Allison TF41

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Allison TF41
(caract. TF41-A-1)
Vue du moteur
Un Allison TF41-A-1B.

Constructeur Drapeau des États-Unis Allison Engine Company / Drapeau du Royaume-Uni Rolls-Royce Limited
Premier vol
Utilisation Vought A-7 Corsair II
Caractéristiques
Type Turbofan double corps à faible taux de dilution[1]
Longueur 3 048 mm
Diamètre 914 mm
Masse 787 kg
Composants
Compresseur • 3 étages BP
• 2 étages MP (intermédiaires)
• 11 étages HP
Chambre de combustion Annulaire regroupant 10 tubes à flamme séparés (type « cannular combustor »)
Turbine • 2 étages BP (entraînant les compresseurs BP et MP)
• 2 étages HP
Performances
Poussée maximale à sec 63,39 kN
Taux de compression 20:1
Taux de dilution 0,77
Débit d'air 117,03 kg/s

L'Allison TF41 (désignation des compagnies RB.168-62 et Model 912) est un turbofan américano-britannique à faible taux de dilution.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

Le TF41 fut développé conjointement par Allison Engine Company et Rolls-Royce Limited, à partir du plus ancien RB.168-25R Spey[2]. Allison fabriqua le TF41 sous licence, pendant que Rolls-Royce fournissait les pièces communes avec les Spey existants[1]. Le TF41 fut conçu pour propulser le LTV A-7D Corsair II de l'US Air Force et l'A-7E de l'US Navy.

Un total de 1 140 exemplaires du TF41 furent livrés entre 1968 et 1983[3],[4].

Applications[modifier | modifier le code]

Démontage du TF41 d'un A-7E-4-CV Corsair II de l'US Navy.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Aero engines 1968 - Engines reviewed : TF41 », Flight magazine, Flight Global/Archives, vol. 93, no 3069,‎ , p. 20 (lire en ligne [PDF])
  2. (en) « Turbine engines of the World », Flight magazine, Flight Global/Archives, vol. 107, no 3434,‎ , p. 7 (lire en ligne [PDF])
  3. (en) Gunston 2006, p. 9
  4. (en) Connors 2009, p. 347

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) « Spey page », sur www.rolls-royce.com (consulté le 9 mars 2016)
  • (en) John Pike, « T41 », sur www.globalsecurity.org, Global Security, (consulté le 9 mars 2016)