Schola Cantorum de Bâle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Schola Cantorum Basiliensis ou Schola Cantorum de Bâle a été fondée en 1933 par Paul Sacher (1906-1999) comme institut de recherche et d'enseignement privé, spécialisé dans l'interprétation historiquement informée de la musique ancienne.

Les premières années de l'école ont été marquées par des personnalités comme le violoncelliste et gambiste August Wenzinger (1905-1996) et la violoniste et pédagogue Ina Lohr (1903-1983).

En 1954, la Schola Cantorum Basiliensis fait partie de l'Académie de musique de la ville de Bâle. Depuis 2008, elle est rattachée à la Fachhochschule Nordwestschweiz (FHNW), où elle est l'une des trois composantes de la Hochschule für Musik, aux côtés des instituts "Klassik" et "Jazz".

La Schola Cantorum Basiliensis compte environ 70 enseignants et 200 étudiants venant de différents pays. Elle propose plusieurs cursus d'études couvrant la période allant du moyen âge au début du XIXe siècle[1].

Élèves célèbres[modifier | modifier le code]

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Marc-Antoine Charpentier, Concert pour 4 parties de violes H.545, Eustache du Caurroy, Fantaisies N°3, Salve Regina, Claude Le Jeune, Première fantaisie à quatre, Étienne Moulinier, Fantaisies n°1, 2, 3, Louis Couperin, Fantaisies 126, 127, 129, 130. LP Erato LDE 3083 (1959).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Hochschule für Musik », sur FHNW (consulté le 26 février 2019)