Gavin Andresen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gavin Andresen (né Gavin Bell[1]) est le scientifique en chef de la Fondation Bitcoin. Il habite à Amherst, Massachusetts[2],[3].

Après avoir été diplômé de Princeton University en 1988[1], Andresen commence sa carrière en travaillant sur un logiciel de modélisation tridimensionnelle chez Silicon Graphics Computer Systems[4]. En 1996, il co-écrit la spécification VRML 2.0[5], et écrira plus tard un manuel de référence[6].

Depuis qu'il a quitté Silicon Valley en 1996, Andresen a travaillé sur une grande variété de projets informatiques. Il a notamment été directeur de la technologie pour une firme de VoIP, et co-fondateur d'une compagnie de jeux en ligne pour les aveugles et leurs amis voyants[4].

En avril 2011, Forbes cite Andresen: « Bitcoin est conçu pour nous redonner une monnaie décentralisée pour le peuple » et « c'est un peu comme une version améliorée de l'or. »[3]

Andresen a été le développeur en chef pour le projet de monnaie numérique Bitcoin, travaillant à créer une « monnaie pour l'Internet » sécurisée et stable[4]. Gavin Andresen n'a néanmoins plus contribué à Bitcoin Core depuis février 2016 et son accès commit GitHub a été révoqué en mai 2016.

Andresen a aussi créé ClearCoin, un service de dépôt fiduciaire, qui a fermé le 23 juin 2011[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gavin Andresen » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b Tom Simonite, « The Man Who Really Built Bitcoin », MIT Technology Review, Massachusetts Institute of Technology,‎ (lire en ligne)
  2. « About: Board Members », Bitcoin Foundation (consulté le 6 mars 2014)
  3. a et b « Crypto Currency », Forbes, (consulté le 6 mars 2014)
  4. a, b et c « The Future of Payments - Panelists - Bitcoin 2013: The Future of PaymentsMay 17-19, 2013 - San Jose, CA », Bitcoin 2013, (consulté le 6 mars 2014)
  5. « VRML 2.0 »
  6. « The Annotated VRML 2.0 Reference Manual »
  7. « ClearCoin - Bitcoin », En.bitcoin.it (consulté le 6 mars 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]