Fromage à pâte persillée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les fromages à pâte persillée ou à pâte à moisissure interne ou encore bleus sont des appellations appliquées à des fromages dont le caillé est ensemencé de penicillium. Le fromage sera aussi parfois percé pour que le champignon (Penicillium glaucum ou Penicillium roqueforti) se développe.

Fabrication[modifier | modifier le code]

L’ensemencement est un procédé propre à la fabrication de certains fromages et qui consiste à incorporer des moisissures ou des ferments lactiques dans le lait. Les ferments lactiques sont des bactéries capables de provoquer la fermentation du lait.

Le terme « à pâte persillée[1] » s’applique aux fromages pour lesquels la couleur et la répartition de la moisissure (Penicillium glaucum ou P. roqueforti) appelée aussi « persillage » varient selon chaque fromage.

Liste des marques commerciales et des appellations de fromages à pâte persillée[modifier | modifier le code]

Angleterre[modifier | modifier le code]

Belgique[modifier | modifier le code]

Canada (Québec)[modifier | modifier le code]

  • Bleu Bénédictin ; Québec, Canada
  • Bleu d'Élizabeth ; Québec, Canada
  • Bleu extra fort Abbaye Saint-Benoit ; Québec, Canada
  • Bleu fumé Abbaye Saint-Benoit ; Québec, Canada
  • Bleubry ; Québec, Canada
  • Caronzola ; Québec, Canada
  • Le Ciel de Charlevois ; Québec, Canada
  • Le Cormoran, Québec, Canada
  • Ermite ; Québec, Canada
  • Fleuron ; Québec, Canada
  • Météorite ; Québec, Canada
  • Le Rassembleu ; Québec, Canada
  • Rébellion 1837 ; Québec, Canada
  • Roc bleu des 3J ; Québec, Canada
  • La Roche Noire ; Québec, Canada
  • Sacrebleu ; Québec, Canada

Danemark[modifier | modifier le code]

États-Unis d'Amérique[modifier | modifier le code]

  • Amish Blue, Salemville

Espagne[modifier | modifier le code]

Finlande[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

Suisse[modifier | modifier le code]

Tunisie[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]