs, Seuil, Paris, 1993, 608 p. Traduction en anglais, Aldershot, Hants, Edward Elgar, 1995; édition "Paperback", Routledge, 1997. (pt) Traduction en portugais, Afrontamento, Porto (Portugal), 2000. Édition abrégée, Points-Seuil, 1996. (ar) Traduction en arabe, El Aalam el Taleth (Égypte), 1997 et (ro) en roumain, Eurosong & Book, 2000. (it) Traduction en cours en italien, Rizzoli.
  • « Keynes ou l'honneur des économistes », Libération, 6 mai 1996
  • « Contre des moulins à vent? Réflexions sur les limites de la démarche hétérodoxe dans la pensée économique contemporaine », Économies et sociétés, Débats, Série D, no 2, 9/ 1996, p. 253-62.
  • Avec Gilles Dostaler, « Keynes, ou l'esprit de responsabilité », Le Monde diplomatique, décembre 1996, p. 20-1.
  • « Y a-t-il encore place pour la pensée dans l'univers des économistes universitaires? », in L'Économie, une science pour l'homme et la société. Mélanges en l'honneur d'Henri Bartoli, Publications de la Sorbonne, Paris, 1998, p. 21-36.
  • « Effet de domination, capitalisme et économie mondiale chez François Perroux », L’Économie politique, no 20, octobre 2003, p. 64-76.

Art de la thèse, université[modifier | modifier le code]

  • Vincennes An III - Le Ministère contre l’Université, Paris, Jérôme Martineau, 1971.
  • L'Art de la thèse (comment rédiger une thèse de doctorat... ou tout autre travail universitaire), Paris, La Découverte, 1985, 158 p. Nouvelle édition, revue pour le Québec par Daniel Latouche, Montréal, Ed. Boréal, 1988, 174 p. Nouvelles éditions mises à jour, La Découverte, 1988, 1990, 1991, 1993.
  • L'Art de la thèse (comment rédiger une thèse de doctorat... ou tout autre travail universitaire), Paris, La Découverte, collection Guides Repères, nouvelles éditions mises à jour, 1994, 1996, 1997, 1998, 2001, 2003. (pt) Traduit en portugais, Bertrand Brasil, 1996 et (tr) en turc, Soylem Yayinlari, 2001. Nouvelle édition, revue pour l'Algérie par Mustapha Madi, Alger, Ed. Casbah, 1999.
  • L'Art de la thèse (comment rédiger un mémoire de master, une thèse de doctorat ou tout autre travail universitaire, à l’ère du Net), Paris, La Découverte, collection Guides Grands Repères, 2006, 202 p. Nouvelle édition, révisée, mise à jour et élargie, avec Magali Gravier et Alain de Tolédo, Paris, La Découverte, 2006, 202 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Livres accessibles en ligne[modifier | modifier le code]

Articles accessibles en ligne[modifier | modifier le code]

Entretiens, discussions et conférences[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]