Marais-Vernier (Eure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marais-Vernier (région).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vernier.
Marais-Vernier
Une chaumière dans le marais.
Une chaumière dans le marais.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Bernay
Canton Bourg-Achard
Intercommunalité Communauté de communes Roumois Seine
Maire
Mandat
William Calmesnil
2014-2020
Code postal 27680
Code commune 27388
Démographie
Gentilé Maraiquais
Population
municipale
504 hab. (2014)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 25′ 26″ nord, 0° 27′ 16″ est
Altitude Min. 0 m – Max. 113 m
Superficie 24,98 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Marais-Vernier

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Marais-Vernier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Marais-Vernier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Marais-Vernier

Marais-Vernier est une commune française située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Marais-Vernier est une commune du nord-ouest du département de l'Eure située au sein du parc naturel régional des Boucles de la Seine normande. Elle appartient à la région naturelle du Marais-Vernier.

Communes limitrophes de Marais-vernier[1]
La Cerlangue (Seine-Maritime), Tancarville (Seine-Maritime) Quillebeuf-sur-Seine
Saint-Samson-de-la-Roque Marais-vernier[1] Saint-Aubin-sur-Quillebeuf
Sainte-Opportune-la-Mare
Bouquelon Bouquelon Bouquelon

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Marescus Warnerii au XIIe siècle[2].

Cette dénomination empruntée a celle du marais, situé au sud de l'estuaire de la Seine. L'élément Warner- représente le nom de personne germanique Warnhari qui a régulièrement évolué en Varnier / Vernier dans cette partie de la Normandie. Ce sont aujourd'hui des patronymes assez communs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Faisait partie de l'exemption de Saint-Samson relevant de l'évêché de Dol.

Assèché par des ingénieurs hollandais appelés par Henri IV en 1607.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 en cours William CALMESNIL DVD Contremaître
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans.

Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 504 habitants, en augmentation de 1,61 % par rapport à 2009 (Eure : 2,59 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
617 594 619 593 614 623 646 582 583
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
601 544 586 560 560 571 590 613 598
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
589 600 588 570 564 513 560 522 544
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
508 495 502 464 480 455 492 494 504
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune de Marais-Vernier compte un édifice classé au titre des monuments historiques :

Par ailleurs, de nombreux autres édifices sont inscrits à l'inventaire général du patrimoine culturel :

  • La mairie (XIXe)[9] ;
  • Un château du XVIIe siècle[10] ;
  • Une croix de cimetière du XVIe siècle[11] ;
  • Deux manoirs : le premier du XVIe siècle au lieu-dit la Côte[12] ; le deuxième du XVIIe siècle au lieu-dit le bout d'Aval[13] ;
  • Deux maisons : l'une du XIXe siècle[14], l'autre du XVIIIe siècle[15] ;
  • De nombreuses fermes : une des XVIIIe et XIXe siècles[16], une des XVIe et XVIIIe siècles[17], une du XVIIIe siècle[18], une des XVIIIe et XIXe siècles au lieut-dit quartier du château[19], une du XVIIIe siècle au lieu-dit le bout d'Amont[20] et une dernière du XVIIIe siècle au lieu-dit la Côte[21].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Communes 2016 » activée ».
  2. François de Beaurepaire (préf. Marcel Baudot), Les Noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure, Paris, A. et J. Picard, , 221 p. (ISBN 2-7084-0067-3, OCLC 9675154)
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  7. « Église », notice no PA00099479, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « La « co-construction » par la Nature et l’Homme, du paysage du Marais Vernier. Résumé de l’intervention, à partir du panorama de Marais Vernier, de Dr Thierry LECOMTE, Ingénieur en Chef au Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, Conservateur de la Réserve Naturelle Nationale du Marais Vernier », sur Les courtils de Bouquelon (consulté le 24 mai 2016).
  9. « Mairie », notice no IA00018936, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. « Château », notice no IA00018937, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. « Croix de cimetière », notice no IA00018935, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  12. « Manoir », notice no IA00018939, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  13. « Manoir », notice no IA00018938, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  14. « Maison », notice no IA00018942, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. « Maison », notice no IA00018943, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  16. « Ferme », notice no IA00018944, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  17. « Ferme », notice no IA00018945, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  18. « Ferme », notice no IA00018946, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  19. « Ferme », notice no IA27000305, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  20. « Ferme », notice no IA00018941, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  21. « Ferme », notice no IA00018940, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]