Félix Ruiz de Arcaute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Felix Ruiz de Arcaute)
Aller à : navigation, rechercher
Félix Ruiz de Arcaute
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité

Félix Ruiz de Arcaute, (°1928 - +1971) est un spéléologue belge, d'origine basque espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

Félix Ruiz de Arcaute est né en Belgique en 1928.

Il est décédé le 24 juillet 1971 d'une crise cardiaque, alors qu'il franchissait une cascade de la rivière du gouffre Loné-Peyret dans le massif de la Pierre-Saint-Martin.

Activités spéléologiques[modifier | modifier le code]

Il est venu à la spéléologie en se liant d'amitié avec un groupe du Club Alpin Français de Grenoble.

Il prend une part importante dans les prospections et la découverte du gouffre Berger (Isère) sur le Vercors. Dans ce gouffre, en 1952, il est victime d'un accident au puits Ruiz.

En 1953, il commence une série de prospections sur le versant espagnol de la Pierre-Saint-Martin, avec ses amis de Pampelune.

En 1965, il est l'un des cofondateurs de l'Association de recherches spéléologiques internationales à la Pierre-Saint-Martin (ARSIP). Il se dévoua sans compter pour les recherches sur ce massif. Ce fut un grand ami de Corentin Queffelec et de Jacques Sautereau de Chaffe.

Félix Ruiz de Arcaute serait à l'origine, ou a du moins rendu célèbre dans le milieu spéléo, la maxime : « Le maillon n'est rien, seule la chaîne compte ».

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • ARSIP (1974) : Félix Ruiz de Arcaute - in Bulletin de l'ARSIP 1973-1974 (7-9), pages 3-6, 1 photographie, bibliographie.
  • Queffelec, C. (1980) : Bulletin de l'ARSIP 1977-1980 (12-15), pages 141-146, 10 photographies.
  • Queffelec, C. (1994) : Jusqu'au fond du gouffre, T1, Éditions Spéléo
  • Queffelec, C. (1978) : Jusqu'au fond du gouffre, T2, Éditions Arcora
  • Sautereau de Chaffe, J. (1972) : In memoriam - Spelunca (Paris) 1972 (4), page 115, 1 photographie.
  • Sautereau de Chaffe, J. (1980) : Il y a dix ans… Félix Ruiz de Arcaute - in Bulletin de l'ARSIP 1977-1980 (12-15), pages 136-140, 10 photographies.

Voir aussi[modifier | modifier le code]