Klaus Fuchs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fuchs.
Klaus Fuchs
Klaus Fuchs - police photograph.jpg

Klaus Fuchs (photo de son badge pour le projet Manhattan).

Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Activités
physicien nucléaire, espions atomiques, homme politique, physicien théoricien +
Employeurs
Laboratoire national de Los Alamos (à partir de ), Établissement de recherche atomique d'Harwell (à partir de ), Helmholtz-Zentrum Dresden-Rossendorf (en) (jusqu'en ), université technique de Dresde +
Partis politiques
Père
Conjoint
Grete Keilson (en) (à partir de ) +
Distinctions

Emil Julius Klaus Fuchs (29 décembre 1911 - 28 janvier 1988) est un physicien allemand qui participa au Projet Manhattan durant la Seconde Guerre mondiale. Il était aussi un espion communiste qui contribua grandement à ce que l'URSS soit aussi dotée de la bombe atomique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il travailla au laboratoire national de Los Alamos et à l'Établissement de recherche atomique d'Harwell. Recruté par l'agent du NKVD Alexandre Feklissov en 1941, il fut découvert par le biais du projet Venona[1]. Il avoua son espionnage au profit de l'Union soviétique et fut condamné, en 1950, à 14 ans de prison pour avoir divulgué des secrets concernant les bombes atomiques américaines. Il évite l'emprisonnement à perpétuité prévu pour ce genre de crime, car l'URSS était considérée comme une alliée lorsque Fuchs fut recruté par l'Union soviétique.

En 1959, après 9 ans de prison, il fut libéré et retourna en Allemagne de l'Est. Son arrestation fut à l'origine de l'affaire Rosenberg. Il est mort en 1988 à Berlin-Est[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Venona Story, NSA
  2. Nécrologie du NYT

Annexes[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]