Coinbase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coinbase
logo de Coinbase

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Brian Armstrong (en) et Fred Ehrsam (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société du Delaware (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Action NASDAQ (COIN)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social San FranciscoVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Brian Armstrong (en) (21,5 %)[1], Union Square Ventures (en) (8,1 %)[1] et Andreessen Horowitz (14,1 %)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Bitcoin, cryptocurrency industry (d), technologie financière et place de marché de cryptomonnaiesVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits BitcoinVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 1 249 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.coinbase.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires 1 277 481 000 dollars américains ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 322 317 000 dollars américains ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Coinbase est un portefeuille de devises numériques en ligne et une plate-forme d'échange de cryptomonnaies permettant d'acheter, de vendre et de stocker des Bitcoin (BTC), des Ethereum (ETH), des Ethereum classic (ETC), des Litecoin (LTC), des Bitcoin Cash (BCH) et de nombreuses autres cryptomonnaies.

Le siège de la société est situé à San Francisco, en Californie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée le par Brian Armstrong et Fred Ehrsam[2], Coinbase lance en octobre de la même année ses premiers services d’achat et de vente de bitcoin sur Internet par virement bancaire.

En 2014, le site enregistre un million d’utilisateurs inscrits.

Le , Coinbase se voit classée en deuxième position au classement Richtopia des 100 organisations les plus influentes de la Blockchain[3].

Le , l'autorité de régulation des services financiers de New York (DFS) accorde à Coinbase une licence[4],[5] lui permettant d’élargir ses services en intégrant deux nouvelles devises virtuelles, l’Ethereum et le Litecoin.

En , la plateforme ajoute une nouvelle devise, le Bitcoin Cash (BCH).

En , la plateforme ajoute une nouvelle devise, le Ox (ZRX).

En , Coinbase revendique plus de 20 000 000 utilisateurs[6] dans 190 pays.

En , Coinbase lance une carte de paiement, donnant la possibilité aux utilisateurs de la plateforme de réaliser des achats avec leurs cryptomonnaies dans les magasins ou de réaliser des retraits via les distributeurs automatiques. Uniquement réservé au Royaume-Uni à ses débuts, la Coinbase Card est ensuite déployée à 6 autres pays européens (Allemagne, Espagne, France, Irlande, Italie et Pays-Bas), au cours du premier semestre 2019[réf. nécessaire].

En février 2021, Coinbase transmet son formulaire S-1 à la Securities and Exchange Commission (SEC), officialisant sa volonté de s'introduire en bourse et d'être cotée au NASDAQ. L'entreprise est alors déjà évaluée à plus de 100 milliards de dollars[7].

En mars 2021, Coinbase est reconnu coupable par la Commodity Futures Trading Commission de "wash trading", une manipulation servant à gonfler artificiellement les volumes de transaction afin de tromper les investisseurs. La société est condamnée à verser une amende de 6,5 millions de dollars[8].

Le 14 avril 2021, Coinbase fait son introduction (IPO) sur le Nasdaq avec un prix initial prévu de 250 $ par action et une valorisation à 65 milliards de dollars[9]. Le prix d'ouverture lors du démarrage des transactions sur le Nasdaq à 13h25 a été de 381 $. Coinbase obtient une valorisation record de 86 milliards de dollars pour son premier jour à Wall Street [10].

Utilisation de la plateforme[modifier | modifier le code]

Pour s'inscrire sur Coinbase il est nécessaire de faire valider son identité. Plusieurs pièces d'identités peuvent être utilisées : permis de conduire, passeport ou carte nationale d'identité.

Principaux moyens d'achat des crypto-monnaies disponibles[11] :

  • SEPA (gratuit, Europe et Royaume-Uni seulement)
  • Carte bancaire (frais en général de 3,99% par achat)
  • Virement bancaire (frais de 1,49% par achat)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f prospectusVoir et modifier les données sur Wikidata
  2. « À propos de Coinbase » (consulté le )
  3. (en-GB) « Top 100 Blockchain Organisations - Blockchain Age », Blockchain Age,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « New York accorde une licence à Coinbase », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « New York accorde une licence à l'opérateur de monnaie virtuelle Coinbase », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « À propos de Coinbase » (consulté le ).
  7. « Le géant du Bitcoin Coinbase se lance en Bourse : tout ce que vous devez savoir », sur Journal du Coin, (consulté le )
  8. Coinbase condamné à une amende de 6,5 millions de dollars pour avoir gonflé ses volumes de transactions, L'Usine Digitale, 22 mars 2021
  9. « Coinbase entre en Bourse sur une valorisation de 65 milliards de dollars », sur La Tribune (consulté le )
  10. « Entrée en Bourse record pour Coinbase, la plate-forme d’échange de cryptomonnaies », sur Le Monde avec AFP, (consulté le )
  11. (en) « Coinbase pricing and fees disclosures | Coinbase Help », sur help.coinbase.com (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]