Musée napoléonien de Rome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée napoléonien de Rome
Museo napoleonico di Roma
Ponte - v Zanardelli Museo napoleonico 1280292.JPG

Le Museo Napoleonico

Informations générales
Type
Musée à la mémoire de Napoléon Ier et de la famille Bonaparte
Ouverture
1927
Site web
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Piazza di Ponte Umberto I, 1
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Latium

(Voir situation sur carte : Latium)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Point carte.svg

Le musée napoléonien de Rome (en italien : Museo napoleonico di Roma) est situé Piazza di Ponte Umberto I, à Rome, en Italie. Il s'agit d'un musée historique consacré à la mémoire de la famille Bonaparte, présentant la collection du comte Joseph Primoli. Il a légué celle-ci ainsi que le Palais, à la ville de Rome en 1927.

Généralités[modifier | modifier le code]

Joseph Primoli est le fils de Pietro Primoli et de Charlotte Bonaparte. Sa collection comprend des œuvres d'art et souvenirs, qu'il a rassemblés davantage en rapport avec l'histoire privée de la famille, ainsi qu'une collection de reliques historiques.

Il se situe dans le Palais Primoli, construit au XVIe siècle, qui appartient à la famille Gottifredi jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Il est racheté par le comte Luigi Primoli, le père de Pietro, entre 1820 et 1828. Leur fils, Joseph Primoli, en hérite en 1901 : il y fait faire une importante rénovation, rendue nécessaire par la construction des digues du Tibre et celle du pont Humbert Ier. Le projet est confié à l'architecte Raffaele Ojetti et les travaux durent jusqu'en 1911.

Le palais abrite également la Fondation Primoli, aussi créée par Joseph Primoli, et la bibliothèque Primoli, qui présente environ 30 000 ouvrages. Au troisième étage du bâtiment, se situe le musée Mario Praz, section de la Galerie nationale d'art moderne et contemporain[1].

Collections[modifier | modifier le code]

Les collections du musée sont séparées en quatre sections :

  • Le Premier Empire, illustré par de grandes toiles et bustes réalisés par d’importants artistes de l'époque et qui portraiturent, selon les canons auliques et conventionnels, de nombreux membres de la famille impériale ;
  • La “période romaine”, allant de la chute de Napoléon Ier à l’accession au pouvoir de Napoléon III ;
  • Le Second Empire, avec des tableaux, sculptures, gravures, meubles et objets d’art caractéristiques de l’art de l’époque ;
  • La vie des "Napoléonides" à Rome de la fin du XVIIIème au début du XXème siècle.

L'aménagement actuel du musée, fruit de travaux récents de restauration des salles, reflètent, dans les grandes lignes, les indications laissées par Joseph Primoli. Dans plusieurs salles, sont visibles des plafonds à traverses peintes du XVIIIème siècle, alors que les frises qui courent le long des murs des salles VIII, IX et X remontent aux premières décennies du XIXème siècle, alors que le palais appartenait déjà aux Primoli. Les frises des salles III et V, qui mêlent le "lion rampant" des Primoli et l’aigle des Bonaparte, sont postérieures au mariage de Pietro Primoli avec Charlotte Bonaparte.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Adresse et accès du musée », sur Musée Mario Praz (consulté le 11 mars 2016).

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :