Terrestrial Planet Finder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'observatoire TPF-I (vue d'artiste)

Le Terrestrial Planet Finder (TPF, « Chercheur de planètes telluriques ») était un projet de télescope spatial de la NASA ayant pour objectif la détection d'exoplanètes. L'objectif de la mission était d'étudier la formation des planètes – depuis le développement de disques de poussières et de gaz autour des étoiles nouvellement formées – mais également de mesurer la taille, la température, la composition atmosphérique, des d'autres caractéristiques de planètes telluriques lointaines. Le projet approuvé en 2004 et planifié à l'horizon 2015-2020, est annulé en 2007.

Pour parvenir à détecter les exoplanètes masquées par la lumière de leurs étoiles deux observatoires utilisant des techniques différentes de détection de planètes extrasolaires étaient envisagés :

  • Le TPF-C qui aurait pu utiliser un coronographe comprenant un télescope en lumière visible doté d'un miroir trois à quatre fois plus important que celui du télescope Hubble. Un dispositif spécial devait permettre de réduire d'un facteur un milliard la lumière émanant de l'étoile autour de laquelle gravitaient les exoplanètes.
  • Le TPF-I qui aurait été un interféromètre astronomique infrarouge utilisant de nombreux télescopes de petite taille placés sur une structure fixe dans l'espace ou constituant une formation à la géométrie figée. L'interféromètre devait comporter un dispositif permettant de réduire d'un facteur un million la lumière issue de l'étoile.

Le projet lancé en 2004 ne figure plus dans le budget prévisionnel de l'exercice 2007 de l'agence spatiale américaine[1]. Son annulation est confirmée en 2011.

L'Agence spatiale européenne (ESA) envisageait aussi un projet similaire, appelé Projet spatial Darwin, et l'a également abandonné en 2007.

Les 136 premières étoiles cibles[modifier | modifier le code]

La liste indique les 136 étoiles classées pour ce projet. La référence[2] donne uniquement le classement et le numéro HIP de chaque cible ; les autres informations proviennent des articles respectifs des étoiles.

Rang Étoile cible Numéro HIP Constellation Distance
(années-lumière)
Type spectral
1 Alpha Centauri A 71683 Centaure 4,3 G2V
2 Alpha Centauri B 71681 Centaure 4,3 K1V
3 Tau Ceti 8102 Baleine 12 G8V
4 Eta Cassiopeiae 3821 Cassiopée 19 G3V
5 Beta Hydri 99240 Hydre mâle 24 G2IV
6 Delta Pavonis 2021 Paon 20 G8V
7 Pi3 Orionis 22449 Orion 26 F6V
8 Gamma Leporis 27072 Lièvre 29 F7V
9 Epsilon Eridani 15510 Éridan 10 K2V
10 40 Eridani 19849 Éridan 16 K1V
11 Zeta Tucanae 1599
12 Epsilon Indi 108870
13 Beta Comae Berenices 64394
14 Gamma Pavonis 105858
15 Iota Persei 14632
16 Beta Virginis 57757
17 Gamma Serpentis 78072
18 Sigma Draconis 96100
19 Theta Persei 12777
20 61 Virginis 64924
21 Kappa1 Ceti 15457
22 Upsilon Andromedae 7513
23 Zeta Doradus 23693
24 HR 4523 57443
25 10 Tauri 16852
26 Iota Piscium 116771
27 Lambda Aurigae 24813
28 HR 5568 73184
29 114622
30 70497
31 102485
32 29271
33 59199
34 71284
35 47592
36 53721
37 25278
38 5862
39 112447
40 56997
41 28103
42 99825
43 86796
44 50954
45 8362
46 77952
47 3909
48 76829
49 81300
50 80337
51 86736
52 56452
53 4151
54 84862
55 32480
56 15330
57 17651
58 49081
59 61174
60 22263
61 48113
62 58576
63 109422
64 3093
65 910
66 40843
67 64792
68 79672
69 113357
70 13402
71 23311
72 12653
73 97675
74 73996
75 42438
76 91438
77 29800
78 10138
79 92043
80 75181
81 40693
82 107649
83 43587
84 32439
85 34065
86 35136
87 7978
88 38908
89 18859
90 3583
91 97295
92 98767
93 50564
94 25110
95 36439
96 110649
97 544
98 40702
99 59072
100 29650
101 16245
102 26779
103 71957
104 51523
105 26394
106 33277
107 19893
108 27435
109 86486
110 34834
111 98819
112 950
113 114924
114 88972
115 10798
116 86614
117 29860
118 72567
119 100017
120 41926
121 88694
122 62207
123 111449
124 114948
125 43726
126 98470
127 107350
128 103389
129 39780
130 36 Draconis 89348
131 18 Puppis (es) 40035
132 HD 52711 (es) 34017
133 HD 158633 (en) 85235
134 Gliese 776 98959
135 Gliese 334.2 44897
136 Zeta Serpentis 88175

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.spaceref.com/news/viewnews.html?id=1092
  2. TPF C's Top Target Stars Space Telescope Science Institute

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]