Diga Diga Doo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Diga Diga Doo

Single de Adelaïde Hall, et Duke Ellington et son orchestre big band jazz
Sortie 1928 en musique
Enregistré 10 juillet 1928 (Duke Ellington)
Broadway (Adelaïde Hall, Manhattan à New York)
Durée 2:52
Genre Big band swing-hot jazz-foxtrot
Format Disque single 78 tours
Auteur Dorothy Fields
Compositeur Jimmy McHugh
Label Okeh Records 8602

Diga Diga Doo ou Diga Diga Do est un célèbre standard de jazz de 1928, de big band swing-hot jazz-foxtrot américain, des auteur-compositeur Jimmy McHugh et Dorothy Fields, rendu célèbre durant l'Ère du Jazz par Duke Ellington et son orchestre big band jazz[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette chanson d'amour, composée par Jimmy McHugh (musique) et écrite par Dorothy Fields (texte), inspirée du Jazz Nouvelle-Orléans-Dixieland, est interprétée de façon triomphale pour la première fois en 1928, par la chanteuse américaine de jazz Adelaïde Hall, dans la comédie musicale-revue musicale Blackbirds[2] du Theater District de Broadway de Manhattan à New York, puis en tournée triomphale au Moulin-Rouge à Paris, avec une troupe de danseuses habillées en costume folklorique Zoulous, à perles et plumes rouges (elle rivalise avec l’immense succès international des stars de music-hall parisiennes de l'époque Joséphine Baker et sa Revue nègre de 1925, ou Mistinguett).

Les versions hot jazz-swing-foxtrot « style Jungle »[3] enregistrées par Duke Ellington et son orchestre au début de sa longue carrière, en font un de ses grands succès des Années folles-Roaring Twenties (années vrombissantes, ou années rugissantes) des années 1920 (enregistrements des 10 juillet 1928, Okeh Records 8602, 17e dans les charts américains, et 15 novembre 1928, Victor 38008). Ce grand standard de l'histoire du jazz est repris par de nombreux interprètes dont Elisabeth Welch (Brunswick 4014), The Mills Brothers (avec Duke Ellington en 1932), Benny Goodman (1935), Cootie Williams (1937), Lena Horne (musique de film musical Symphonie magique de 1943), Ella Fitzgerald, The Hot Sardines (en version Bei Mir Bist Du Shein Diga Diga Doo de 2014[4])...

Musique de film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]