General Electric F414

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
General Electric F414
Vue du moteur
Un réacteur GE F414 au banc d'essai.

Constructeur Drapeau : États-Unis GE Aviation
Caractéristiques
Type Turboréacteur double flux, double corps

Le General Electric F414 est un turbofan avec postcombustion et faible taux de dilution de 98 kN de poussée fabriqué par GE Aviation. Dérivé du modèle F404 qui propulse le McDonnell Douglas F/A-18 Hornet, le F414 est utilisé dans le Boeing F/A-18E/F Super Hornet. Ce moteur a été développé à partir du prototype F412 sans postcombustion, prévu pour motoriser le McDonnell Douglas A-12 Avenger II avant que le projet soit annulé.

Design et développement[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Développements ultérieurs[modifier | modifier le code]

Variantes[modifier | modifier le code]

F/A-18 Super Hornets, chaque appareil est propulsé par deux F414-GE-400.
F414-GE-400
  Équipe le Boeing F/A-18E/F Super Hornet. Il a aussi été proposé pour propulser le F-117N, variante navale du F-117 Nighthawk[1].
F414-EDE
"Enhanced Durability Engine" ou "EDE", comporte une turbine haute pression  (HPT - High Pressure Turbine) et un compresseur haute pression (HPC - High Pressure Compressor) améliorés. La turbine a été révisée pour supporter des températures plus importantes, et comprend des modifications aérodynamiques. Le compresseur a été simplifié, passant de 7 étages à seulement 6. Ces changements ont pour objectif de réduire le SFC de 2 % et de tripler la longévité des composants[2].
F414-EPE
"Enhanced Performance Engine" ou "EPE", comporte un nouveau cœur (HPC), ainsi qu'une turbine et un compresseur redessiné. Il offre jusqu'à 20 % de poussée supplémentaire, soit environ 26400 livres (120 kN), ce qui se traduit par un ratio poids/poussée de 11:1[3].
F414M
Utilisé sur l'avion d'entrainement EADS Mako/HEAT. C'est une version où la poussée sèche a été réduite à  12,500 livres (55.6 kN)  et la poussée "humide" à 16,850 livres (75 kN)[4]. Il a été proposé pour équiper la version internationale du T-50, mais a finalement été remplacé par une version standard du F414[5],[6].
F414G
Équipe le démonstrateur Saab JAS 39 Gripen. La principale modification consiste à faire fonctionner le moteur seul, le Gripen étant un monoréacteur, par opposition au biréacteur F/A-18. Le Gripen a atteint la vitesse de supercroisièrede Mach 1.2 grâce à ce moteur[7].
F414BJ
Proposé pour le Dassault Falcon SSBJ (SuperSonic Business Jet). Poussée projetée : 12,000 livres (53 kN) sans post-combustion[8],[9].
F414-GE-INS6
L'agence indienne de développement aéronautique (Aeronautical Development Agency) a sélectionné le F414-GE-INS6 pour propulser le chasseur indigène HAL Tejas Light Combat Aircraft (LCA) Mk II, qui équipe l'Indian Air Force. L'Inde a commandé 99 moteur en octobre 2010. Il produit plus de poussée que les versions antérieures, et comporte un Full Authority Digital Electronic Control (FADEC) system[10]. Le F414-GE-INS6 aura 6 étages. Les moteurs seront livrés en 2013[11].
F414-GE-39E
Nouvelle évolution du  F414G pour le Saab JAS-39E/F Gripen[12].

Applications[modifier | modifier le code]

Spécifications (F414-400)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Morrocco, John (1994).
  2. "GE bids for enhanced F414 EDE funding by 2003".
  3. Sweetman, Bill.
  4. "Military training: Phase III".
  5. "GE F110 and F404/F414 Fighter Engines Expand Capability and Global Presence".
  6. « Lockheed ponders T-50 re-engining for T-X programme », sur Flight global, .
  7. Craig Hoyle, « Saab celebrates 'supercruise' test success for Gripen Demo », Flight International, Flight global,‎ (lire en ligne).
  8. "Dassault officials say three-engine SST would have a 4 000-mile range" (1998).
  9. Graham Warwick, « Big-jet business », Flight International, Flight global,‎ (lire en ligne).
  10. a et b Hoyle, Craig.
  11. Genesis, « History », IN, Tejas.
  12. The F414 Engine

Liens externes[modifier | modifier le code]