Duke Ellington Meets Coleman Hawkins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Duke Ellington Meets Coleman Hawkins
Album de Duke Ellington et Coleman Hawkins
Sortie 1963
Enregistré
New York
Durée 38:50
Genre Jazz
Producteur Bob Thiele
Label Impulse!
Critique

Albums de Duke Ellington et Coleman Hawkins

Duke Ellington Meets Coleman Hawkins est un album du pianiste, compositeur et leader de big band américain Duke Ellington et du saxophoniste Coleman Hawkins édité en 1963 et enregistré en août 1962.

En 1995, Peter Watrous écrit pour le New York Times que cet album est « L'un des meilleurs albums d'Ellington, l'un des meilleurs albums de Hawkins et l'un des meilleurs albums des années 60 »[2],[3]. L'album a par ailleurs reçu cinq étoiles sur le site AllMusic.

Pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Musique Durée
1. Limbo Jazz Duke Ellington 5:14
2. Mood Indigo Duke Ellington, Barney Bigard 5:56
3. Ray Charles' Place Duke Ellington 4:03
4. Wanderlust Duke Ellington, Johnny Hodges 5:00
5. You Dirty Dog Duke Ellington 4:17
6. Self-Portrait (of the Bean) Duke Ellington 3:50
7. The Jeep Is Jumpin' Duke Ellington, Johnny Hodges 4:39
8. The Ricitic Duke Ellington 5:51
9. (In My) Solitude (présent seulement sur les rééditions) Duke Ellington, Eddie DeLange 5:51

Personnel[modifier | modifier le code]

Orchestre[modifier | modifier le code]

Credits[modifier | modifier le code]

  • Bob Thiele (producteur)
  • Rudy Van Gelder (ingénieur)
  • Joe Alper (photographie)
  • Jason Claiborne (design graphique)
  • Stanley Dance (notes)
  • Hollis King (direction artistique)

Réédition[modifier | modifier le code]

  • Michael Cuscuna (notes, producteur pour les rééditions)
  • Erick Labson (remastering digital)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Scott Yanow, « Critique de Duke Ellington Meets Coleman Hawkins », sur allmusic.com (consulté le 11 janvier 2014).
  2. Version originale : « one of the great Ellington albums, one of the great Hawkins albums and one of the great albums of the 1960s »
  3. Peter Watrous, « Duke Ellington Meets Coleman Hawkins », New York Times,‎ ("Duke%20Ellington%20Meets%20Coleman%20Hawkins" lire en ligne)