Haute École de musique de Genève

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Haute École de musique de Genève
39 HEM logo ge-ne vignette réseaux sociaux FAVICON.jpg
Facade HEM Dufour 2.jpg
Histoire
Fondation
Statut
Type
Fondateur
Directeur
Mme Béatrice Zawodnik
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
650+
Localisation
Pays
Campus
Urbain
Ville
Localisation sur la carte du canton de Genève
voir sur la carte du canton de Genève
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Suisse
voir sur la carte de Suisse
Red pog.svg

La Haute École de musique de Genève (HEM) est une institution d'enseignement supérieur professionnel de la musique à Genève, en Suisse.

Statut[modifier | modifier le code]

La HEM est une fondation de droit public créée en 2009. Elle fait partie du Domaine Musique et arts de la scène de la Haute École spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO).
Ses filières d’étude Bachelor et Master sont reconnues par la Confédération suisse.
Le mandat de la HEM comprend l'enseignement au niveau des cycles Bachelor et Master, la recherche artistique, la formation continue de musiciens professionnels et des prestations et productions artistiques.
La HEM dispose d'un site d'enseignement décentralisé situé à Neuchâtel.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Haute école de musique Genève – Neuchâtel  (HEM) est issue des classes professionnelles de deux institutions :

1.Le Conservatoire de musique de Genève, fondé en 1835, la plus ancienne institution d’enseignement musical de Suisse[1]

2. L’Institut Jaques-Dalcroze, fondé en 1915 à Genève.

Implantée dans la vie culturelle régionale, au cœur de l'Europe, la HEM est une communauté artistique et pédagogique.

La HEM accueille plus de 600 étudiants[1],[2] en provenance des cinq continents[1], dont une centaine sur le site d’enseignement de Neuchâtel. Les étudiants sont encadrés par une centaine de professeurs et d’intervenants invités actifs dans la vie artistique et académique[3].

L’enseignement de toutes les disciplines proposées est dispensé à Genève sur plusieurs lieux du centre ville : rue du Stand, rue Petitot, rue du Diorama, Centre de percussion - esplanade d'Uni Mail et rue de la Terrassière. Sur le site de Neuchâtel, les disciplines de chant, piano et cordes (violon, alto, violoncelle et contrebasse) sont dispensées sur le Campus Arc 1 à côté de la gare. Les locaux administratifs se situent rue de l’Arquebuse.

Le Département de musique ancienne de la HEM est issu du Centre de musique ancienne fondé en 1975 au sein du Conservatoire populaire de musique à Genève.

La HEM a intégré le système suisse des hautes écoles spécialisées en 2002.

Structures académiques[modifier | modifier le code]

Le champ historique et stylistique de la HEM va de la musique médiévale – au sein du Département de musique ancienne – à la création contemporaine.
La HEM compte six départements, recouvrant tous les métiers de la musique.

  • Département des instruments à clavier
  • Département des instruments d'orchestre
  • Département vocal
  • Département de musique ancienne
  • Département musique et mouvement
  • Département composition et théorie

La HEM gère un orchestre symphonique à grand effectif, plusieurs orchestres de chambre, un orchestre baroque, un chœur, un chœur de chambre, un ensemble contemporain.
Elle offre annuellement près de 500 productions publiques : concerts, récitals solo ou en ensemble.

Filières[modifier | modifier le code]

Conformément aux structures de l'espace éducatif européen, l’enseignement de base s’organise en deux cycles d’études : le cycle du Bachelor of Arts dure trois ans, et celui du Master of Arts deux ans.
De nombreuses orientations sont proposées au sein des six filières :

  • BA en musique
  • BA en musique et mouvement.
  • MA en pédagogie musicale
  • MA en interprétation musicale
  • MA en interprétation musicale spécialisée
  • MA en composition et théorie
  • MA en ethnomusicologie (en partenariat avec l'Université de Genève et l'Université de Neuchâtel)

Partenariats[modifier | modifier le code]

La HEM collabore notamment avec les institutions suivantes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « L'école | HEM », sur www.hesge.ch (consulté le )
  2. « Institutions – operalab.ch » (consulté le )
  3. « Enseignants », sur hesge.ch

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bochet, Henri : Le Conservatoire de musique de Genève : son histoire de 1835 à 1935. Genève, [s.n.], 1935.
  • Jeandin, Richard : Le Conservatoire de musique de Genève : 1935-1960. Genève, [s.n.], [s.d.].
  • Jeandin, Richard Anthelme : Le Conservatoire de musique de Genève : 1960-1985. Genève, Conservatoire de musique, 1985.
  • Campos, Rémy : Instituer la musique : les premières années du Conservatoire de Musique de Genève : (1835-1859). Genève : Ed. Université-Conservatoire de musique, 2003.

Lien externe[modifier | modifier le code]