Andante pour flûte et orchestre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Andante pour flûte et orchestre en ut majeur (K. 315/285e) a été écrit par Wolfgang Amadeus Mozart en 1778. Il pourrait s'agir en fait d'une deuxième version du deuxième mouvement du Concerto no 1 en sol majeur K. 313, en remplacement donc de l'Adagio ma non troppo.

Le commanditaire Ferdinand Dejean n'aurait parait-il pas apprécié l'adagio et aurait donc demander à Mozart de lui écrire en remplacement cet Andante plus court. Il est possible aussi que ce mouvement excédait les possibilités du joueur[1]. Il a été également supposé que ce mouvement pourrait être une partie d'un troisième concerto commandé par Dejean, mais jamais achevé[2],[3].

L'autographe se trouve à la bibliothèque du conservatoire de Paris.

Le mouvement est écrit pour un orchestre composé du quatuor classique des cordes, deux hautbois et deux cors en do.


Structure[modifier | modifier le code]


\relative e'' {
    \key c \major
    \time 2/4
    \tempo "Andante"
    | r4 r8 e16.\trill f32
    | g16( e) c4( d8)
    | dis( e) r16 e( f g)
    | a( f) c'8( ~ c16. d64 c b16) a-.
    | a8\trill g r g16.\trill g32
    | c16( a) f4 f8
    | \grace { g32 } f16 e32 d d4 e16.( c32)
    | b16( a) f'( d) c( b) g'( f)
}
  • Andante, en ut majeur, à 2/4, 98 mesures
  • Durée de l'exécution : environ 6 minutes

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Massin et Brigitte Massin, Mozart, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1270 p. (ISBN 2-213-00309-2), p. 798

Liens externes[modifier | modifier le code]