Duke Ellington's Sacred Concerts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Duke Ellington's Sacred Concerts sont trois suites de musique religieuse écrites pour big band, solistes (chant et instrumentaux), chœur gospel et tap dancers, écrites et enregistrées par le pianiste, compositeur et leader de big band américain Duke Ellington dans dix les dernières années de sa vie.

Ces suites sont :

  • 1965 : A Concert of Sacred Music ;
  • 1968 : Second Sacred Concert ;
  • 1973 : Third Sacred Concert.

Pour Ellington, ces concerts représentent « la chose la plus importante [qu'il ait] jamais faite[1]. »

Description[modifier | modifier le code]

L'intention d'Ellington n'était pas d'écrire une messe. Les pièces sont constituées de chansons et de suites, basées sur des textes d'Ellington. On y trouve des influences de gospel et de musique religieuse européenne combinées avec le style d'Ellington[2]. Ellington a déclaré, en référence à ces compositions, que « Chacun prie dans son propre langage »[3].

C'est une musique à la fois « sérieuse » et empreinte de swing[3].

L'idée de ces concerts est venue à Elligton pendant le Mouvement des droits civiques aux États-Unis dans les années 60[3].

À cause de l'ampleur de la musique et du grand nombre de musiciens requis, cette musique est rarement jouée aujourd'hui[3]. Le Laurent Mignard Duke Orchestra, consacré à la musique de Duke Ellington, a joué les Sacred Concerts lors d'une série de concerts dans des cathédrales en France. Un CD a été publié en 2014[4].

Concert of Sacred Music (1965)[modifier | modifier le code]

Concert of Sacred Music
Album de Duke Ellington
Sortie 1965
Enregistré
Fifth Avenue Presbyterian Church, New York
Genre Jazz
Label RCA Records
Critique

Albums de Duke Ellington

Concert of Sacred Music est édité en 1965 par RCA Records.

Le révérend John S. Yaryan a proposé à Duke Ellington de jouer dans la Grace Cathedral de San Francisco, dont la construction fut terminée en 1965. Le concert d'Ellington s'inscrivait dans une série d'évènements culturels fêtant l'achèvement de la cathédrale.

Le premier concert fut donnée le , et fut diffusé à la télévision. Le disque fut enregistré durant deux concerts donnés à la Fifth Avenue Presbyterian Church de New York le . Ce concert est le seul des trois à comprendre de la musique composée précédemment (New World A-Commin, Come Sunday et Heritage (My Mother, My Father)).

Le morceau In the Beginning God a reçu le Grammy Award de la meilleure composition inédite de jazz en 1967.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Toute la musique est composée par Duke Ellington.

No Titre Durée
1. In the Beginning God 19:36
2. Will You Be There? 1:23
3. Ninety Nine Percent 2:23
4. Ain't But the One 3:31
5. New World a'Coming 9:56
6. In the Beginning, God II 4:31
7. Heritage 3:42
8. The Lord's Prayer 3:16
9. Come Sunday 5:30
10. David Danced Before the Lord With All His Might 9:00
11. The Lord's Prayer II 4:56

Personnel[modifier | modifier le code]

Second Sacred Concert (1968)[modifier | modifier le code]

Second Sacred Concert est édité en 1968 par Prestige.

La première de ce concert a été donnée à la Cathédrale Saint-Jean le Divin de New York le . l'enregistrement a été réalisé trois jours plus tard en studio à New York.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Toute la musique est composée par Duke Ellington.

No Titre Durée
1. Praise God 3:09
2. Supreme Being 11:45
3. Heaven 4:25
4. Something 'Bout Believing 8:12
5. Almighty God 6:32
6. The Shepherd (Who Watches over the Flock) 7:10
7. It's Freedom 13:00
8. Meditation 3:10
9. The Biggest and Busiest Intersection 3:57
10. T.G.T.T. (Too Good to Title) 2:25
11. Don't Get Down On Your Knees To Pray Until You Have Forgiven Everyone (Ne figure pas sur l'édition CD) 5:13
12. Father Forgive (Ne figure pas sur l'édition CD) 2:49
13. Praise God And Dance 10:49

Personnel[modifier | modifier le code]

Third Sacred Concert (1975)[modifier | modifier le code]

Third Sacred Concert
Album de Duke Ellington
Sortie 1975
Enregistré
Abbaye de Westminster, Londres
Genre Jazz
Label RCA Records
Critique

Albums de Duke Ellington

Third Sacred Concert est édité en 1975 par RCA Records.

Ce concert est construit autour d'Alice Babs, d'Harry Carney et de Duke Ellington lui-même (au piano). La première du concert a eu lieu le à l'Abbaye de Westminster à Londres.

Ellington meurt peu de temps après ce concert, le ).

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Toute la musique est composée par Duke Ellington.

No Titre Durée
1. Introduction By Sir Colin Crowe 1:28
2. Duke Ellington's Introduction 1:26
3. The Lord's Prayer: My Love 7:49
4. Is God A Three-Letter Word For Love? (Part I) 4:27
5. Is God A Three-Letter Word For Love? (Part II) 3:46
6. The Brotherhood 5:46
7. Hallelujah 3:32
8. Every Man Prays In His Own Language 11:10
9. Ain't Nobody Nowhere Nothin' Without God 4:20
10. The Majesty Of God 7:27

Personnel[modifier | modifier le code]

L'Abbaye de Westminster (portail ouest).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Richard S. Ginell, « Critique de Concert of Sacred Music », sur allmusic.com (consulté le 10 janvier 2014).
  2. (en) Jon Pareles, « Music: Ellington's Sacred Concerts », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 6 février 2014).
  3. a, b, c et d (en) « 25th Annual Concert of Sacred Music by Duke Ellington », sur earshot.org (consulté le 6 février 2014)
  4. « Laurent Mignard Duke Orchestra, Duke Ellington Sacred Concert », sur laurent-mignard.com (consulté le 5 juin 2015).
  5. (en) Richard S. Ginell, « Critique de Second Sacred Concert », sur allmusic.com (consulté le 10 janvier 2014).
  6. (en) Richard S. Ginell, « Critique de Third Sacred Concert », sur allmusic.com (consulté le 10 janvier 2014).