Felix Grundy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Felix Grundy
Portrait de Felix Grundy réalisé par Washington Bogart Cooper.
Portrait de Felix Grundy réalisé par Washington Bogart Cooper.
Fonctions
Sénateur des États-Unis
pour le Tennessee
Prédécesseur Ephraim H. Foster
Successeur Alfred O. P. Nicholson
Prédécesseur John Eaton
Successeur Ephraim H. Foster
13e Procureur général des États-Unis
Président Martin Van Buren
Gouvernement Administration Van Buren
Prédécesseur Benjamin Franklin Butler
Successeur Henry D. Gilpin
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Comté de Berkeley, Virginie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de décès (à 63 ans)
Lieu de décès Nashville, Tennessee
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américain
Parti politique parti démocrate

Signature de Felix Grundy

Tennesseestateseal.jpg Seal of the United States Department of Justice.png
Liste des procureurs généraux des États-Unis

Felix Grundy, né le et mort le , est un juriste ayant été sénateur du Tennessee à deux reprises, une première fois de 1829 à 1838 et une seconde fois entre 1839 et 1840, année de sa mort. Grundy a également été procureur général des États-Unis dans l'administration Van Buren, un poste qu'il a choisi de quitter en 1839, un an après avoir été nommé, afin de redevenir sénateur du Tennessee.

Biographie[modifier | modifier le code]

Felix Grundy est né le dans le comté de Berkeley en Virginie. Mais en 1780 il s'installe avec ses parents dans le Kentucky où il est éduqué à la maison puis dans une école de Bardstown ce qui ne l'empêche pas, par la suite, d'étudier le droit et d'entrer au barreau en 1797.

Grundy s'engage dès 1799 dans la politique en devenant membre du congrès constitutionnel du Kentucky. C'est ainsi que de 1800 à 1805 il est membre de la Chambre des représentants du Kentucky, avant de devenir juge puis juge en chef de la Cour suprême de l'État. Cependant, Grundy abandonne la Cour suprême et le Kentucky, et déménage en 1807 dans le Tennessee où il reprend sa carrière politique : il siège à la Chambre des représentants du Tennessee de 1819 à 1825 puis au Sénat des États-Unis entre 1829 et 1838. Il est nommé procureur général des États-Unis par Martin Van Buren en 1838 et abandonne donc son poste de sénateur. Grundy démissionne rapidement, dès l'année 1839, afin de pouvoir être réélu sénateur (en tant que démocrate). Il meurt le à Nashville dans le Tennessee[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]