René Le Roy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
René Le Roy
René Le Roy masterclass Puget-Théniers août 1981.jpg
René Le Roy au cours d’une masterclass à Puget-Théniers en août 1981.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instrument

René Le Roy (Maisons-Laffitte, Paris, ) parfois René LeRoy ou René Leroy – est un flûtiste et un pédagogue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

René Le Roy est né en 1898 à Maisons-Laffitte. Ses parents jouent tous deux de la musique en amateurs, son père la flûte et sa mère le piano. C'est son père qui commence son éducation dès 1906. En 1916, il étudie avec Adolphe Hennebains, Léopold Lafleurance et Philippe Gaubert au Conservatoire de Paris, d'où il sort diplômé en 1918.

En 1922, il fonde le Quintette instrumental de Paris avec flûte, harpe et trio à cordes. Plusieurs compositeurs écrivent pour l'ensemble, notamment Albert Roussel (Sérénade pour flûte, harpe, violon, alto et violoncelle opus 30), Vincent d'Indy (suite, opus 91), Joseph Jongen et Cyril Scott.

De 1952 à 1968, René Le Roy est flûte solo au New York City Opera Orchestra, et jusqu'en 1971, professeur de musique de chambre au Conservatoire de Paris. Parmi ses élèves, on trouve Christine Alicot, Juho Alvas, Thomas Brown, Susan Morris DeJong, Geoffrey Gilbert et Bassam Saba.

Publication[modifier | modifier le code]

Traité de la flûte, historique, technique et pédagogique. (avec Claude Dorgeuille), Paris, Éditions musicales transatlantiques, 1966. 103 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]