George W. Wickersham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George W. Wickersham
George W. Wickersham vers 1909.
George W. Wickersham vers 1909.
Fonctions
47e procureur général des États-Unis
Président William Howard Taft
Gouvernement Administration Taft
Prédécesseur Charles Joseph Bonaparte
Successeur James Clark McReynolds
Biographie
Nom de naissance George Woodward Wickersham
Date de naissance
Lieu de naissance Pittsburgh (Pennsylvanie)
(États-Unis)
Date de décès (à 77 ans)
Lieu de décès New York (États-Unis)
Nationalité Américain
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université de Pennsylvanie

George W. Wickersham
Procureurs généraux des États-Unis

George Woodward Wickersham, né le à Pittsburgh (Pennsylvanie) et mort le à New York, est un juriste et homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est procureur général des États-Unis entre 1909 et 1913 dans l'administration du président William Howard Taft puis président du Council on Foreign Relations entre 1933 et 1936.

Biographie[modifier | modifier le code]

George W. Wickersham est né le à Pittsburgh (Pennsylvanie). Il étudie à l'université de Pennsylvanie, où il obtient en 1880 un Bachelor of Laws (LL.B), avant de se voir décerné bien plus tard, en 1901, un master of arts honorifique. Uk avait été admis au barreau de Philadelphie avant même de recevoir son LL.B et il avait exercé dans cette ville jusqu'en 1882, année durant laquelle il est parti s'installer et travailler à New York. En 1883, il rentre dans le cabinet d'avocat Strong and Cadwalader dont il devient associé quatre ans plus tard.

En 1909, George W. Wickersham est nommé par le président William Howard Taft au poste de procureur général des États-Unis, qu'il occupe durant toute la durée de son administration. Par la suite, il est choisi par le président Woodrow Wilson pour être membre du War Trade Board (une institution mise en place en 1917, avec l'entrée en guerre des États-Unis, qui avait pour tâche de contrôler les importations et les exportations) à Cuba. En 1929, le président Herbert Hoover le nomme à la tête de la National Commission on Law Observance and Enforcement, aussi connu sous le nom de commission Wickersham, qui avait pour objectif d'identifier les causes de la criminalité tout en émettant des recommandations afin de la faire baisser (la Commission se concentrait particulièrement sur la prohibition).

Il meurt le à New York[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « George Woodward Wickersham », sur http://www.justice.gov/ (consulté le 28 juin 2014)