James Clark McReynolds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McReynolds.
James Clark McReynolds
James Clark McReynolds vers 1924.
James Clark McReynolds vers 1924.
Fonctions
Juge de la Cour suprême des États-Unis
Président Edward Douglass White
Prédécesseur Horace Harmon Lurton
Successeur James F. Byrnes
48e procureur général des États-Unis
Président Woodrow Wilson
Gouvernement Administration Wilson
Prédécesseur George W. Wickersham
Successeur Thomas Watt Gregory
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Elkton (Kentucky)
(États-Unis)
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Washington (district de Columbia) (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Vanderbilt
Université de Virginie

Seal of the United States Department of Justice.png Seal of the United States Supreme Court.svg
Procureurs généraux des États-Unis
Membres de la Cour suprême des États-Unis

James Clark McReynolds, né le à Elkton (Kentucky) et mort le à Washington, D.C., est un juriste et homme politique américain. Membre du Parti démocrate, il est procureur général des États-Unis entre 1913 et 1914 dans l'administration du président Woodrow Wilson puis juge de la Cour suprême entre 1914 et 1941. Il est connu pour ses positions conservatrices, opposées dans une large mesure à la législation conçue par Franklin D. Roosevelt à l'occasion du New Deal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient un Bachelor of Science de l'université Vanderbilt en 1882 avant de décrocher, deux ans plus tard, un diplôme de droit de la faculté de droit de l'université de Virginie. Il exerce le droit à Nashville pendant de nombreuses années et devient professeur de droit à l'université Vanderbilt de 1900 à 1903.

En 1903, il est nommé par le président Theodore Roosevelt assistant procureur général des États-Unis, un poste qu'il occupe jusqu'en 1907. Il reprend par la suite son activité de juriste dans le secteur privé. Le gouvernement fédéral a fait appel à ses compétences pour s'occuper des procédures, engagées du fait des lois antitrust, contre les entreprises comme le Tobacco Trust. En 1913, il est nommé procureur général des États-Unis par le président Woodrow Wilson ; il occupe cette fonction jusqu'en 1914, date à laquelle il est choisi pour être juge de la Cour suprême. Il y siège de 1914 à 1941 et meurt le à Washington[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « James Clark McReynolds », sur http://www.justice.gov/ (consulté le 2 juillet 2014)