Galerie nationale d'art moderne et contemporain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Galerie nationale d'art moderne et contemporain
IMG 0386 - Galleria nazionale d'arte moderna, front.jpg
Informations générale
Ouverture
Surface
m2
Visiteurs par an
138 140 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
Nombre d'objets
4 400 tableaux, 13 000 dessins
Bâtiment
Architecte
Cesare Bazzani (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Via delle Belle Arti, 113 - 00196 Roma
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Italie
voir sur la carte d’Italie
Red pog.svg

La galerie nationale d'art moderne et contemporain (en italien : Galleria nazionale d'arte moderna e contemporanea) ou GNAM, est un musée national italien situé dans la villa Borghèse à Rome et ouvert en 1883. Il s'agit du seul musée national italien essentiellement dédié aux œuvres d'art moderne de 1840 à 1970 et dans une moindre mesure à l'art contemporain[1]. Le musée fait partie de la galerie qui comprend [2] : le musée Boncompagni Ludovisi des Arts Décoratifs, le musée Hendrik Christian Andersen, la Collection Manzù et le musée Mario Praz.

Historique[modifier | modifier le code]

La galerie nationale d'art moderne est créée en 1883 peu de temps après l'intégration de Rome au Royaume d'Italie et la proclamation de la République en 1870. À cette époque elle se trouve dans le Palazzo delle Esposizioni de la via Nazionale. Pour 1911, à l'occasion de l'Exposition internationale de Rome, le gouvernement décide d'édifier un nouveau musée dans la Villa Borghèse sur les plans de l'architecte Cesare Bazzani. Dès 1912, le musée s'ouvre aux œuvres du XXe siècle.

Collections et expositions[modifier | modifier le code]

Les collections de la galerie nationale d'art moderne et contemporain sont principalement constituées d'œuvres d'artistes italiens de la deuxième partie du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle. Les 55 salles du musée présentent ainsi un total de 1 100 œuvres. Parmi les artistes italiens se trouvent Giacomo Balla, Umberto Boccioni, Vittorio Matteo Corcos, Giorgio de Chirico, Giovanni Fattori, Renato Guttuso, Amedeo Modigliani, Giorgio Morandi, Giacomo Manzù, Giuseppe De Nittis, Alberto Burri, Antonio Canova, Lucio Fontana, Filippo Palizzi, Fabio Mauri, etc. Les collections du musée regroupent aussi des œuvres d'artistes étrangers tels que Alexander Calder, Paul Cézanne, Gustave Courbet, Marcel Duchamp, Alberto Giacometti, Georges Braque, Edgar Degas, Wassily Kandinsky, Piet Mondrian, Claude Monet, Jackson Pollock, Felicia Pacanowska, Auguste Rodin, Vincent van Gogh, Yves Klein...

La galerie présente également des expositions temporaires, principalement centrées sur les artistes italiens mais s'ouvre régulièrement à des artistes de la scène internationale.

Quelques oeuvres[modifier | modifier le code]

  • Canova : Hercule et Lichas
  • De Chirico
    • Les Muses Inquiétantes
    • Autoportrait
    • Lucrèce
    • L'Atelier de l'artiste à Paris
  • Van Gogh :
    • L'Arlésienne (Madame Ginoux)
    • Le Jardinier

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les autres musées en Italie étant principalement municipaux ou régionaux
  2. (it) « Surintendant de la Galerie Nationale d'Art Moderne et Contemporain », sur Direction Générale PaBAAC: Galleria Nazionale d’Arte Moderna e Contemporanea (consulté le 11 mars 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]