Henry Stanbery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henry Stanbery
Portrait de Henry Stanbery publié en 1912.
Portrait de Henry Stanbery publié en 1912.
Fonctions
28e Procureur général des États-Unis
Président Andrew Johnson
Gouvernement Administration Johnson
Prédécesseur James Speed
Successeur William M. Evarts
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance New York, État de New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de décès (à 61 ans)
Lieu de décès New York, État de New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américain
Parti politique Parti Whig
Parti républicain
Diplômé de Washington & Jefferson College

Signature

Henry Stanbery
Procureurs généraux des États-Unis

Henry Stanbery, né le et mort le , est un juriste américain ayant été le premier procureur général de l'Ohio avant de devenir procureur général des États-Unis dans l'administration Johnson. C'est également Henry Stanbery qui a assuré la défense du président Johnson durant la procédure d'impeachment lancée contre lui par la chambre des représentants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henry Stanbery est né à New York le mais a déménagé dans l'Ohio dès 1814. Il est diplômé du Washington College en et a étudié le droit. Stanbery est ainsi admis au barreau de l'Ohio en 1824 avant d'être inscrit au barreau de la Cour suprême en 1832. C'est en 1846 qu'il est élu, procureur général de l'Ohio, le premier de l'État. Mais c'est véritablement le président Andrew Johnson qui le fait accéder à des fonctions fédérales en le nommant procureur général des États-Unis en 1866. Stanbery a démissionné de son poste le afin de pouvoir défendre le président Johnson dans son procès d'impeachment. Ce dernier ayant remporté son procès il a pu renommer Stanbery à son poste de procureur général et même à la Cour suprême, cependant cette nomination n'a pas abouti du fait de l'opposition du Sénat. Il meurt le à New York[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Henry Stanbery », sur http://www.justice.gov/ (consulté le 2 juin 2014)