L'Arlésienne (Van Gogh, 1890)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Arlésienne.
L'Arlésienne
Van Gogh - L' Arlesienne (Madame Ginoux)1.jpeg
Artiste
Date
Type
Matériau
Lieu de création
Dimensions (H × L)
63 × 47 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Série
L'Arlésienne (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Collection
Localisation

L'Arlésienne est une peinture à l'huile sur toile (60 x 50 cm) réalisée en 1890 par le peintre Vincent van Gogh. Elle est conservée à la Galerie Nationale d'Art Moderne de Rome.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit de l'une des versions du portrait, que Van Gogh a peint à plusieurs reprises. Il représente Madame Ginoux, propriétaire d'un bar à Arles, où l'artiste a souvent passé ses soirées.

Le tableau a été réalisé durant le séjour du peintre à l'hôpital de Saint-Rémy, sur la base des études réalisées par son ami Paul Gauguin pendant les séances de pose au café de Madame Ginoux. Contrairement à la version de 1888, le peintre peint de mémoire les couleurs et modifie librement les dessins à partir desquels il s'inspire. Cette version est remarquable par l'expression triste de la femme, qui semble plus vieille que sur le portrait peint deux ans plus tôt.

Anecdote[modifier | modifier le code]

En mai 1998, le tableau a été volé de la Galerie Nationale d'Art Moderne de Rome, en même temps que Le Jardinier, du même Van Gogh, et Le Cabanon de Jourdan de Paul Cézanne. Ces peintures ont été récupérés au mois de juillet suivant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Antonio De Robertis- Mon Van Gogh, Courts Essais; pas-de-2007-Soleils editions-Milan