Dromomanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la psychiatrie
Cet article est une ébauche concernant la psychiatrie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La dromomanie (impulsion à se déplacer) est une affection psychiatrique historique décrite à la fin du XIXe siècle et abandonnée au début du XXe siècle. En 1875, A. Foville présente 14 cas de vagabonds qualifiés « d' aliénés voyageurs ou migrateurs ». En 1888, Charcot formule le concept d'automatisme ambulatoire, que Dubourdieu transforme en « dromomanie des dégénérés » (1894). Les concepts de dromomanie et de dégénérescence disparaissent de la psychiatrie à partir des années 1910[1].

La dromomanie entre dans le langage littéraire : dans certaines biographies concernant Gérard de Nerval, on parle de dromomanie pour ses très nombreux déplacements, qui n'étaient en fait qu'une recherche éperdue de sa mère. La définition de Dubourdieu de la dromomanie comme " impulsion consciente et irrésistible " portait en elle-même une contradiction insoluble. Aujourd'hui la fugue dissociative[2] est peut être ce qui reste de la dromomanie.

Selon J.C Beaune, la dromomanie est une médicalisation du vagabondage (le vagabond devient malade mental) dans une société en voie d'industrialisation, et désireuse de fixer l'homme à sa machine.

Cette problématique est en filigrane dans le film Le Juge et l'Assassin (1976).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J.C Beaune, Le vagabond et la machine, Champ Vallon, , p.184-185
  2. DSM-IV, F44.1 [300.13] Fugue dissociative

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J.C Beaune, Le vagabond et la machine. Essai sur l'automatisme ambulatoire. Médecine, technique et société 1880-1910., Champ Vallon, coll. « milieux », (ISBN 2-903528-23-3)
  • Ian Hacking, Mad Travellers: Reflections on the Reality of Transient Mental Illnesses (ISBN 1-85343-455-8)