Aller au contenu

Gunsbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gunsbach
Gunsbach
L'église de Gunsbach.
Blason de Gunsbach
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Collectivité territoriale Collectivité européenne d'Alsace
Circonscription départementale Haut-Rhin
Arrondissement Colmar-Ribeauvillé
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée de Munster
Maire
Mandat
André Tingey
2020-2026
Code postal 68140
Code commune 68117
Démographie
Population
municipale
872 hab. (2021 en diminution de 6,94 % par rapport à 2015)
Densité 141 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 02′ 54″ nord, 7° 10′ 36″ est
Altitude Min. 326 m
Max. 985 m
Superficie 6,18 km2
Type Commune rurale
Unité urbaine Munster
(banlieue)
Aire d'attraction Colmar
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Wintzenheim
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
Gunsbach
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
Gunsbach
Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin
Voir sur la carte topographique du Haut-Rhin
Gunsbach
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
Gunsbach
Liens
Site web gunsbach.fr

Gunsbach [gynsbax] est une commune française située dans la circonscription administrative du Haut-Rhin et, depuis le , dans le territoire de la Collectivité européenne d'Alsace, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Gunsbach
Orbey Labaroche
Hohrod Gunsbach Wihr-au-Val
Munster Griesbach-au-Val

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Sismicité[modifier | modifier le code]

La commune est située en zone sismique 3 « modérée »[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est dans le bassin versant du Rhin au sein du bassin Rhin-Meuse. Elle est drainée par la Fecht[2],[Carte 1].

(texte à fusionner)
=== Hydrographie et les eaux souterraines ===

La commune est alimentée principalement par 6 sources[3] :

  • Trois sources captées en 1908 :
    • Source Kuhberg,
    • Source Kohlrunz,
    • Source Fritschen Buckel.
  • Trois sources captées au lieu-dit Laegermatten :
    • Source Laegermatten 1,
    • Source Laegermatten 2,
    • Source Laegermatten 3.

La Fecht, d'une longueur de 49 km, prend sa source dans la commune de Metzeral et se jette dans l'Ill à Illhaeusern, après avoir traversé 19 communes[4]. Les caractéristiques hydrologiques de la Fecht sont données par la station hydrologique située sur la commune de Wihr-au-Val. Le débit moyen mensuel est de 4,34 m3/s[Note 1]. Le débit moyen journalier maximum est de 59,1 m3/s, atteint lors de la crue du . Le débit instantané maximal est quant à lui de 82,9 m3/s, atteint le [5].

Carte en couleur présentant le réseau hydrographique de la commune
Réseau hydrographique de Gunsbach[Note 2].

Climat[modifier | modifier le code]

En 2010, le climat de la commune est de type climat de montagne, selon une étude du Centre national de la recherche scientifique s'appuyant sur une série de données couvrant la période 1971-2000[6]. En 2020, Météo-France publie une typologie des climats de la France métropolitaine dans laquelle la commune est exposée à un climat semi-continental et est dans la région climatique Vosges, caractérisée par une pluviométrie très élevée (1 500 à 2 000 mm/an) en toutes saisons et un hiver rude (moins de °C)[7].

Pour la période 1971-2000, la température annuelle moyenne est de 10 °C, avec une amplitude thermique annuelle de 17,1 °C. Le cumul annuel moyen de précipitations est de 1 099 mm, avec 11,2 jours de précipitations en janvier et 9,8 jours en juillet[6]. Pour la période 1991-2020, la température moyenne annuelle observée sur la station météorologique de Météo-France la plus proche, « Munster_sapc », sur la commune de Munster à 3 km à vol d'oiseau[8], est de 10,4 °C et le cumul annuel moyen de précipitations est de 1 053,5 mm. La température maximale relevée sur cette station est de 38,3 °C, atteinte le ; la température minimale est de −19 °C, atteinte le [Note 3],[9],[10].

Les paramètres climatiques de la commune ont été estimés pour le milieu du siècle (2041-2070) selon différents scénarios d'émission de gaz à effet de serre à partir des nouvelles projections climatiques de référence DRIAS-2020[11]. Ils sont consultables sur un site dédié publié par Météo-France en novembre 2022[12].

Voies de communications et transports[modifier | modifier le code]

Voies routières[modifier | modifier le code]

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Gunsbach est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 4],[13],[14],[15]. Elle appartient à l'unité urbaine de Munster, une agglomération intra-départementale regroupant 10 communes[16] et 11 764 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue[17],[18].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Colmar dont elle est une commune de la couronne[Note 5]. Cette aire, qui regroupe 95 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[19],[20].

Le plan local d'urbanisme a été arrêté par délibération du conseil municipal du [21].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des forêts et milieux semi-naturels (80,9 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (80,9 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (80,9 %), zones agricoles hétérogènes (9,4 %), zones urbanisées (7,5 %), zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication (1,3 %), terres arables (0,9 %)[22]. L'évolution de l’occupation des sols de la commune et de ses infrastructures peut être observée sur les différentes représentations cartographiques du territoire : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et les cartes ou photos aériennes de l'IGN pour la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[Carte 2].

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

Histoire[modifier | modifier le code]

Musée Albert Schweitzer.

Les premières origines connues datent de 1285 quand la localité a été donnée en gage au Seigneur Conrad Werner de Hattstatt. En 1434, Gunsbach est vendu à la famille des Ribeaupierre et reste leur propriété jusqu'à la Révolution française en 1789.

Les appellations de la localité, ainsi que son orthographe, ont souvent été modifiés au cours des siècles. Dans un manuscrit du XIIIe siècle, on parle de Heinricus de Gunnisbach et Cunradus et Walterus de Gunnisbach....in Banno Gunnensbach ; en 1339, on trouve également Gonnisbach et Gunnespach ; de 1434 à 1536, Gunspach ; en 1575, Ginsbach ; en 1779, Guinspach ; de 1812 à 1857, de nouveau Gunspach. À partir de 1868, Gunsbach comme on l'écrit encore actuellement. L'interprétation du suffixe « Bach » provient de ruisseau ; le préfixe « Guns » pourrait provenir du nom germanique Guno désignant le genêt.

Gunsbach est connu dans le monde entier grâce à Albert Schweitzer, Prix Nobel de la paix, qui y passa de nombreuses années.

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Gunsbach

Les armes de Gunsbach se blasonnent ainsi :
« D'azur à trois serpes de vigneron d'argent, emmanchées d'or, appointées en abîme. »[23]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Jean-Louis Schiele   Employé de banque
mars 2014 En cours
(au 31 mai 2020)
André Tingey[24]
Réélu pour le mandat 2020-2026
   
Les données manquantes sont à compléter.

Budget et fiscalité 2015[modifier | modifier le code]

La mairie.

En 2015, le budget de la commune était constitué ainsi[25] :

  • total des produits de fonctionnement : 857 000 , soit 895  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 642 000 , soit 671  par habitant ;
  • total des ressources d'investissement : 253 000 , soit 265  par habitant ;
  • total des emplois d'investissement : 278 000 , soit 291  par habitant ;
  • endettement : 131 000 , soit 137  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d'habitation : 11,21 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 11,60 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 83,53 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 0,00 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 0,00 %.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[26]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[27].

En 2021, la commune comptait 872 habitants[Note 6], en diminution de 6,94 % par rapport à 2015 (Haut-Rhin : +0,59 %, France hors Mayotte : +1,84 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
529527639615798864907962991
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
909858856870832809812817837
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
878832784731726761742699628
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
636633650702709789900916941
2017 2021 - - - - - - -
907872-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[28] puis Insee à partir de 2006[29].)
Histogramme de l'évolution démographique

Comme le montre ce tableau, la démographie de la commune de Gunsbach a significativement augmenté depuis 2001, année où des ossements de dinosaures ont été trouvés dans la forêt communale de Gunsbach et qui s'avèreraient être les plus vieux jamais trouvés dans l'Est de la France depuis 1972.

Économie[modifier | modifier le code]

Agriculture, entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

Marcairie « Maison du Fromage ».
  • Marcairie, « Maison du Fromage »[30].
  • La taillanderie et le moulin étaient actionnés par les eaux du ruisseau dit « Dorfbaechle »[31].
  • Moulin à farine et à huile, puis ferme dite Haagmühle, actuellement centre d'insémination artificielle[32],[33].
  • Usine textile du Muhlele[34],[35].
  • Chaufferie de la filature et tissage Kiener[36].
  • Moulin à farine de Gunsbach, puis ferme Miclo, actuellement maison[37].
  • Atelier de fabrication (tissage de coton), actuellement logement[38].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Orgue de l'église Saint-Imier (simultaneum).
Salle d'exposition au premier étage de hôtel de ville.
sa cloche de 1414[40],
et son orgue de 1828[41],[42],
En 1951-1952, Albert Schweitzer a enregistré dans l'église plusieurs compositions pour orgue de Jean-Sébastien Bach, dont Gelobet seist du, Jesu Christ (BMV 604), Ich ruf zu dir, Herr Jesu Christ (BMV 639) et Alle Menschen müssen sterben (BMV 643)[43].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les moyennes interannuelles (écoulements mensuels) ont été calculées le 21/05/2024 à 02:05 TU à partir des 211 QmM (débits moyens mensuels) les plus valides du 01/10/2006 au 01/04/2024.
  2. Les ruisseaux intermittents sont représentés en traits pointillés.
  3. Les records sont établis sur la période du au .
  4. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  5. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé, en , celle d'aire urbaine afin de permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  6. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2024, millésimée 2021, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2023, date de référence statistique : 1er janvier 2021.

Cartes[modifier | modifier le code]

  1. « Réseau hydrographique de Gunsbach » sur Géoportail (consulté le 14 juin 2024).
  2. IGN, « Évolution comparée de l'occupation des sols de la commune sur cartes anciennes », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Didacticiel de la réglementation parasismique
  2. « Fiche communale de Gunsbach », sur le système d'information pour la gestion des eaux souterraines Rhin-Meuse (consulté le )
  3. Alimentation en eau potable Révision du POS avec transformation en PLU
  4. Sandre, « la Fecht »
  5. « Station hydrométrique La Fecht à Wihr-au-Val [rue de la Fecht] », sur l'Hydroportail, Ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires, (consulté le )
  6. a et b Daniel Joly, Thierry Brossard, Hervé Cardot, Jean Cavailhes, Mohamed Hilal et Pierre Wavresky, « Les types de climats en France, une construction spatiale », Cybergéo, revue européenne de géographie - European Journal of Geography, no 501,‎ (DOI 10.4000/cybergeo.23155, lire en ligne, consulté le )
  7. « Zonages climatiques en France métropolitaine. », sur pluiesextremes.meteo.fr (consulté le ).
  8. « Orthodromie entre Gunsbach et Munster », sur fr.distance.to (consulté le ).
  9. « Station Météo-France « Munster_sapc », sur la commune de Munster - fiche climatologique - période 1991-2020. », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le )
  10. « Station Météo-France « Munster_sapc », sur la commune de Munster - fiche de métadonnées. », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le )
  11. « Les nouvelles projections climatiques de référence DRIAS-2020. », sur drias-climat.fr (consulté le )
  12. « Climadiag Commune : diagnostiquez les enjeux climatiques de votre collectivité. », sur meteofrance.com, (consulté le )
  13. « Typologie urbain / rural », sur observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  14. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  15. « Comprendre la grille de densité », sur observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  16. « Unité urbaine 2020 de Munster », sur insee.fr (consulté le ).
  17. « Base des unités urbaines 2020 », sur insee.fr, (consulté le ).
  18. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le ).
  19. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Colmar », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques (consulté le ).
  20. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le ).
  21. PLU, les documents arrêtés au 16 décembre 2016
  22. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le ).
  23. Archives Départementales du Haut-Rhin
  24. « Répertoire national des élus (RNE) - version du 24 juillet 2020 », sur le portail des données publiques de l'État (consulté le ).
  25. Les comptes de la commune
  26. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  27. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  28. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  29. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021.
  30. Maison du fromage
  31. « Martinet, taillanderie, puis moulin à huile et à farine et restaurant Aux Trois Anges, puis boulangerie », notice no IA68000992, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  32. « Moulin à farine et à huile, puis ferme dite Haagmühle, actuellement centre d'insémination artificielle », notice no IA68001057, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  33. Notice no IM68012150, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture Turbine hydraulique de type Francis
  34. « usine textile du Muhlele », notice no IA68000811, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  35. « usine textile du Muhlele », notice no IA68000812, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  36. « chaufferie de la filature et tissage Kiener », notice no IA68000812, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  37. « Moulin à farine de Gunsbach, puis ferme Miclo, actuellement maison », notice no IA68000970, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  38. « tissage et filature de coton Jean Kiener, puis "Filatures et Tissages Jean Kiener Fils", puis Tenthorey, puis Perrin et Fils », notice no IA68001276, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  39. Bernard Vogler, « Liste de localités ayant de nos jours une église simultanée », in Antoine Pfeiffer (dir.), Protestants d'Alsace et de Moselle : lieux de mémoire et de vie, SAEP, Ingersheim ; Oberlin, Strasbourg, 2006, p. 298 (ISBN 2-7372-0812-2).
  40. Notice no IM68011932, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture cloche de 1414
  41. Notice no IM68011933, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture orgue de l'église Saint-Imier (simultaneum)
  42. Gunsbach, Eglise mixte Orgue Alfred Kern
  43. Livret du coffret d'enregistrements historiques, Albert Schweitzer - Der Organist, Ifo Classics, 2011, 6 CD
  44. « Presbytère protestant, actuellement maison », notice no IA68000978, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  45. « Maison, puis presbytère protestant », notice no IA68000977, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  46. Maison Albert Schweitzer à Gunsbach : Musée virtuel du Protestantisme
  47. Le Musée Africain
  48. « Mairie, école », notice no IA68000907, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  49. Notice no IA68000982, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture fontaine rue Adolphe-Muller
  50. Notice no IM68012008, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture puits 14 rue de Wihr-au-Val
  51. Notice no IM68012010, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture puits 25 rue du Docteur-Albert-Schweitzer
  52. Monument aux morts
  53. « cimetière rue de Wihr-au-Val », notice no IA68000906, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.