Musée Barracco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée Barracco
Musée Barracco.JPG
Informations générale
Ouverture
Site web
Collections
Collections
Art méditerranéen et proche-oriental
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Corso Vittorio Emanuele 66/A - 00186 Roma
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Italie
voir sur la carte d’Italie
Red pog.svg

Le musée Barracco est un musée municipal de Rome créé en 1948 dans les murs du palais Barracco. Il abrite des collections de sculptures anciennes des civilisations méditerranéennes et du Proche-Orient données à la municipalité en 1904 par le baron Giovanni Barracco, un intellectuel, mécène et homme politique italien. Le musée est situé sur le Corso Vittorio Emanuele dans le rione de Parione.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le palais de style renaissance, également appelé Picolla Farnesina (petit palais Farnèse), a été édifié à partir de 1516 par l'architecte Antonio da Sangallo le Jeune pour un prélat breton du nom de Thomas Le Roy qui avait travaillé au texte du concordat entre le pape Léon X et le roi François Ier après la bataille de Marignan. En 1671, le palais passe sous le contrôle de la famille Silvestri, qui en est expulsée en 1885 par la municipalité de Rome lors de l'ouverture du corso Vittorio Emanuele. Le palais est sauvé de la destruction et restructuré avec une nouvelle façade. En 1948, le musée est ouvert avec le transfert des collections données à la ville en 1904 par Giovanni Barracco[1].

Collections et expositions[modifier | modifier le code]

Les collections du musée Barracco regroupent principalement des sculptures et œuvres en provenance de Méditerranée orientale (Égypte, Grèce, Proche-Orient...) :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Historique des collections sur le site officiel du musée.

Liens externes[modifier | modifier le code]