Flûte traversière baroque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Théodore de Bavière avec une flûte traversière baroque

La flûte traversière baroque, dite flûte allemande ou traverso[1], est une flûte connue en Angleterre et en Allemagne dès la fin du XVIIe siècle et au XVIIIe siècle[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste Lully écrivit spécifiquement pour la flûte traversière, ainsi que Jacques-Martin Hotteterre (1674-1743), membre d'une famille de facteurs de flûtes. Plusieurs musiciens de l'époque, dont Johann Joachim Quantz se sont spécialisés dans ce type de flûte et ont apporté des améliorations à cet instrument, qui allait par la suite être supplanté par la flûte traversière telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Les premières flûtes ne disposaient que d'une clé (pour le ré#); Quantz en avait ajouté une deuxième, et d'autres facteurs ont progressivement porté ce nombre à neuf, jusqu'à ce que Theobald Boehm donne sa forme moderne à l'instrument dans les années 1830.

Compositeurs[modifier | modifier le code]

Interprètes renommés[modifier | modifier le code]

  • Frans Brüggen (1934-2014)
  • Pierre Séchet (né 1939)
  • Jean-Christophe Frisch (né 1959)
  • Stephen Preston
  • Pál Nemeth
  • François Lazarevitch
  • Alexis Kossenko
  • Charles Zebley
  • Claire Guimond
  • Maxime Hagenmüller (né en 1955), professeur au CNRR de Nice
  • Leopold Stastny
  • Maria Tecla Andreotti
  • Lisa Beznosiuk (née 1956), professeur Guildhall School of Music & Drama, Royal Academy of Music, Royal College of Music, Royal Northern College of Music.
  • Jan De Winne (né en 1962) professeur au CNSM de Paris et au conservatoire de Bruxelles, aussi facteur de traversos
  • Marc Hantaï, professeur à la Schola Cantorum de Bâle
  • Barthold Kuijken (né en 1949) professeur au conservatoire de Bruxelles (flamand)
  • Jed Wentz (né en 1960), professeur au conservatoire d’Amsterdam
  • Penelope Evison (née 1954)
  • Laura Pontecorvo
  • Wilbert Hazelzet (né 1948), professeur au Conservatoire royal de La Haye

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Bodin de Boismortier: 1689-1755 : un musicien lorrain-catalan à la cour des Lumières, Stéphan Perreau, 2001 (ISBN 285998237X)
  • Principes de la Flute Traversiere, ou Flute d'Allemagne:de la Flute à Bec, ou Flute Douce, et du Haut-Bois : Divisez par traitez de Jacques Hotteterre, Estienne Roger, 1701 (Réédition, Bärenreiter 1956) [1]
  • Johann Joachim Quantz : Versuch einer Anweisung die Flöte traversière zu spielen (1752) Le traité de Quantz sur le site IMSLP (de)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :