Jour J (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jour J (homonymie).
Jour J
Série
Scénario Jean-Pierre Pécau
Fred Duval
Fred Blanchard
Genre(s) uchronie

Pays Drapeau de la France France
Langue originale français
Éditeur Delcourt
Collection Neopolis
Nb. d’albums 24 (mai 2016)

Jour J est une série de bande dessinée d’uchronie, écrite par Jean-Pierre Pécau, Fred Duval et Fred Blanchard.

Principe[modifier | modifier le code]

À partir d’un évènement historique réel dont ils changent l’issue, les scénaristes imaginent différentes alternatives de l’Histoire.

Dans la plupart des cas les tomes sont indépendants. Les exceptions sont les tomes 3 et 4, qui se font suite, les tomes 14, 18 et 21, qui forment ensemble une trilogie, les tomes 22 et 24, les tomes 26 et 34, les tomes 29, 30 et 31, en enfin les tomes 32 et 33.

Chaque histoire est illustrée par un dessinateur différent.

Albums[modifier | modifier le code]

Et si les Soviétiques avaient été les premiers hommes sur la Lune après l'échec d'Apollo XI ?
Et si le débarquement en Normandie ayant échoué et les chars soviétiques ayant libéré la capitale française, Paris avait été divisé en deux comme l'a été Berlin après la guerre ?
Et si les Allemands avaient gagné la bataille de la Marne en 1914 ?
Et si les anarchistes l'avaient emporté sur les communistes en Russie ? (suite du tome 3)
Et si Richard Nixon avait remporté l’élection présidentielle de 1960.
Et si Mai 68 avait été le prélude à l'instauration de la VIe république ?
Et si l'Empire de Napoléon avait perduré ?
Et si Mai 68 avait dégénéré en guerre civile et nucléaire ?
Et si la Crise des missiles de Cuba avait débouché sur un conflit atomique majeur ?
Et si la majeure partie de l'Amérique du Nord était demeurée française ?
Et si Louis XVI avait pu fuir la France ?
Et si Léonard de Vinci s'était mis au service des Mamelouks ?
Et si Christophe Colomb avait découvert les Amériques au profit du monde arabe ?
Et si la crise du 6 février 1934 avait vu le renversement de la République et l'instauration d'un régime fasciste en France ?
Et si Ponce Pilate avait gracié Jésus ?
Et si le Titanic avait rallié New York sans encombres ?
Et si Napoléon Bonaparte avait été le fils adoptif de George Washington ?
Et si la France fasciste avait bombardé Londres ? (suite du tome 14)
Et si la SFIO avait fait tuer l'assassin de Jean Jaurès ?
Et si une frappe nucléaire américaine avait sauvé la France à la bataille de Diên Biên Phu ?
Et si les Alliés avaient fini par attaquer et vaincre le régime fasciste français ? (suite du tome 18)
Et si la Horde d'Or des Mongols avaient poussé son avancée jusqu'à Rome au point de vaincre l'Occident Chrétien ?
Et si la révolte des esclaves menée par Spartacus avant permis l'instauration d'une République d'affranchis en Sicile ?
Et si le Grand Khan de la Horde d'Or, vainqueur des armées Chrétiennes en Occident, s'était finalement entendu avec Frédéric II, l'empereur du Saint Empire Romain Germanique ? ( suite du tome 22 )
1220 : Londres, capitale du royaume franco-anglais de Louis VIII. Amaury de Chatillon, ancien templier, est blessé durant une joute pour célébrer l’édification de la cathédrale Notre-Dame de Londres. Sa vie défile devant ses yeux et il remonte 16 ans en arrière, en 1204, lors du sac de Constantinople durant lequel il sauva la vie d’une belle hérétique, Ariana Ange…

Et si l'épidémie de peste noire avait été terrible au point de ruiner l'Occident Chrétien au profit de l'Empire du Mali ?

Et si Vlad III Basarab, surnommé l'Empaleur, avait défendu l'empire Byzantin lors l'assaut Turc contre la ville de Constantinople ?

Et si Antoine et Cléopâtre avaient envahi l'Empire romain?

Janvier 2005, John Kerry devient le 44ème Président des États-Unis. Son vice-président Barack Obama lui raconte l’histoire de John O’Neill « Le Prince des ténèbres » spécialiste du contre-terrorisme mis au placard et comment ce dernier a empêché les attentats du 11 septembre. Ce premier album se concentre sur la découverte de l’organisation Al Qaeda alors que personne dans l’administration ne semble s’en inquiéter.

Suite directe du précédent volume qui se concentre sur les attentats du 11 septembre et la tentative de John O'Neill et Bob pour les empêcher. Cette histoire conduit le Président Kerry à nommer O'Neill directeur du FBI.

À la suite de la déposition de Saddam Hussein par les Irakiens, le pays est devenu une démocratie, déclenchant avant l'heure le Printemps arabe. Affaiblis, Ben Laden et Al-Qaïda restent actifs. Bob, l'agent rebel de la CIA, le sait, mais les USA font la sourde oreille de peur de mettre en péril leurs intérêts pétroliers. Bob et O'Neill, devenu entre-temps directeur du FBI, vont alors devoir encore une fois forcer le destin.

La rencontre entre Robert Oppenheimer et Jack Karouac stoppe les recherches sur la bombe A.

Sans l'arme nucléaire, l'invasion du Japon par les troupes américaines devient inévitable.

Et si après les ravages de la peste noire en Europe dans La Ballade des pendus, l'Empire du Mali avait saisi sa chance et était devenu une grande puissance grâce à l’or de Guinée ?

Éditeurs[modifier | modifier le code]

  • Delcourt (collection « Neopolis ») : tomes 1 à 11 (première édition des tomes 1 à 11)