Henri Bartoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri Bartoli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Henri Bartoli (né le à Lyon, mort le [1]) est un économiste français, professeur émérite à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste de l’histoire de la pensée économique.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Pendant l’occupation, Henri Bartoli était étudiant en droit à l’Université de Lyon. Il militait également à la Jeunesse Étudiante Chrétienne. Il se lia d’amitié avec des étudiants juifs, notamment avec Renée Moerel et son fiancé Marcel David.

En 1943, Renée fut arrêtée avec sa mère et toutes deux furent envoyées au Camp de Drancy. Dès que Marcel apprit la nouvelle, il appela son ami Henri. Les deux hommes partirent à Paris et multiplièrent les démarches pour les faire libérer, soutenant qu’elles n’étaient pas juives. Henri contacta le Commissariat général aux questions juives, le quartier général allemand en France et divers ecclésiastiques prêts à aider des juifs, dont le père Henri Ménardais, qui rédigea de faux certificats de baptême au nom de Renée Moerel et de sa mère. À la vue de ces pièces, le Commissariat général aux questions juives délivra à Henri Bartoli une attestation selon laquelle les deux femmes n’étaient pas juives. Il alla lui-même porter ces documents à Drancy et elles furent remises en liberté.

Henri Bartoli a été admis parmi les Justes parmi les Nations en 1998[2].

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Dans la plupart de ses livres, Henri Bartoli préconise une approche humaniste des rapports sociaux et démontre que les rapports de classe mènent à une impasse pour la société. Très influencé par la pensée de l'économie sociale chrétienne (Encyclique Rerum Novarum du Pape Léon XIII) et par son passage à la Jeunesse Étudiante Chrétienne, il tente de trouver les fondements économiques d'une vie sociale plus fraternelle. Par ailleurs, dans la plupart de ses contributions, il se posait la question : "Pourquoi la faim dans le monde ?" (voir contribution à l'UNESCO) et préconisait d'urgence un rééquilibrage des rapports Nord-Sud.

Citations[modifier | modifier le code]

  • "L’économie n’est pas la science de sujets isolés mais de rapports sociaux de production et d’échange de sorte que sa dimension politique est fondamentale."

Liste de ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • Henri Bartoli, La doctrine économique et sociale de Karl Marx, Seuil, Paris, 1950.
  • Henri Bartoli, Économie et création collective, Economica, Paris, 1977. (ISBN 2717800786)
  • Henri Bartoli, L’Économie multidimensionnelle, Economica, Paris, 1991. (ISBN 2717822062)
  • Henri Bartoli, L’Économie, service de la vie. Crise du capitalisme, une politique de civilisation, PUG, Grenoble, 1996. (ISBN 2706106719)
  • Henri Bartoli, Repenser le développement : En finir avec la pauvreté, UNESCO / Economica, 1999. (ISBN 2717839704)
  • Henri Bartoli, Guidés par l'espérance : De la résistance au nazisme aux combats pour la paix, Karthala, 2003. (ISBN 2845863624)
  • Henri Bartoli, L'économie, Œuvre de l'Homme : La foi, force de présence, Economica, 2005. (ISBN 2717850317)

Liste de ses articles[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Henri Bartoli, professeur d'économie politique lemonde.fr, 7 octobre 2008 - quelques erreurs se sont malheureusement glissées dans cet article, notamment la date exacte du décès et une confusion historique.
  2. http://www.yadvashem-france.org/justes-france/?mode=detail&number=8251