Coupe de Belgique de football 2011-2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cofidis Cup
2011-2012
Description de l'image Logo entier cofidiscup1.jpg.
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 57e
Date du au

Palmarès
Tenant du titre Standard de Liège
Vainqueur K. SC Lokeren (1)

Navigation

La Coupe de Belgique 2011-2012 est la 57e édition de la Coupe de Belgique. La finale se déroule le au stade Roi Baudouin à Bruxelles et voit s'imposer le K. SC Lokeren pour la première fois de son Histoire.

Le choix de cette date est exceptionnellement tôt dans la saison en raison de la phase finale de l'Euro 2012. Cette édition est celle du centenaire de la création de l'épreuve, lors de la saison 1911-1912.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des premiers tours éliminatoires qu'entament des cercles de Promotion et de provinciales a lieu le , au siège de l'URSBSFA.

Calendrier des tirages et des matches de la coupe de Belgique 2011-2012
Nom Tirage au sort Date aller Date retour Équipes participantes Équipes restantes
Cinquième tour préliminaire 23 août 27 août 32 32 à 16
Seizièmes de finale 28 août 21 septembre 32 (16+16*) 32 à 16
Huitièmes de finale 26 octobre 16 16 à 8
Quarts de finale 28 octobre 21 décembre 18 janvier 8 8 à 4
Demi-finale 1er février 8 février 4 4 à 2
Finale mercredi 24 mars 2 2 à 1
* entrée des clubs de la D1 belge ; Drapeau : Belgique : tenant du titre

Cinquième tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Ce cinquième tour comporte seize rencontres entre les qualifiés du quatrième tour. Les seize vainqueurs sont assurés d'affronter un club de première division lors des seizièmes de finale. Pour la première fois depuis la mise en œuvre de la nouvelle formule faisant commencer les équipes de l'élite en seizièmes de finale, l'URBSFA procède à un pré-tirage, le mardi , permettant aux équipes disputant le cinquième tour de savoir qui elles vont rencontrer en cas de qualification.

N° match Équipe 1 Équipe 2 Score final Prolongations Tirs au but
247 R. CS Visé (D2) KV Oostende (D2) 0-0 0-2
248 K. AS Eupen (D2) R. US Genly-Quevy 89 (P1. Hainaut) 8-0
249 AFC Tubize (D2) R. Excelsior Virton (D3) 2-1
250 KMSK Deinze (D3) SK Sint-Niklaas (D2) 2-1
251 K. RS Waasland-Beveren (D2) K. FC Vigor Wuitens Hamme (D3) 4-2
252 R. Antwerp FC (D2) FC Charleroi (P) 6-0
253 R. Mouscron-Péruwelz (D3) K. VK Tienen (D2) 2-0
254 K. SV Roeselare (D2) R. FC Tournai (D3) 1-0
255 K. Patro Eisden Maasmechelen (D3) K. FC Dessel Sport (D3) 1-2
256 K. Lommel United (D2) K. FC Esperanza Neerpelt (P) 2-0
257 R. White Star Woluwe FC (D2) K. SK Ronse (D3) 0-2
258 K. RC Mechelen (D3) K. SV Temse (D3) 3-1
259 R. Cappellen FC (P) K. Rupel Boom FC (D3) 0-2
260 R. Géants Athois (D3) Sporting West Harelbeke (P) 2-0
261 R. Sp. du Pays de Charleroi (D2) KV Turnhout (D3) 1-2
262 Hoogstraten VV (D3) K. Standaard Wetteren (D2) 3-2

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

La seule surprise de ce tour est l'élimination d'Oud-Heverlee Louvain des œuvres du cercle de Division 3 de Rupel Boom (1-2). Les trois buts de cette partie ont été inscrits sur penalty. Dans les autres rencontres, la logique du classement est respectée, malgré les difficultés rencontrées par certaines équipes comme le FC Bruges, qui se qualifie de justesse 2-3 sur le terrain du KFC Dessel Sport après avoir été mené 2-0 et que leur gardien Colin Coosemans ait arrêté un penalty.

N° match Date Équipe 1 Équipe 2 Score final Prolongations Tirs au but
S1 21/09/2011 K. SC Lokeren Oost-Vl. (D1) K. AS Eupen (D2) 3-0
S2 21/09/2011 KV Oostende (D2) YR KV Mechelen (D1) 0-3
S3 21/09/2011 K. AA Gent (D1) K. SV Roeselare (D2) 4-0
S4 21/09/2011 K. St-Truidense VV (D1) K. RS Waasland-Beveren (D2) 3-0
S5 20/09/2011 KV Kortrijk (D1) R. Antwerp FC (D2) 1-1 1-1 6-5
S6 21/09/2011 Oud-Heverlee Louvain (D1) K. Rupel Boom FC (D3) 1-2
S7 21/09/2011 K. FC Dessel Sport (D3) Club Brugge KV (D1) 2-3
S8[N.B. 1] 21/09/2011 K. Lierse SK (D1) KV Turnhout (D3) 1-0
S9[N.B. 1] 21/09/2011 Standard de Liège T (D1) Hoogstraten VV (D3) 8-2
S10 20/09/2011 AFC Tubize (D2) R. AEC Mons (D1) 0-3
S11 21/09/2011 K. VC Westerlo (D1) R. Géants Athois (D3) 1-0
S12 21/09/2011 Cercle Brugge K. SV (D1) K. RC Mechelen (D3) 1-0
S13 21/09/2011 K. Beerschot AC (D1) R. Mouscron-Péruwelz (D3) 1-1 1-1 5-4
S14 21/09/2011 KMSK Deinze (D3) K. RC Genk (D1) 2-6
S15[N.B. 1] 21/09/2011 SV Zulte Waregem (D1) K. SK Ronse (D3) 6-0
S16 21/09/2011 K. Lommel United (D2) R. SC Anderlecht (D1) 0-4

N.B.:

  1. a, b et c Malgré un tirage au sort inverse, ces clubs ont trouvé un accord afin que le match se déroule à domicile pour le club de D1

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Lors du pré-tirage des seizièmes de finale, le mardi , la Fédération belge effectue également unpré-tirage des huitièmes de finale. Ceux-ci sont programmés le . Ce tour est joué en une seule manche, disputée sur le terrain de la première équipe tirée.

Le match phare de ce tour est sans conteste la rencontre opposant La Gantoise au Club Brugeois, deux équipes habituées aux premières places de la Division 1 ces dernières saisons. L'affiche tient toutes ses promesses. Si les « Buffalos » prennent l'avantage après 14 minutes, les « Blauw en Zwart » reviennent dans la partie et s'adjugent une avance de deux buts au repos (1-3). Les Gantois renversent le cours du match et prennent l'avance à 4-3, jusqu'à une égalisation brugeoise dans les derniers instants des arrêts de jeu. Plus aucun but n'est marqué durant les prolongations et le match se joue aux tirs au but. Les joueurs de La Gantoise se montrent les plus efficaces et décrochent leur qualification.

Tenant du titre, le Standard de Liège s'impose à Zulte-Waregem (1-2) au terme d'une partie agréable mais d'un assez faible niveau. La grosse surprise de ces huitièmes de finale est le succès (1-2) conquis par Rupel Boom, à ce moment neuvième en Division 3B, sur le terrain du Sporting Anderlecht. Une autre surprise est l'élimination du KRC Genk, battu à domicile par le Lierse SK (0-2).

La répartition géographique des 16 clubs est la suivante:

N° match Date Équipe 1 Équipe 2 Score final Prolongations Tirs au but
H1 26/10/2011 KV Kortrijk (D1) K. Sint-Truidense VV (D1) 2-1
H2 26/10/2011 K. RC Genk (D1) K. Lierse K (D1) 0-2
H3 26/10/2011 Cercle Brugge K. SV (D1) K. Beerschot AC (D1) 0-1
H4 26/10/2011 SV Zulte Waregem (D1) Standard de Liège T (D1) 1-2
H5 26/10/2011 R. AEC Mons (D1) YR KV Mechelen (D1) 1-0
H6 26/10/2011 K. SC Lokeren Oost-Vl. (D1) K. VC Westerlo (D1) 3-1
H7 26/10/2011 R. SC Anderlecht (D1) K. Rupel Boom FC (D3) 1-2
H8 26/10/2011 K. AA Gent (D1) Club Brugge KV (D1) 4-4 4-2

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des quarts de finale a lieu le , au siège de l'URBSFA. Le même jour, il est procédé au pré-tirage des demi-finales. Les rencontres se jouent aux dates prévues, à savoir les 20 et 21 décembre pour les matches aller, puis le 18 janvier pour les parties retour.

Une double surprise attend les observateurs. La Gantoise et surtout le Standard, tenant du trophée, se font surprendre alors que ces deux formations ont réalisé un score favorable lors de la manche aller.

La Gantoise est tenue en échec à domicile par Lokeren, qui mène par deux fois. Les locaux égalisent en fin de match, mais alors qu'ils se ruent vers l'avant, ils sont contrés par un 3e but adverse. Une nouvelle égalisation ne change rien, les Waaslandiens se qualient grâce au plus grand nombre de buts marqués en déplacement.

Le Standard de Liège s'impose (1-2) au Lierse mais au match retour, les liégeois se font surprendre par les lierrois, qui arrachent la prolongation dans les arrêts de jeu. La prolongation est catastrophique pour le Standard, qui s'incline finalement 2-4 et quitte la compétition.

Le Beerschot, battu 2-0 au match aller, refait son retard sur Courtrai, mais un but de Dalibor Veselinović ruine les espoirs des anversois.

Enfin, malgré une farouche résistance du « petit poucet » Rupel Boom, pensionnaire de Division 3, la logique est respectée et Mons se qualifie pour les demi-finales, pour la première fois de son Histoire.

La répartition géographique des 8 clubs est la suivante:

Club Match
aller
Total Match
retour
Club
K. Lierse SK (D1) 1-2 5-4 4-2 Standard de Liège T (D1)
K. SC Lokeren Oost-Vl. (D1) 1-1 4-4 3-3 K. AA Gent (D1)
KV Kortrijk (D1) 2-0 3-2 1-2 K. Beerschot AC (D1)
R. AEC Mons (D1) 3-1 5-3 2-2 K. Rupel Boom FC (D3)

0

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort de ces demi-finale a lieu le , soit le même jour que le tirage des quarts de finale. Les rencontres sont programmées les 1er février (aller) et 8 février (retour).

Des quatre clubs encore engagés dans la compétition, seul le Lierse a déjà remporté l'épreuve (2 fois en 1969 et 1999). En 1981, Lokeren dispute la finale mais s'incline lourdement (4-0) face au Standard de Liège. Courtrai et Mons n'ont jamais atteint la finale. Vu que ces deux clubs s'affrontent lors de ces demi-finales, il y aura donc un finaliste inédit cette saison.

Club Match
aller
Total Match
retour
Club
K. SC Lokeren Oost-Vl. (D1) 1-0 4-0 3-0 K. Lierse SK (D1)
R. AEC Mons (D1) 1-2 3-4 2-2 KV Kortrijk (D1)

0

Finale[modifier | modifier le code]

La finale de la coupe est jouée le samedi . Cette programmation, exceptionnellement tôt dans la saison, a pour raison la phase finale de l'Euro 2012, auquel les Diables Rouges ne participent finalement pas.

K. SC Lokeren Oost-Vl. 1-0 KV Kortrijk Stade Roi Baudouin
20h30
But inscrit après 77 minutes 77e Hamdi Harbaoui (0-0) Arbitrage : Jérôme Efong Nzolo

Titulaires :
Drapeau : Côte d'Ivoire Boubacar Barry Copa Gardien de but

Drapeau : Grèce Georgios Galitsios
Drapeau : Guinée Ibrahima Gueye
Drapeau : France Jérémy Taravel
Drapeau : Belgique Laurens De Bock
Drapeau : Belgique Koen Persoons
Drapeau : Belgique Killian Overmeire Capitaine
Drapeau : Croatie Ivan Leko Remplacé après 62 minutes 62e
Drapeau : Belgique Nill De Pauw Remplacé après 90+3 minutes 90+3e
Drapeau : Tunisie Hamdi Harbaoui But inscrit après 77 minutes 77e Averti après 79 minute(s) 79e Remplacé après 87 minutes 87e
Drapeau : Belgique Benjamin De CeulaerCarton rouge, 19e

Remplaçants :
Drapeau : Serbie Jugoslav Lazić Gardien de but

Drapeau : Sénégal Baye Djiby Fall Entré après 62 minutes 62e 
Drapeau : Maroc Hassan El Mouataz Entré après 87 minutes 87e 
Drapeau : Norvège Geir Ludvig Fevang Entré après 90+3 minutes 90+3e 
Drapeau : République démocratique du Congo Tshiolola Tshinyama
Drapeau : République démocratique du Congo Benjamin Mokulu
Drapeau : Afrique du Sud Ayanda Patosi

Entraîneur :
Drapeau : Belgique Peter Maes
KSC Lokeren-KV Kortrijk 2012-03-24.svg
Titulaires :
Drapeau : Afrique du Sud Darren Keet Gardien de but

Drapeau : Belgique Brecht Capon
Drapeau : France Baptiste Martin Averti après 25 minute(s) 25e
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Ervin Zukanović
Drapeau : Maroc Mustapha Oussalah
Drapeau : Belgique Gertjan De Mets Averti après 60 minute(s) 60e
Drapeau : Serbie Nebojša Pavlović Capitaine
Drapeau : Cameroun Ernest Webnje Nfor Remplacé après 69 minutes 69e
Drapeau : Argentine Pablo Chavarría Averti après 13 minute(s) 13e Remplacé après 81 minutes 81e
Drapeau : Serbie Dalibor Veselinović
Drapeau : Maroc Mohamed Messoudi

Remplaçants :
Drapeau : Belgique Kristof Van Hout Gardien de but

Drapeau : Sénégal Ismaïlä N'Diaye
Drapeau : France Alassane També
Drapeau : Belgique David Wijns
Drapeau : France Steven Joseph-Monrose Entré après 69 minutes 69e 
Drapeau : République démocratique du Congo Landry Mulemo
Drapeau : Belgique Brecht Dejaeghere Entré après 81 minutes 81e 

Entraîneur :
Drapeau : Belgique Hein Vanhaezebrouck

Notes et références[modifier | modifier le code]