Leslie Richard Groves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Leslie Richard Groves
Image dans Infobox.
Leslie Groves
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Leslie GrovesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Leslie Richard GrovesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Ingénieur militaire, army officerVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflits
Distinction
ANCExplorer Leslie Groves grave.jpg
Vue de la sépulture.

Leslie Richard Groves, né le à Albany (État de New York) et mort le à Washington DC, est un officier supérieur puis général de l'U.S.Army qui fut notamment le chef de projet pour développer la première arme atomique de l'histoire (projet Manhattan).

Biographie[modifier | modifier le code]

Leslie Groves sort de l'Académie militaire de West Point en 1918 , dans le corps des ingénieurs de l'armée et il suivit ensuite la formation spécifique de ce corps à Camp Humphreys de 1918 à 1921. Il se marie avec Grace Hulbert Wilson en 1922. Il devient capitaine en 1934, puis commandant en 1940 et supervise plusieurs projets y compris la construction du Pentagone. En 1941, il est promu colonel.

En , il est nommé général de brigade à titre temporaire et directeur militaire du projet top secret de la mise au point de la bombe atomique dont il choisit le nom de projet Manhattan, même s'il aurait préféré aller sur les théâtres d'opérations. Il confirme le choix de Robert Oppenheimer du site du Nouveau-Mexique.

Après la Seconde Guerre mondiale, le physicien Isidor Isaac Rabi a commenté la nomination de Robert Oppenheimer à la tête du Laboratoire national de Los Alamos : « ... fut un vrai coup de génie de la part du général Groves, qui n'était généralement pas considéré comme un génie [trad 1],[1]. » Il obtint le grade de général de division à titre temporaire en 1944, puis général de corps d'armée en 1948 juste avant sa retraite.

Après sa retraite, il fut l'un des vice-présidents de Sperry Rand.

Dans la culture[modifier | modifier le code]

Dans le film de Roland Joffé, Les Maîtres de l'ombre qui raconte le projet Manhattan, son rôle est interprété par Paul Newman.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations originales[modifier | modifier le code]

  1. (en) « was a real stroke of genius on the part of General Groves, who was not generally considered to be a genius »

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]