Onomastique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forme masculine de l'adjectif onomastique en grec.

L'onomastique est une branche de la lexicologie qui a pour objet l'étude des noms propres[1] : leur étymologie, leur formation, leur usage à travers les langues et les sociétés. Le mot onomastique vient du grec ὀνομαστική, το ὄνομα signifie « le nom »[2].

L'onomastique trouve de nouvelles applications dans le domaine des affaires, avec l'apparition de nouvelles techniques de fouille de données (data mining)[3] : marketing, communication, gestion des risques et ressources humaines.

Vocabulaire d’onomastique[modifier | modifier le code]

Onomastique des personnes, des peuples et des langues[modifier | modifier le code]

  • anthroponyme : nom de personne ;
  • aptonyme : néologisme québécois désignant un patronyme possédant une relation avec le métier, ses occupations etc et désigné en anglais « charactonym » ;
  • autonyme : terme par lesquels les locuteurs désignent leur propre langue, ou leur propre ethnie[4] ;
  • cognomen : surnom d'un Romain ;
  • ethnonyme : nom de peuple ;
  • gentilé : désignation des habitants d’un lieu ;
  • gentilice : nom d'un clan chez les Romains ;
  • glottonyme ou glossonyme : nom de langue ;
  • hagionyme : nom de saint ;
  • matronyme : nom de famille transmis par la mère ;
  • mononyme : nom unique identifiant généralement une personne, comme Voltaire ou Colette ;
  • particule : préposition précédant un nom de famille ;
  • patronyme : nom transmis par le père ;
  • pseudonyme : nom d'emprunt d'une personne ;
  • sobriquet : surnom, généralement dévalorisant, donné à une personne.
  • topo-patronyme : patronyme qui reflète une origine géographique (toponyme). Nom indiquant une région, une ville, un village ou hameau voire le lieu d'habitation de la famille.

Onomastique des lieux[modifier | modifier le code]

  • choronyme : nom de lieu ou de région issu d’une caractéristique géographique physique ou une particularité environnementale ;
  • hagiotoponyme : nom de lieu en rapport avec la sainteté ;
  • hydronyme : nom d’un cours d’eau ou d’une étendue d'eau ;
  • microtoponyme : nom de lieu local (souvent une parcelle cadastrale ou un quartier) ;
  • odonyme : nom de voie de communication ;
  • oronyme : nom de montagne ;
  • toponyme : nom de lieu en général.

Management et marketing[modifier | modifier le code]

Onomastique dans l'apologétique chrétienne[modifier | modifier le code]

L'onomastique a été récemment l'objet de recherches apologétiques approfondies de deux spécialistes du Nouveau Testament : Richard Bauckham[6] et Peter Williams[7]. Selon ces auteurs, l'étude des noms propres se trouvant dans les évangiles accréditerait la thèse selon laquelle ceux-ci résulteraient de témoignages oculaires.

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définition d'onomastique sur Larousse.fr
  2. Définitions lexicographiques et étymologiques de « onomastique » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  3. Elian Carsenat, Onomastique et Big Data, Paris Innovation Review, 17 septembre 2013
  4. Ce terme a diverses autres acceptions.
  5. Roland Moreno avait mis au point un logiciel (le Radoteur) générant automatiquement des mots nouveaux, et notamment des noms de marques (censément évocateurs), à partir de corpus de termes d'un ou de plusieurs domaines comme les noms de fleurs.
  6. (en) Richard Bauckham, Jesus and the Eyewitnesses: The Gospels as Eyewitness Testimony, Cambridge, Eerdmans, , 538 p. (ISBN 978-0-8028-6390-4), p. 39-92.
  7. « [VIDEO] Peter J. Williams - Nouvelles preuves que les Evangiles sont basés sur des témoignages oculaires. », sur www.leboncombat.fr, (consulté le 8 septembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Librairie Guénégaud, (1re éd. 1963), 738 p. (ISBN 2-85023-076-6).
  • Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France, Larousse, 1951
  • Marianne Mulon, Origine et histoire des noms de famille : Essais d'anthroponymie, éditions Errance, 2002
  • Stéphane Gendron, L’Origine des noms de lieux en France : Essai de toponymie, Hespérides, 2008
  • Le Robert encyclopédique des noms propres, 2009 (ISBN 978-2-84902-388-4)
  • Jacques Astor, Dictionnaire des noms de famille et des noms de lieux du midi de la France, Millau, Éditions du Beffroi, , 1293 p. (ISBN 2-908123-59-2, notice BnF no FRBNF39034098).
  • Mikael Madeg, Noms de lieux et de personnes du Léon, Embann Kêredol, , 234 p.
  • Pierre-Henri Billy, Dictionnaire des noms de lieux de la France, éditions Errance, (ISBN 978-2-87772-449-4) , 2011
  • Paul Fabre, « Théorie du nom propre et recherche onomastique », Cahiers de praxématique, Presses de l’université Paul-Valéry Montpellier, no 8 « Théories et fonctionnements du nom propre »,‎ , p. 9-25 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Logiciels :

Autres :