Musée Pio-Clementino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le musée Pio-Clementino fait partie de l'ensemble des Musées du Vatican, à Rome. Il est situé dans le petit palais du Belvédère.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le musée a été fondé par le pape Clément XIV en 1770, à la suite de l'achat des collections Fusconi et Mattei. Installé dans le Petit Palais du belvédère, le musée a été continué par Pie VI jusqu'en 1793, d'où le nom « Pio-Clementino », selon les plans de l'architecte Michelangelo Simonetti. Il abrite des collections de sculptures grecques, romaines et classiques, ainsi que des œuvres liées au monde funéraire (sarcophages, autels, etc.) et des mosaïques. Il compte certains chefs-d'œuvre de l'art mondial.

Collections[modifier | modifier le code]

Groupe du Laocoon, œuvre des Rhodiens Agésandros, Athénodore et Polydore, IIe ou Ier siècle av. J.-C.
  • Cabinet de l'Apoxyomène :
    • Sculpture éponyme de Lysippe (v. -320) représentant un athlète se frottant avec un strigile
  • Cour de l'Octogone. La Cour octogonale est le premier embryon des musées du Vatican. Il s'agissait à l'origine d'un jardin d'orangers et orné de statues. Des œuvres antiques y furent installées sur le mur principal de la cour. Sous le pape Clément XIV, la cour est entourée d'un portique octogonal doté de plusieurs cabinets pour abriter des statues et qui lui donne son aspect actuel.
  • Salle des Animaux. Cette salle regroupe des sculptures en marbre représentant des animaux domestiques ou sauvages, mais également des animaux fantastiques comme le centaure, le griffon et le Minotaure. On y retrouve aussi deux personnages liés à un animal :
    • Méléagre, copie de probablement Scopas, second classicisme
    • Mithra, représentation traditionnelle de la tauroctonie : Mithra sacrifiant un taureau, alors qu'un scorpion et un chien cherchent à l'en empêcher
  • Galerie des statues. Elle est située dans l'ancienne galerie du Petit Palais du belvédère.
  • Cabinet des Masques :
  • Salle ronde :
    • Statue colossale d'Antinoüs avec les attributs de Dionysos-Osiris (voir photo sur la page d'Antinoüs)
    • Buste d'Antinoüs, provenant de la Villa Adriana à Tivoli
    • Tête colossale de Jupiter d'Otricoli, second classicisme
    • Tête colossale de l'empereur Hadrien, provenant du château Saint-Ange
    • Claude sous les traits de Jupiter, Ier siècle.
    • Héraclès, statue en bronze, IIe siècle.
  • Salle des Muses. Sept statues de Muses et d'Apollon furent découvertes au XVIIIe siècle lors de fouilles à Tivoli dans une villa romaine. Ces statues furent regroupées dans la Salle des Muses conçue par l'architecte Michelangelo Simonetti.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]