Astronomische Nederlandse Satelliet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ANS.

Astronomische Nederlandse Satelliet

Description de l'image  Astronomische Nederlandse Satelliet.gif.
Caractéristiques
Organisation NIVR (Pays-Bas), NASA
Domaine ultra-violet et rayons X
Masse 129 kg
Lancement 30 août 1974
Désorbitage 14 juin 1977
Orbite 280-1 150 km
Période 98.2 min
Index NSSDC 1974-070A
Site Page officielle
Principaux instruments
UV caméra UV
SXX compteur proportionnel et miroir parabolique 1-7 keV
HXX capteur 1-30 keV

L'Astronomische Nederlandse Satelliet (ANS) est un satellite d'observation du spectre à rayons X conçu en collaboration entre les États-Unis et les Pays-Bas, lancé par la NASA. Les universités de Groningen and Utrecht (Pays-Bas) apportaient les expériences dans l'ultraviolet et les rayons X mous, l'American Science and Engineering apportait l'expérience dans les rayons X durs. Le satellite a été construit par Industrial Consortium Astronomical Netherlands Satellite (Fokker-VFW et Philips) et a été lancé par une fusée Scout D depuis le terrain de Western Test Range en Californie.

Orbite[modifier | modifier le code]

L'orbite aurait dû être circulaire héliosynchrone de 500 km sous une forte inclinaison de 97,6°. Mais une défaillance du guidage du premier étage de la fusée l'a contraint à l'orbite elliptique qui fut la sienne. Quoique le satellite soit stabilisé dans les 3 axes de manière à toujours être aligné avec le soleil, cela imposa certaines contraintes (rayonnement de bruit de fond, planification des observations qui devaient rester perpendiculaires à l'axe soleil-satellite).

ANS faisait un balayage circulaire du ciel en 6 mois et contactait la station de réception toutes les 12 heures. Le temps d'utilisation était partagé également entre les trois expériences sur la base d'une orbite par expérience.

Instruments[modifier | modifier le code]

Le spectrophotomètre de l'université de Groningen était sensible dans la bande 15000 Å-3300 Å.

L'expérience SXX avait 2 parties. Un détecteur de rayons X mous fourni par l'université d'Utrecht sensible à 0.2-0.28 keV, consistait en un collecteur parabolique à incidence rasante (pour une surface sensible effective de 144 cm2) avec un compteur proportionnel en polypropylène de 3.6 µm de petite surface au plan focal. La sensibilité était telle que 1 compte/s (0.2-0.28 keV) valait approximativement 0.53 photons/cm2/s/keV à 0.28 keV. La seconde partie, nommée le détecteur de rayons X moyens d'Utrecht, était un compteur proportionnel avec une fenêtre de titane de 1.7 µm. Il était sensible à la bande de 1-7 keV, divisée en 5 canaux impulsionnels (pulse-height channels), pour une surface sensible de 45 cm2.

L'expérience HXX comportait aussi 2 parties : le Large Area Detector (LAD) et le Bragg Crystal Assembly (BCA). Le LAD consistait en un couple de compteurs proportionnels étroitement collimatés sensibles dans la zone des 1.5-30 keV, avec une surface sensible totale de 60 cm2. Chaque compteur était collimaté sur 10' x 3°. Il y avait un écart de 4' entre les compteurs dans la direction la plus étroite. L'énergie du LAD de 1-30 keV était distribuée sur 15 canaux et enregistrée avec une résolution de 4s ou 64s. Un canal isolé collectant dans la zone 1-7 keV pouvait être lu toutes les 1, 4 ou 16 secondes. Une High Time Resolution (jusqu'à 1 ms) était aussi accessible. Un compte HXX dans les 1.5-7 keV était équivalent à 15 comptes d'Uhuru. Le Bragg Crystal Assembly est un couple de cristaux PET et de de compteurs proportionnels alignés pour rechercher spécifiquement les raies d'émission du Silicium autour de 2 keV.

Science[modifier | modifier le code]

Les résultats significatifs de la mission d'ANS ont été la découverte des X-ray bursts, la première observation des émissions X de la couronne stellaire de l'étoile Capella et la première observation de X-ray flares des étoiles UV Ceti et YZ CMi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]