Hailee Steinfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hailee Steinfeld
Description de cette image, également commentée ci-après

Hailee Steinfeld à la Berlinale 2011

Nom de naissance Vera Hailee Steinfeld
Surnom Haiz
Naissance (20 ans)
Tarzana, Los Angeles, Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Chanteuse
Films notables True Grit
Secret Agency
Pitch Perfect 2
The Edge of Seventeen

Hailee Steinfeld, de son vrai nom Vera Hailee Steinfeld, est une actrice et chanteuse américaine, née le [1] à Los Angeles, Californie. Elle est notamment connue pour son rôle dans le film True Grit pour lequel elle a été nommée aux Oscars comme meilleure actrice dans un second rôle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et débuts[modifier | modifier le code]

Hailee est la fille de Chéri, une architecte d'intérieur, et de Peter Steinfeld, un coach de fitness. Elle a un frère aîné, Griffin[2], et un oncle, Jake, également coach de fitness et fondateur de la Major League Lacrosse[3]' [4]. Elle a étudié à Colina Middle School. Depuis le début de sa carrière (2008), elle étudie à la maison[5].

Elle commence sa carrière à l'âge de 8 ans[6], en jouant dans des films pour adolescents, et obtient quelques rôles à la télévision.

Révélation précoce et progression[modifier | modifier le code]

Hailee Steinfeld en septembre 2010.

En 2010, elle est révélée, à l'âge de 13 ans par True Grit, le western des frères Coen, acclamé par la critique. La prestation de la jeune actrice, face aux chevronnés Matt Damon et Jeff Bridges, est unanimement saluée, et lui vaut, entre autres, une nomination aux Oscars du cinéma comme meilleure actrice dans un second rôle. Le , elle remet avec Justin Bieber le prix du meilleur film d'animation à Toy Story 3 aux Golden Globes.

Elle enchaîne avec plusieurs projets, sortie en 2013 : une co-production internationale, l'adaptation Roméo et Juliette, de Carlo Carlei, est un flop critique et commercial[7], mais le film indépendant américain Hateship, Friendship, de Liza Johnson, porté par l'humoriste Kristen Wiig, divise la critique ; enfin, le blockbuster de science-fiction de Gavin Hood, La Stratégie Ender, pour lequel elle fait partie des jeunes valeurs montantes - aux côtés de Asa Butterfield et Abigail Breslin, entourant les stars Harrison Ford et Viola Davis, est un échec commercial, qui compromet les chances de voir une suite[8].

L'année 2014 lui permet de continuer à côtoyer des acteurs vétérans d'Hollywood : elle joue d'abord la fille du héros du film d'action 3 Days to Kill, de McG, interprété par Kevin Costner ; puis elle renoue avec le western pour un second rôle dans The Homesman, seconde réalisation de l'acteur Tommy Lee Jones ; puis elle joue la fille de Mark Ruffalo dans la comédie dramatique musicale New York Melody. Si le premier film est très mal accueilli[9], les deux autres sont de jolis succès critiques, et dans le cas de New York Melody, un succès commercial international surprise.

Dans la foulée de cette incursion dans la musique, la jeune femme entame une carrière de chanteuse, et sort en 2015 son premier single, Love Myself, qui obtient un certain succès dans les charts. Cette même année, elle défend trois projets très différents : le salué western féministe The Keeping Room, dont elle partage l'un des trois rôles principaux avec la valeur montante Brit Marling ; elle rejoint la bande de filles de la comédie musicale Pitch Perfect 2, réalisée l'actrice et productrice Elizabeth Banks ; et enfin tient son tout premier rôle en tant que tête d'affiche avec la comédie d'action indépendante Secret Agency, de Kyle Newman. Le film est cependant laminé par la critique [10], et sort directement en vidéo.

En 2016, l'actrice, désormais âgée de 20 ans, est de nouveau la tête d'affiche d'un film indépendant : elle incarne une adolescente perdue et sarcastique dans la comédie dramatique The Edge of Seventeen, écrite et réalisée par Kelly Fremon, dans lequel elle partage la vedette avec Woody Harrelson. Le long-métrage est acclamé par la critique[11] et connait un petit succès dans les salles américaines, permettant enfin à l'actrice de confirmer, six ans après True Grit, avec une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice dans un film musical ou une comédie[12].

Discographie[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Titre Détails Meilleures places au charts
US
[13]
CAN
[14]
JAP
[15]
Haiz 57 38 76
"—" signifie que l'album n'est pas classé ou pas sorti dans ce pays.

Singles[modifier | modifier le code]

Liste des singles, avec positions sélectives dans les charts et certifications
Titre Année Meilleure place Certifications Album
US
[16]
US
Pop

[17]
AUS
[18]
CAN
[19]
DEN
[20]
ITA
[21]
NOR
[22]
NZ
[23]
SWE
[24]
UK
[25]
Love Myself 2015 30 15 92 15 36 69 20 19 35 180 Haiz
Rock Bottom
(featuring DNCE)
2016 [note 1] 33 39 61 [note 2]
  • RMNZ Disque d'or Or
Starving
(with Grey featuring Zedd)[32]
12 9 5 12 8 39 11 5 15 5 NC
"—" signifie que le single n'est pas classé ou sorti dans le pays indiqué.

Clip-vidéos[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Love Myself
  • 2016 : Rock Bottom feat. DNCE
  • 2016 : Starving avec Grey et Zedd
  • 2017 : Most Girls

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prochainement

Télévision[modifier | modifier le code]

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Hailee Steinfeld n'a pas de voix français régulière, mais est doublée à trois reprises par Marie Tirmont et à deux reprises par Claire Bouanich.

Au Québec, elle est doublée par Célia Gouin-Arsenault.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. "Rock Bottom" n'est pas classé au Billboard Hot 100, mais est classé à la 3ème place on the Bubbling Under Hot 100 Singles chart.[16]
  2. "Rock Bottom" n'est pas classé au NZ Top 40 Singles Chart, mais s'est classé en troisième place du the NZ Heatseekers chart.[31]
Références
  1. (en) Jenelle Riley, « A Girl With 'Grit' », Backstage,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Dailynews.com ; news consulté le .
  3. (en) Backstage.com ; news and features consulté le .
  4. (en) Jweekly.com ; article consulté le .
  5. (en) Californiachronicle.com ; articles
  6. (en) Radiofree.com ; profiles "Hailee Steinfeld" consulté le .
  7. https://www.rottentomatoes.com/m/romeo_and_juliet_2012
  8. https://www.rottentomatoes.com/m/enders_game
  9. https://www.rottentomatoes.com/m/3_days_to_kill
  10. https://www.rottentomatoes.com/m/barely_lethal
  11. https://www.rottentomatoes.com/m/the_edge_of_seventeen
  12. (en) Staff, « Best Performance by an Actress in a Motion Picture - Musical or Comedy », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Hailee Steinfeld Album & Song Chart History – Billboard 200 », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 24 avril 2011)
  14. (en) « Hailee Steinfeld Album & Song Chart History – Canadian Albums », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 24 avril 2011)
  15. Peak positions on Japanese album chart:
  16. a et b Songs of Bridgit Mendler on Billboard:
  17. (en) « Billboard Pop Songs », Billboard (consulté le 13 février 2016)
  18. (en) Gavin Ryan, « ARIA Singles: Macklemore & Ryan Lewis 'Downtown' Spends Another Week at No 1 », Noise11, (consulté le 17 octobre 2015)
  19. (en) « Hailee Steinfeld – Chart history », Billboard (consulté le 7 septembre 2015)
  20. (en) « Discography Hailee Steinfeld », Danish Charts Portal, Hung Medien
  21. (en) « Classifica settimanale WK 47 », FIMI (consulté le 26 novembre 2015)
  22. (en) « Discography Hailee Steinfeld », norwegiancharts.com via Hung Medien (consulté le 2 novembre 2015)
  23. (en) « Discography Hailee Steinfeld », charts.org.nz via Hung Medien (consulté le 2 novembre 2015)
  24. (en) « Discography Hailee Steinfeld », swedishcharts.com via Hung Medien (consulté le 2 novembre 2015)
  25. (en) « CHART: CLUK Update 19.09.2015 (wk38) », zobbel.de (consulté le 27 septembre 2015)
  26. a et b (en) « Gold & Platinum: Hailee Steinfeld », Recording Industry Association of America (consulté le 8 décembre 2015)
  27. (en) « Categoria Certificazione Album e Compilation », Federazione Industria Musicale Italiana (consulté le 8 décembre 2015)
  28. a et b (en) « Search Hailee Steinfeld », Sverigetopplistan, (consulté le 24 juillet 2015)
  29. (en) « Hailee Steinfeld "Love Myself" », ifpi.dk, (consulté le 14 septembre 2016)
  30. (en) « Gold/Platinum - Music Canada » (consulté le 24 juillet 2016)
  31. (en) « NZ Heatseekers Singles Chart », Recorded Music NZ, (consulté le 8 avril 2016)
  32. (en) Kat Bein, « Hailee Steinfeld Tastes Love With Zedd & Grey on 'Starving' », Billboard, Prometheus Global Media,‎ (lire en ligne)
  33. (en) « ARIA Australian Top 50 Singles », Australian Recording Industry Association, (consulté le 12 novembre 2016)
  34. (en) Gallup, « The Top of the Pops Chart », Record Mirror,‎ , p. 4 (lire en ligne [PDF])
  35. (it) « FIMI – Profilo », Federation of the Italian Music Industry (consulté le 17 août 2011)
  36. (en) « Hailee Steinfeld & Grey feat. Zedd "Starving" », ifpi.dk, (consulté le 26 novembre 2016)
  37. a et b « Comédiennes ayant doublé Hailee Steinfeld en France », sur RS Doublage (consulté le 26 mars 2016).
  38. « Fiche du doublage français du film » sur AlloDoublage, consulté le 5 août 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :