Championnat de Belgique de football 1906-1907

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division d’Honneur
1906-1907

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UBSSA
Édition 12e
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Date du 7 octobre 1906
au 24 mars 1907
Participants 10
Matchs joués 162 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Séries régionales
Palmarès
Tenant du titre Union St-Gilloise
Promu(s) en début de saison 1:
SC Courtraisien[note 1]
Vainqueur Union St-Gilloise
Relégué(s) 1:
CS Verviétois
Buts 391 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Maurice Vertongen
Racing CB

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1906-1907 est la douzième saison du championnat de première division belge. Son nom officiel est « Division d'Honneur ».

Le triple champion en titre, l'Union Saint-Gilloise, n'est pas vraiment inquiété et remporte 17 de ses 18 matches, concédant seulement une défaite lors de la deuxième journée face au Racing CB. Avec ce quatrième titre consécutif, le club saint-gillois égale la performance du Racing. Il faudra attendre plus de 60 ans pour qu'un autre club réussisse pareille performance, le Sporting Anderlecht, qui remportera même cinq titres d'affilée.

Le Racing CB reprend la place de dauphin au FC Brugeois, troisième. En bas de classement, les promus du SC Courtraisien parviennent à se maintenir en Division d'Honneur grâce à la faiblesse du CS Verviétois, qui perd ses dix premiers matches et termine bon dernier avec seulement six points. Le club de la cité lainière est relégué vers les compétitions régionales et remplacé par le vainqueur de la « Division 1 », le Beerschot AC, qui effectue son retour une saison après avoir été lui-même relégué.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Dix clubs prennent part à la compétition, soit autant que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est mis en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1906-1907 du championnat de Division d'Honneur
# Nom[note 2] Mat.[note 3] Ville Terrain[note 4] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Antwerp Football Club 1 Anvers Broodstraat 1901-1902 (6e) 11e 7e
2 Cercle Sportif Brugeois 12 Bruges près de la Smedenpoort 1899-1900 (8e) 8e 8e
3 Football Club Brugeois 3 Bruges Het Ratteplein 1898-1899 (9e) 10e 2e
4 Daring Club de Bruxelles 2 Molenbeek chaussée de Jette, 501 1903-1904 (4e) 4e 5e
5 Léopold Club de Bruxelles 5 Uccle Parc Brugmann 1895-1896 (12e) 12e 6e
6 Racing Club de Bruxelles 6[note 5] Uccle Vivier d'Oie 1895-1896 (12e) 12e 3e
7 Sporting Club Courtraisien 19 Courtrai ? 1906-1907 (1re) 1re N/A
8 Football Club Liégeois 4 Cointe Plaine du Champ d'Oiseaux 1895-1896 (12e) 12e 9e
9 Union Saint-Gilloise 10 Uccle Rue du Kersberg (actuelle Rue A. Asselbergs) 1901-1902 (6e) 6e 1er
10 Club Sportif Verviétois 8 Verviers ? 1900-1901 (7e) 7e 4e

Localisations[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs bruxellois[modifier | modifier le code]

Brussels-Main-Football-Stadiums-2.png
les 4 cercles bruxellois sont :
(10) Racing CB
(23) Léopold CB
Union SG
Daring CB

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Le Racing CB démarre bien ce championnat en alignant 6 victoires consécutives, dont une contre l'Union Saint-Gilloise lors de la deuxième journée (3-2). C'est la seule défaite de la saison pour les champions en titre. À la fin du premier tour, les « Racingmen » piétinent en concédant deux partages, 0-0 contre le Daring CB et 2-2 contre l'Antwerp, puis en s'inclinant (5-2) au CS Brugeois. Les pensionnaires du Vivier d'Oie bouclent le premier tour avec 14 unités et sont devancés par les Unionistes qui viennent d'aligner 7 succès d'affilée et totalisent 16 points.

Lors des neuf rencontres du second tour, l'Union réalise un parcours sans faute avec neuf victoires en neuf matches. Le 17 février 1907, après une victoire 0-2 au Cercle Sportif Brugeois, le club comptabilise 28 points et remporte son quatrième titre national consécutif. Le Racing CB, premier poursuivant des « Jaunes et Bleus », a sept points de retard et seulement trois matches à jouer[note 6].

À l'autre bout du tableau, le CS Verviétois est rapidement distancé. Les « Béliers » ne marquent pas le moindre point avant le 13 janvier 1907, soit lors de la onzième journée. Au final, les « Verts et Blancs » ne comptabilisent que 6 unités et sont relégués.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Avec dix clubs engagés, 90 matches sont au programme de la saison. Trois rencontres prévues n'ont pas lieu car une des deux équipes ne s'est pas présentée et a été sanctionnée d'une défaite par forfait. L'Union bénéficie du forfait de deux adversaires, le CS Verviétois et le Léopold CB. La troisième rencontre non jouée est celle opposant le Léopold CB au Daring CB. Prévue le 4 novembre 1906, elle est reportée suite au décès inopiné de Jean Dupuich, un jeune joueur du « Léo » âgé d'à peine 20 ans. Le match n'est finalement jamais joué et le Daring est crédité d'une victoire par forfait. Deux ans plus tard, une compétition internationale est baptisée en son honneur, la Coupe Jean Dupuich.


Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ANT CSB FCB COU DAR LEO RAC USG FCL VER
Antwerp FC 0-0 1-0 3-2 0-1 3-0 1-0 0-1 8-0 6-0
CS Brugeois 2-0 0-0 1-1 0-1 0-1 5-2 0-2 5-1 6-0
FC Brugeois 2-0 5-0 1-0 2-1 4-0 4-0 1-2 3-4 5-0
SC Courtraisien 1-2 2-3 1-3 2-2 3-2 1-9 1-4 2-1 4-3
Daring CB 4-0 4-2 0-1 4-2 5-0F 2-2 2-3 7-0 3-0
Léopold CB 1-5 1-2 0-0 5-1 2-1 0-7 0-5F 1-2 2-1
Racing CB 2-2 1-0 4-0 6-0 0-0 5-3 0-2 2-0 8-0
Union St-Gilloise 3-2 7-0 7-0 8-0 3-2 4-2 2-3 8-0 5-0F
FC Liégeois 2-1 3-6 0-1 2-4 1-3 2-0 3-5 0-2 2-1
CS Verviétois 1-10 2-0 1-4 6-2 0-5 2-3 0-7 0-3 4-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
  • 5-0F = Forfait, score de forfait infligé car l'équipe décrétée perdante ne s'est pas déplacée ou ne s'est pas présentée.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 UNION SAINT-GILLOISE T 34 18 17 0 1 71 13 +58
2 Racing CB 25 18 11 3 4 63 25 +38
3 FC Brugeois 24 18 11 2 5 36 21 +15
4 Daring CB 23 18 10 3 5 47 20 +27
5 Antwerp FC 20 18 9 2 7 44 22 +22
6 CS Brugeois 17 18 7 3 8 32 33 -1
7 Léopold CB 11 18 5 1 12 23 52 -29
8 SC Courtraisien en augmentation 10 18 4 2 12 29 65 -36
9 FC Liégois 10 18 5 0 13 25 63 -38
10 CS Verviétois 6 18 3 0 15 21 77 -56
Légende

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Belgique Maurice Vertongen (Racing CB) avec 29 buts[1]. Il est le troisième joueur belge à remporter cette distinction.

« Division 2 »[modifier | modifier le code]

Comme lors des saisons précédentes, une compétition est organisée pour les équipes réserves et quelques clubs débutants, sous l'appellation « Division 2 ». Elle oppose cette année 27 équipes, réparties en quatre groupes géographiques. Les premiers de chaque groupe et le deuxième du groupe Brabant se rencontrent ensuite dans une poule finale, qui porte le nom de « Division 1 ».

Groupe Anvers[modifier | modifier le code]

Le Beerschot AC, relégué de Division d'Honneur la saison passée, est opposé à la réserve de l'Antwerp et deux clubs « aspirants », l'Antwerp Football Alliance et le CS Anversois. Comme lors de la saison précédente, ce dernier déclare forfait pour tous ses matches. Au final, le Beerschot et la réserve de l'Antwerp terminent largement en tête, à égalité de points. Comme aucun critère n'est prévu pour départager deux équipes ex-aequo, il est probable qu'un test match soit organisé pour décider quelle équipe participera à la « Division 1 ». On ne trouve cependant aucune trace fiable de ce match.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Beerschot AC 10 6 5 0 1 57 7 +50
2 Rés. Antwerp FC 10 6 5 0 1 25 5 +20
3 Antwerp Football Alliance 4 6 2 0 4 12 52 -40
4 CS Anversois 0 6 0 0 6 0 30 -30

Groupe Brabant[modifier | modifier le code]

Onze équipes sont engagées dans ce groupe, divisé en deux poules pour limiter le nombre de matches. Les deux premiers de chaque poule participent ensuite au tour final régional, dont les deux premiers se qualifient pour la « Division 1 ».

Brabant A[modifier | modifier le code]

Le classement retrouvé est fiable mais il n'y a aucune source fiable qui mentionne les buts inscrits de manière sûre.

Classement final[modifier | modifier le code]
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Rés. Daring CB 20 10 10 0 0 0 0 0
2 Excelsior SC 16 10 8 0 2 0 0 0
3 Athletic & Running Club de Bruxelles 10 10 5 0 5 0 0 0
4 Scaring FC Ensival 10 10 5 0 5 0 0 0
5 Albert CB 2 10 1 0 9 0 0 0
6 Stade Louvaniste 2 10 1 0 9 0 0 0

Brabant B[modifier | modifier le code]

Le classement retrouvé est fiable mais il n'y a aucune source fiable qui mentionne les résultats des rencontres de manière sûre.

Classement final[modifier | modifier le code]
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Atheneum VV Stockel 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Olympia CB 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Rés. Racing CB 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Rés. Union St-Gilloise 0 0 0 0 0 0 00 0
5 Rés. Léopold CB 0 0 0 0 0 0 0 0

Tour final du Brabant[modifier | modifier le code]

Le classement retrouvé est fiable mais il n'y a aucune source fiable qui mentionne les résultats des rencontres de manière sûre.

Classement final[modifier | modifier le code]
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Atheneum VV Stockel 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Olympia CB 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Excelsior SC 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Rés. Daring CB 0 0 0 0 0 0 0 0

Groupe Flandres[modifier | modifier le code]

Les réserves des deux équipes brugeoises sont opposées aux deux équipes gantoises que l'on retrouve en Division 2 depuis plusieurs saisons, l'AA La Gantoise et le RC de Gand, ainsi qu'au FC Mouscron. Le SC Méninois est inscrit pour la première fois mais se retire avant le début de la compétition. Les deux clubs gantois dominent largement leur groupe et terminent en tête à égalité de points. Un test-match est organisé pour les départager, remporté par La Gantoise, qui se qualifie donc pour la « Division 1 ».

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AA La Gantoise 14 8 7 0 1 50 8 +42
2 RC de Gand 14 8 7 0 1 34 13 +21
3 Rés. CS Brugeois 6 8 3 0 5 16 23 -7
4 Rés. FC Brugeois 6 8 3 0 5 13 33 -20
5 FC Mouscron 0 8 0 0 8 8 44 -36
6 SC Méninois 0 0 0 0 0 0 0 0

Test-match pour désigner le club qualifié[modifier | modifier le code]

Match Résultat
AA La Gantoise - RC de Gand 4-0
AA La Gantoise qualifié

Groupe Liège[modifier | modifier le code]

Plusieurs clubs habitués de la « Division 2 » participent encore cette année à la compétition. Le Standard FC Liégeois termine en tête du groupe et se qualifie pour la « Division 1 ». Le classement est certain mais les résultats des rencontres ne sont pas connus avec certitude.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Standard FC Liégeois 0 0 0 0 0 0 0 0
2 SC Theux 0 0 0 0 0 0 0 0
3 FC Bressoux 0 0 0 0 0 0 0 0
4 US Verviétoise 0 0 0 0 0 0 0 0
5 Skill FC des Cristalleries 0 0 0 0 0 0 0 0
6 Rés. CS Verviétois 0 0 0 0 0 0 0 0

« Division 1 »[modifier | modifier le code]

Les cinq clubs qualifiés disputent un mini-championnat pour désigner le club promu en Division d'Honneur. Les résultats ne sont pas connus mais le classement donné est certain. Le Beerschot remporte la compétition et retrouve ainsi le championnat principal pour la saison prochaine.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 BEERSCHOT AC 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Atheneum VV Stockel 0 0 0 0 0 0 0 0
3 AA La Gantoise 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Standard FC Liégeois 0 0 0 0 0 0 0 0
5 Olympia CB 0 0 0 0 0 0 0 0

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (4) Province de Brabant (4)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (2)
Drapeau de la province d’Anvers Province d'Anvers 1 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 4 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 0
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 3 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 2
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Orientale 0 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Flag of Limburg (Belgium).svg Province de Limbourg 0   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation[modifier | modifier le code]

Depuis la saison précédente, un système de promotion et de relégation est mis en place entre la Division d'Honneur et la Division 1. Classé dernier du championnat, le CS Verviétois est relégué vers les séries régionales. Il est remplacé par le Beerschot AC, vainqueur de la Division 1, qui revient dans le championnat national après une saison.

Débuts en séries nationales[modifier | modifier le code]

Un club effectue ses débuts en séries nationales. Il est le 20e club différent à y apparaître:

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1906-1907
Champion Union Saint-Gilloise (4e titre)
Dauphin Racing Club de Bruxelles
Promotions et relégations
Promus en Division d'Honneur Beerschot AC
Relégués CS Verviétois

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le SC Courtraisien est le premier club promu sur la seule base de ses résultats sportifs.
  2. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  3. Les matricules indiqués le sont à titre purement indicatifs, car ils n'existaient pas encore à l'époque. Pour rappel, la première liste de numéro matricule n'est publiée qu'en décembre 1926.
  4. Certains terrains renseignés doivent encore faire l'objet de vérifications/confirmations. La terminologie « stade » ne devient usuelle que plusieurs années plus tard.
  5. Le Racing CB fusionne en 1963 avec le White Star AC (matricule 47) pour former le R. Racing White. La veille de la fusion, le Racing échange son matricule avec le FC La Rhodienne (matricule 1274), pour ne pas voir le matricule 6 disparaître. Il est donc toujours « actif », mais n'est plus porté par le même club.
  6. Pour rappel, une victoire vaut deux points à l'époque.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Topscorers in Belgium 1895-2001 », sur Belgium Soccer History,‎ circa 2001 (consulté le 15 avril 2010)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l’URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]