Liste des personnages de Sandman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette page est une liste de personnages apparaissant dans la bande dessinée Sandman, publiée par Vertigo. Cette page traite non seulement des événements qui se déroulent dans Sandman (1989-1994), mais aussi de ceux qui se produisent dans les séries dérivées, tels que The Dreaming (1996-2001) et Lucifer (1999-2007), ainsi que des personnages dont la création est antérieure à celle de l'univers de Sandman.

Les Éternels[modifier | modifier le code]

Les Éternels sont une famille de sept personnifications anthropomorphiques de concepts universels, autour desquels tourne l'essentiel de l'histoire. De l'aîné au plus jeune, ils sont :

Tous ces personnages ont fait leurs débuts dans la série Sandman, à l'exception de Destiny, qui a été créé par Marv Wolfman et Berni Wrightson dans Weird Mystery Tales # 1 (1972)[1].

Rêves et cauchemars[modifier | modifier le code]

Ces habitants du Royaume des rêves sont souvent des dieux, des mythes, et même des êtres humains ordinaires qui sont devenus des rêves.

Caïn et Abel[modifier | modifier le code]

  Caïn et Abel sont basés sur les personnages bibliques Caïn et Abel, et adaptés par l'éditeur Joe Orlando avec Bob Haney (écrivain) et Jack Sparling (artiste) pour Cain, et Mark Hannerfeld (écrivain) et Bill Draut (artiste) pour Abel. Ils ont été représentés ensemble lors de la première apparition d'Abel et se sont séparés pour retourner dans leurs maisons respectives à la fin de l'histoire. Bien que Cain maltraite régulièrement Abel, ce n'est que dans Swamp Thing vol. 2 #33 qu'on le voit tuer son frère pour la première fois. Dans Elvira 's House of Mystery #11, Cain se dit choqué d'avoir tué son frère récemment. Dans ce même numéro, une lettre gagnante du concours établit que Caïn et la Maison existent à la fois dans le monde des rêves et dans le monde réel, et que ce n'est que dans le monde des rêves que Caïn continue de nuire à Abel. Dans Sandman, Cain tue Abel assez souvent. Dans le numéro 2, Lucien qualifie cela d'inhabituel et de récent.

Avant Sandman

À l'origine, ils étaient les "hôtes" respectifs des anthologies de bandes dessinées d' horreur EC House of Mystery et House of Secrets, qui ont duré des années 1950 à 1983—Caïn faisant ses débuts dans House of Mystery #175 (1968) et Abel dans DC Special #4. et House of Secrets #81 (tous deux en 1969). Au cours des années 1970, ils ont également co-animé l'anthologie d'horreur/humour Plop! . Ils étaient également tous deux des personnages récurrents dans Elvira's House of Mystery de DC (1986-88).

En 1985, les personnages ont été relancés par l'écrivain Alan Moore, qui les a introduits dans sa série Swamp Thing dans le numéro 33. Gary Cohn et Dan Mishkin les ont inclus dans les pages de Blue Devil en 1986. Jamie Delano les a également parfois utilisés dans un caméo dans le titre Hellblazer .

Dans Sandman

Dans l' univers Sandman de Neil Gaiman, les personnages bibliques Cain et Abel vivent dans le Royaume des rêves après y avoir été invités par Morpheus. L'auteur se base sur le verset de la Bible qui dit que Caïn a été vivre au Pays de Nod après avoir été puni par Dieu . Ils sont voisins dans deux maisons à proximité d'un cimetière : Caïn dans la vaste Maison des Mystères et Abel dans la haute Maison des Secrets . D'après leur apparition dans Swamp Thing, la différence est qu'« un mystère peut être partagé, mais un secret doit être oublié si quelqu'un essaie de le révéler ».

Dans Sandman, Cain est un personnage agressif et dominateur. C'est un homme mince et longiligne avec un visage anguleux, des lunettes, une barbe touffue et des cheveux tirés en deux points au-dessus de ses oreilles. Il a été décrit par d'autres personnages comme « ayant la même voix que Vincent Price »[2].

Abel est un homme nerveux mais gentil. Il souffre de bégaiement. Il a une apparence quelque peu similaire à Caïn, avec une barbe touffue et des cheveux qui pointent au-dessus de ses oreilles, bien que ses cheveux soient noirs plutôt que bruns. Il est plus petit et plus gros que Caïn, avec un visage plus ouvert. Les seules fois où il ne bégaie pas, c'est lorsqu'il raconte une histoire ou lorsqu'il est mort.

Caïn tue fréquemment Abel de manière brutale; Abel revient toujours à la vie et il espère fréquemment une relation plus harmonieuse avec son frère.

Cain et Abel possèdent une grande gargouille verte nommée Gregory, qui a fait sa première apparition dans House of Mystery #175. Dans la première apparition des personnages dans le numéro 2 de Sandman, Cain donne un œuf à Abel qui éclot rapidement et laisse sortir une autre gargouille, petite et dorée. Abel nomme la gargouille « Irving ». mais Cain insiste sur le fait que les noms des gargouilles doivent toujours commencer par un "G.", et Abel (après une autre mort et résurrection) renomme la gargouille " Goldie ", en référence à un ami invisible/imaginaire à qui Abel a raconté ses premières histoires de House of Secrets .

Ils abritent Dream à son retour dans son royaume, jusqu'à ce que ses forces soient rétablies après son emprisonnement de 72 ans. Dans Season of Mists, Cain est envoyé en enfer pour donner un message à Lucifer car Cain est protégé par une malédiction qui dissuaderait même Lucifer de lui faire du mal. Caïn et Abel aident également Corinthian avec l'enfant nommé Daniel dans The Kindly Ones, l'avant-dernier arc narratif de la série. Dans ce même arc, Abel est l'une des victimes des Furies, mais il est ramené à la vie par Daniel, le nouveau Rêve .

Le Corinthien[modifier | modifier le code]

Le Corinthien est un cauchemar créé par Dream, d'apparence humaine mais avec deux petites bouches supplémentaires à la place des yeux. Il aime manger les globes oculaires des gens qu'il tue. La première version du Corinthian est détruite par Dream pour avoir passé plusieurs décennies sans surveillance sur Terre en tant que tueur en série, et on découvre dans Sandman: Overture (2013) que Dream avait l'intention de faire ceci avant son emprisonnement. Vers la fin de la série, Dream crée un deuxième corinthien, modifiant sa personnalité pour qu'il soit obéissant et utile plutôt que meurtrier. Dans une histoire ultérieure de The Dreaming, le second corinthien est hanté par les actions du premier.

Ève[modifier | modifier le code]

Ève est un personnage fictif de l'univers DC Comics qui est basé sur le personnage biblique Ève, la mère de l'humanité et la femme d'Adam selon le livre de la Genèse, premier livre de la Bible.

Dans l'univers DC comics , elle est aussi la mère de Caïn et Abel (même si elle le réfute souvent).

Elle est relancé par Vertigo et son personnage est reconnecté au Royaume du Rêve. Elle est un des quatre hôtes récurrents d'anthologies de bandes dessinées d'horreur/suspense ayant par la suite été reconnectés au Royaume du Rêve, avec Lucien, Caïn et Abel.

Ève fait sa première apparition dans #6 (Aoüt–Septembre 1972); elle est l'hôte principal de cette série, souvent accompagnée de son corbeau.  

Ève vit dans une grotte au sein du Royaume du Rêve et est souvent accompagnée du corbeau de Morpheus. Le premier corbeau, Lucien, lui a montré comment enterrer Abel après que Caïn l'ait tué, et elle est depuis ce jour toujours accompagnée d'un corbeau. Elle est gentille est a une nature maternelle, malgré ses propos acerbes.

Elle fait sa première apparition dans Sandman dans le deuxième numéro de la série.

Fiddler's Green[modifier | modifier le code]

Fiddler's Green est un lieu du Royaume du Rêve que tous les voyageurs (surtout les marins) rêvent de trouver un jour, qui prend un jour forme humaine et va errer sur Terre, sous le pseudonyme de Gilbert ; un homme gentil et corpulent qui, en apparence et en comportement, ressemble à GK Chesterton . En tant que « Gilbert », Fiddler's Green accompagne Rose Walker pour retrouver son frère Jed et lui donne les moyens d'invoquer Morpheus, ce qui lui évitera d'être assassinée.

Il est tué dans Les Bienveillantes, et refuse sa propre résurrection offerte par Daniel, le nouveauRêve.

Gardiens de la porte[modifier | modifier le code]

Une vouivre, un griffon et un hippogriffe sont les gardiens du château de Dream. L'hippogriffe a une tête de cheval au lieu de la traditionnelle tête d'aigle. Ils tirent tout leur pouvoir et leur autorité de Dream, donc lorsque Dream est capturé et perd son pouvoir, ils ne peuvent plus garder ou protéger le Royaume du Rêve.

Après que le griffon ait été détruit par les Furies, le nouveau Rêve ne le ressucite pas, mais demande aux griffons du mythe grec d'envoyer l'un des leurs.

Gregory[modifier | modifier le code]

Goldie[modifier | modifier le code]

Goldie est un personnage fictif de la bande dessinée Sandman de Neil Gaiman .

Goldie est un bébé gargouille, offert à Abel par son frère Caïn dans Préludes et Nocturnes . Abel avait initialement l'intention de le nommer Irving, mais Caïn insiste sur le fait que les noms de gargouilles doivent tous commencer par un "G". Caïn assassine ensuite Abel pour cela. Après son retour à la vie, Abel accepte de nommer la gargouille Goldie, en souvenir d'un « vieil ami », bien qu'il dise à Goldie en privé qu'il continuera à la considérer comme Irving.

Lucien[modifier | modifier le code]

Lucien est le bibliothécaire en chef du Royaume du rêve. Il est grand et mince. Il apparait pour la première fois dans Weird Mystery Tales #18 (mai 1975) et est tué dans Secrets of Haunted House #44 (janvier 1982).

Matthew[modifier | modifier le code]

Matthew est un corbeau et un des compagnons de Dream.

Matthew était à l'origine Matthew Cable, un personnage de longue date de la Swamp Thing, mais comme il est mort alors qu'il dormait dans le Royaume du Rêve, on lui a offert la chance de devenir un corbeau et de servir Dream, ce qu'il a accepté.

Mervyn Pumpkinhead[modifier | modifier le code]

Mervyn Pumpkinhead est le concierge acariâtre du Royaume du Rêve. Un épouvantail animé, fumeur de cigares, dont la tête est une jack-o'-lantern . Il ressemble à Jack Pumpkinhead des livres Oz de L. Frank Baum.

Rêves mineurs[modifier | modifier le code]

Duma[modifier | modifier le code]

Duma est un ange déchu de la série DC Vertigo The Sandman . Le nom de Duma signifie "silence", et il est basé sur l'ange Dumah de la mythologie juive . Dans La saison des brumes, Lucifer abdique l'Enfer et donne la clé à Rêve jusqu'à ce que Dieu assigne Duma et Remiel au contrôle de l'Enfer. Remiel et Duma perdent la propriété de l'Enfer dans la série Lucifer. Duma finit par s'allier avec Lucifer et Elaine Belloc pour sauver la création, et persuade le nouveau souverain de l'Enfer, Christopher Rudd, d'amener son armée à l'aide du Ciel lors de la bataille d' Armageddon .

Lucifer[modifier | modifier le code]

Mazikeen[modifier | modifier le code]

Remiel[modifier | modifier le code]

Anges et démons mineurs[modifier | modifier le code]

Immortels, sorcières et humains[modifier | modifier le code]

Hob Gadling[modifier | modifier le code]

Robert "Hob" Gadling est un humain qui a obtenu l'immortalité, et qui rencontre Dream une fois tous les cent ans.

Orphée[modifier | modifier le code]

Orphée est le fils de Dream et de la muse Calliope. Il est basé sur l'Orphée de la mythologie grecque .

Thessaly[modifier | modifier le code]

Mad Hettie[modifier | modifier le code]

L'homme de soie[modifier | modifier le code]

Vassily[modifier | modifier le code]

Mortels[modifier | modifier le code]

Alex Burgess[modifier | modifier le code]

Roderick Burgess[modifier | modifier le code]

Johanna Constantine[modifier | modifier le code]

John Constantine est un escroc et un magicien qui accompagne Dream dans sa quête pour récupérer sa poche de sable.

John Constantine est le héro principal de la bande dessinée : John Constantine: Hellblazer, dans laquelle on retrouve parfois des apparitions de Cain et Abel en tant qu'invité . Il apparaît également dans la série Swamp Thing, dont il est issu. John Constantine apparaît pour la première fois dans The Saga of Swamp Thing #37 (Juin 1985), et a été créé par Alan Moore, Rick Veitch, Steve Bissette, et John Totleben.

Ethel Cripps[modifier | modifier le code]

Ethel Cripps, également connue sous le nom d' Ethel Dee, est la mère de John Dee . Elle était la maîtresse de Roderick Burgess jusqu'à ce qu'elle s'enfuie avec Ruthven Sykes .

Docteur Dee[modifier | modifier le code]

Wesley Dodds[modifier | modifier le code]

Foxglove[modifier | modifier le code]

Daniel Hall[modifier | modifier le code]

Daniel Hall est le fils de Lyta Hall et le successeur de Morpheus dans le rôle de Dream.

Lyta Hall[modifier | modifier le code]

John Hathaway[modifier | modifier le code]

Hazel McNamara[modifier | modifier le code]

Unity Kinkaid[modifier | modifier le code]

Prez Rickard[modifier | modifier le code]

Ruthven Sykes[modifier | modifier le code]

Jed Walker[modifier | modifier le code]

Rose Walker[modifier | modifier le code]

Rose Walker est un personnage fictif de la série Sandman écrite par Neil Gaiman . Elle fait sa première apparition dans le numéro 10, première partie de l'arc La Maison de poupée. C'est une jeune femme blonde avec des mèches rouges et violettes dans les cheveux. Dans les numéros suivants, elle est montrée avec des cheveux roux et une mèche blonde. Dans Les Bienveillantes, plusieurs personnages remarquent que Rose a l'air beaucoup plus jeune que son âge réel; Les réponses de Rose indiquent qu'elle est consciente qu'elle vieillit plus lentement que la normale. Elle est la petite-fille de Désir.

Clarice et Barnabé[modifier | modifier le code]

Clarice et Barnaby, la tante et l'oncle de Jed et Rose, font leur première apparition dans The Sandman vol. 1, #5, créé par Michael Fleisher et Jack Kirby. On découvre le couple quelques heures après la noyade du grand-père de Jed, le pêcheur Ezra Paulsen. Ils emmenent Jed vivre avec leurs propres enfants, Bruce et Susie. Ils le traitent comme un esclave, un peu comme Cendrillon, et le nourrissent très peu, même s'il fait toute la cuisine. Finalement, il tente de fuir suite à leur traitement de plus en plus abusif, mais ils finissent par le rattraper, et le placent dans un donjon en sous-sol sans toilettes. Ceci est raconté dans les numéros 5 et 6 de la première série, The Best of DC #22, et récapitulé dans le journal de Rose dans le numéro 11 de la série de Neil Gaiman.

Wanda[modifier | modifier le code]

Wanda est une femme transgenre qui fait sa première apparition dans Jouons à être toi , et qui est la meilleure amie de Barbie. Elle meurt dans une tempête causée par la magie de Thessaly et est enterrée sous le nom « Alvin Mann », son ancienne identité. On voit Wanda pour la dernière fois, en compagnie de Death, dans un rêve de Barbie.

Autres[modifier | modifier le code]

Barnabé[modifier | modifier le code]

Barnabas est un chien parlant à l'humeur sarcastique. Il appartenait à Destruction et qui a été affecté à la protection de Delirium. Ses origines sont inconnues.

Basanos[modifier | modifier le code]

Le Basanos est un jeu de tarot vivant créé par le séraphin Meleos afin de reproduire le pouvoir divinatoire du livre de Destin. Ils sont incroyablement puissants du fait qu'ils contrôlent les probabilités, rendant tout résultat souhaité par les Basanos non seulement probable, mais inévitable.

Après s'être échappés de la boite de Meleos, les Basanos prennent possession de Jill Presto, une employée de cabaret. Par la suite, Lucifer Morningstar les recherche pour qu'ils lui accordent une lecture de tarot, ce qu'ils acceptent de faire.

Lorsque Lucifer créé son nouvel univers, les Basanos décident d'en prendre le contrôle afin de pouvoir se reproduire (ce qui leur est impossible dans le cosmos de Dieu). Bien qu'initialement leur plan semble réussir grâce à une alliance avec les ennemis de Lucifer, leur capacité à contrôler le hasard est grandement limitée par la création de Lucifer, et ce dernier peut finalement déjouer leur plan. Lucifer leur donne finalement un ultimatum et les Basanos choisissent la mort.

Basanos signifie pierre de touche en grec. Une pierre de touche peut être un morceau d' ardoise utilisé pour tester la qualité de l'or, ou autres métaux précieux. Les raisons du choix de ce nom par Meleos sont inconnues.

Charles Rowland et Edwin Paine[modifier | modifier le code]

Charles Rowland est le seul enfant encore dans son pensionnat pendant les vacances lorsque Lucifer ferme les Enfers, renvoyant ses anciens habitants sur Terre. Alors que les adultes de l'école sont occupés par les esprits des morts revenus sur Terre, Charles est torturé et tué par trois esprits de garçons morts qui fréquentaient cette même école de leur vivant. Edwin Paine est une précédente victime de ce trio, et son corps toujours piégé au sein du pensionnat. Il se lie d'amitié avec Charles, mais ne parvient pas à le sauver. Lorsque Death se présente à lui, Charles refuse de l'accompagner et elle le laisse partir, préférant se concentrer sur tous les autres problèmes que la fermeture de l'enfer a créés. Ces deux personnages apparaissent plus tard dans d'autres livres sous le nom de Dead Boy Detectives .

Eblis O'Shaughnessy[modifier | modifier le code]

Eblis O'Shaughnessy est un golem envoyé et créé par les Eternels pour obtenir les objets nécessaires pour les rites funéraires de leur frère Dream. Ils sont donc cinq a avoir participé à la création d'Eblis O'Shaughnessy, et c'est Delirium qui le baptise ainsi. Il les accompagne ensuite aux funérailles. Il réapparaît dans l'histoire publiée par Vertigo The Girl Who Would Be Death (1999).

Alianora[modifier | modifier le code]

Alianora fait sa première apparition dans Jouons à être toi en tant qu'autochtone du Pays, une région du Royaume du rêve que Barbie visite depuis son enfance et qui est menacée par le Coucou.

Son histoire est développée dans Sandman: Overture, où il est révélé qu'elle a été créée par Désir pour devenir l'amante de Rêve et l'aider à s'échapper après que le Royaume du Rêve ait été envahi par deux dieux dont les identités ne sont pas spécifiées. Ensemble, ils vainquent les deux dieux, mais Morpheus est incapable de la rendre heureuse. Il créé alors le Pays pour elle, un endroit dans lequel elle peut être libre et épanouie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Michael McAvennie et Hannah, ed. Dolan, DC Comics Year By Year A Visual Chronicle, Dorling Kindersley, (ISBN 978-0-7566-6742-9), « 1970s », p. 152 :

    « The host that was first presented in a framing sequence by scribe Marv Wolfman and artist Bernie Wrightson would provide endless creative material for Neil Gaiman's The Sandman series decades later. »

  2. e.g. by the raven Matthew in Sandman #40, p9.