Déambulateur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un déambulateur à roulettes.
Déambulateur de type rollator

Un déambulateur, cadre de marche, gadot, tintébin en Suisse, tribune en Belgique ou marchette au Québec, est un accessoire para-médical constitué d'une armature métallique offrant quatre points d'appui, qui permet aux personnes ayant des difficultés à marcher même avec l'appui d'une canne de se déplacer de façon autonome[1].

L'objet se présente comme un reposoir que l'utilisateur positionne à quelques dizaines de centimètres devant lui puis sur lequel il s'appuie dans le but de pouvoir circuler de l'avant. Dans le modèle le plus simple, dépourvu de roulettes, l'utilisateur progresse en soulevant l'appareil des deux mains et en le posant plus loin. Ensuite, il peut s'en rapprocher en marchant tout en étant stable. Comme pour les cannes, la hauteur du déambulateur doit être correctement réglée pour que son efficacité soit maximum. L'astuce pour obtenir le bon réglage est d'amener les poignées à la hauteur du pli de flexion du poignet de l'utilisateur, celui-ci se tenant droit, bras pendants.

Il existe un autre modèle (parfois dénommé rollator) où des roulettes sont fixées à chaque extrémité permettant de ne plus soulever le cadre mais de simplement le faire glisser.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Réseau Solidaris - Prévention de chutes chez la personne âgée, page 11, consulté le 30 septembre 2009.

Sur les autres projets Wikimedia :