Hein Vanhaezebrouck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hein Vanhaezebrouck
Image illustrative de l’article Hein Vanhaezebrouck
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique KAA La Gantoise (entraîneur)
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (57 ans)
Courtrai (Belgique)
Taille 1,89 m (6 2)
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1972-1984K. WSC Lauwe
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1984-1985Drapeau : Belgique R. RC Tournai- (-)
1985-1986Drapeau : Belgique KV Courtrai- (-)
1986-1989Drapeau : Belgique K. WSC Lauwe- (-)
1989-1998Drapeau : Belgique K. RC Harelbeke- (-)
1998-2000Drapeau : Belgique K. SC Lokeren- (-)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1997-1998Drapeau : Belgique K. RC Harelbeke (Chef de formation)
2000-2002Drapeau : Belgique K. SC Lokeren (adjoint et coordinateur des jeunes)
2002-2003Drapeau : Belgique K. SV Ingelmunster
2003Drapeau : Belgique SW Ing-Harelbeke
2004-2006Drapeau : Belgique K. WSC Lauwe
2006-2009Drapeau : Belgique KV Courtrai 58v 30n 34d
2009Drapeau : Belgique K. RC Genk 5v 5n 8d
2010-2014Drapeau : Belgique KV Courtrai 63v 39n 66d
2014-2017Drapeau : Belgique KAA La Gantoise 82v 45n 41d
2017-2018Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 22v 6n 19d
2020-Drapeau : Belgique KAA La Gantoise 8v 6n 6d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Hein Vanhaezebrouck, né le à Lauwe en Belgique, est un ancien footballeur belge devenu entraîneur et consultant sportif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Hein Vanhaezebrouck débute dans le club de sa ville natale, le KWSC Lauwe en équipes de jeunes, puis en Promotion (Division 4), avant de jouer en Division 3 au RRC Tournai, en 1984-1985. Enfin, il rejoint le KV Courtrai, en Division 1, la saison suivante.

En 1986, il revient dans le club de ses débuts, en Promotion. De 1989 à 1998, il participe à l'aventure du KRC Harelbeke, qui passe de la Division 3 à la Division 1. Il travaille ensuite trois saisons au KSC Lokeren, où il passe de la carrière de footballeur à celle d'entraîneur, en 2000.

Carrière d’entraîneur[modifier | modifier le code]

Il est adjoint à Lokeren, puis devient entraîneur principal dans différents clubs à partir de janvier 2003 : d'abord au KSV Ingelmunster, qui devient ensuite le Sporting West Harelbeke, puis au KWSC Lauwe.

Il rejoint le KV Courtrai en juillet 2006. Il remporte le championnat de Division 2 en 2008 et fait remonter le club au sein de l'élite. En juillet 2009, il rejoint le KRC Genk[1], qu'il quitte le de la même année pour manque de résultat[2]. Il retourne à Courtrai en juillet 2010, et, après une saison moyenne, mène le club aux Play-offs 1 et à la finale de la Coupe de Belgique, perdue face à Lokeren.

Le , Vanhaezebrouck quitte Courtrai pour La Gantoise. Le club termine la phase classique du championnat à la deuxième place et accède aux Play-offs 1. Le , La Gantoise accède au titre de champion de Belgique pour la première fois en 120 ans d'histoire, en battant, lors de l'avant-dernière journée des Play-offs, le Standard de Liège sur le score de 2-0.

Il quitte le club d'un commun accord le à la suite d'un début compliqué en championnat (6 points en 8 matchs) et une élimination précoce en Ligue Europa. Le , il devient officiellement le nouvel entraîneur du RSC Anderlecht.

Le , il est licencié par Anderlecht à la suite d'une nouvelle défaite face au Cercle de Bruges et à ses mauvais résultats pour le club depuis son arrivée[3].

Après son départ d'Anderlecht, il devient consultant pour la RTBF.

Le , toujours sans club depuis son départ qu'Anderlecht, il commence un travail d'analyste télé pour la chaîne Eleven Sports.

Le 4 décembre 2020, il devient le nouvel entraîneur de La Gantoise pour un an et demi. Il succède à Wim De Decker et signe ainsi son retour chez les "Buffalos".

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

  • 131 matches en Division 1 et 7 buts marqués

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]